Meurthe-et-Moselle : tombes vandalisées à Dieulouard


Cet acte de vandalisme a été commis dans la nuit du dimanche 3 au lundi 4 juillet.

« Scandaleux », s’insurge Henri Poirson, maire de Dieulouard, « un cimetière n’est pas un terrain de jeux, c’est un lieu de respect ». Des stèles descellées de leur socle, des pots de fleurs renversés… Dans la nuit de dimanche à lundi [3-4 juin], une dizaine de pierres tombales, situées dans le bas du cimetière, ont été saccagées. Apparemment, aucun acte de profanation n’est à déplorer, « juste des dégradations volontaires gratuites faites par des gamins », suppose François Brosse, premier adjoint venu constater les faits aux côtés de l’adjointe à l’environnement Waïna Czmin-Crocco. « C’est vraiment désolant et stupide. S’attaquer à des défunts, c’est vraiment un manque de respect », s’attriste François Brosse qui imagine que les chances de retrouver les coupables sont assez faibles. « A moins qu’un des auteurs ait des remords », ne peut que souhaiter le gendarme de service de la brigade de Nomeny, venu sur place. Une plainte a été déposée auprès de la gendarmerie de Dieulouard et le maire invite les familles victimes de ces dégradations à porter également plainte.

dieulouard2

Source : L’Est Républicain, 4 juillet (merci à Henri de ce signalement)

2commentaires
  1. Gérard P.

    5 juillet 2016 à 21 h 45 min

    L’offensive général continue….!

    Répondre
  2. Gisèle

    6 juillet 2016 à 1 h 16 min

    Des gamins ?
    Des stèles en granit pèsent combien ?

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

S'abonner à notre Lettre d'Actualité gratuitement

Abonnez-vous à notre lettre et rejoignez nos 3524 abonnés.

 

Nous suivre sur les Réseaux Sociaux

Accès page Facebook
Accès au Twitter