Marseille : une église catholique taguée par un anarchiste


signale par un lecteurUn lecteur (merci G. T. !) m’a signalé hier, dimanche 19 avril, la présence d’un tag anarchiste sur le muret extérieur d’une porte d’entrée de l’église Sainte-Marie-Madeleine (église conventuelle des Bénédictins), 92 rue d’Aubagne à Marseille. Visiblement, ce n’est pas la première fois que cet endroit est tagué puisque les services municipaux l’avaient déjà badigeonné de peinture et c’est sur ce repeint qu’on peut lire, dans un français approximatif, montrant que le scripteur est étranger, « la soule église que allume c’est l’église que brûle ». C’est une “libre adaptation” du slogan anarchiste espagnol « la seule église qui illumine est celle qui brûle », qu’on a retrouvé peint un nombre incalculable de fois sur des églises en France et à l’étranger…

marseille tag rue d aubagne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

S'abonner à notre Lettre d'Actualité gratuitement

Abonnez-vous à notre lettre et rejoignez nos 3513 abonnés.

 

Nous suivre sur les Réseaux Sociaux

Accès page Facebook
Accès au Twitter