Mexico : l’agresseur du prêtre est un Mexicain


bc591d07a3d6042_166d86c719e0da2b396e51832ab50954

Une information officielle du parquet du Procureur général de la ville de Mexico met un terme à toutes sortes d’hypothèses qui avaient circulées sur l’individu qui a tenté d’égorger le Père Miguel Angel Machorro dans la cathédrale de Mexico. Tour à tour présenté comme Français, citoyen des États-Unis, musulman, artiste, comédien… l’homme se nomme en fait Juan René Silva Martínez, c’est un ingénieur mexicain âgé de 26 ou 28 ans originaire de la commune de Matehuala (circonscription de la ville de San Luis Potosí). Des familiers de l’agresseur l’ont formellement reconnu à partir de photos qui avaient été prises au moment de son interpellation dans la cathédrale et qui furent diffusées par les moyens de communication. J’avais visionné hier matin un court interrogatoire filmé avec un téléphone portable par un policier dans l’enceinte de la cathédrale : les réponses brèves de l’individu m’avaient semblé être prononcées dans un excellent castillan. Et pour cause… Selon le parquet du Procureur général, l’homme souffre d’un trouble mental. Quant au prêtre grièvement blessé, sa vie ne serait plus en danger mais il est toujours hospitalisé.

Sources : El Sol de Mexico, 17 mai ; El Mañana, 17 mai

3commentaires
  1. Charlotte Parc

    18 mai 2017 à 14 h 46 min

    Nous avons coutume de mettre systématiquement en doute dans ce blogue l’origine psychiatrique d’actes anti-chrétiens, souvent gravissimes, parfois même mortels, alléguée par diverses autorités à propos de leurs auteurs.

    Et c’est avec justesse et justice que nous contestons la plupart de ces allégations.

    Car alors, comme l’avait fait remarquer en substance il y a déjà plusieurs mois un commentaire publié dans ce blogue mais que je n’ai pas précisément relevé, ou bien l’islam est la religion la plus pourvoyeuse de malades mentaux (et je rajouterais que dans ce cas il y a un problème d’ordre public), ou bien l’islam est une religion qui a un pouvoir d’attrait extraordinaire sur les malades mentaux…

    Notre analyse, à la plupart d’entre nous, est bien sûr ailleurs : l’islam dans son fondement est anti-chrétien, et des musulmans qui se pensent très pieux, croient plaire à leur dieu en s’en prenant aux chrétiens, par pure christianophobie. Jésus lui-même nous avait prévenus que cela nous arriverait : “L’heure vient où quiconque vous fera mourir croira rendre un culte à Dieu.” Jean 16,2
    Et cela est déjà arrivé de très très nombreuses fois depuis 20 siècles, et sur toute la surface de la terre, et face à toutes sortes de religions, y compris – hélas et honte à nous tous – au sein même du christianisme.

    Mais il arrive – quelquefois, et sans doute très rarement – que la maladie psychiatrique soit un mobile clair et évident et exclusif de l’agression d’un ou de plusieurs chrétiens.
    Gardons toujours cette éventualité présente à l’esprit afin de ne pas porter hâtivement de jugements erronés, ni émettre de commentaires inappropriés sur chaque évènement en particulier. Afin de ne pas desservir notre juste cause.

    Cette remarque de ma part n’entraine évidemment nullement que je pense qu’il faille baisser la garde : la vigilance à l’égard de tout acte christianophobe, la diffusion des informations, le soutien matériel et spirituel envers nos frères et sœurs persécutés, la prière d’intercession incessante que nous devons faire monter vers notre Dieu en leur faveur afin qu’ils tiennent ferme dans la foi et que notre Dieu les délivre de leurs persécuteurs, le lobbying pour faire respecter partout la liberté de conscience et de culte sont plus que jamais de mise et nous, francophones, dans cette optique, avons une grande dette de reconnaissance envers le travail inlassable des responsables de ce blogue.

    Seigneur merci d’avoir préservé la vie de ton serviteur, le P. Miguel Angel Machorro agressé dans l’exercice du culte qu’il te rendait dans son église, nous te prions avec ferveur pour sa pleine guérison, en te rendant grâce pour tous les soignants qui s’occupent de lui.

    Répondre
    • Charlotte Parc

      18 mai 2017 à 14 h 55 min

      Et j’ajouterais encore : prions aussi pour cet agresseur, Juan René Silva Martínez. Que si le mobile psychiatrique est véritable, il puisse être mis dans la main de médecins qui pourrons améliorer son état psychique, afin que plus jamais il n’agresse qui que ce soit.

      Répondre
  2. Gérard P.

    18 mai 2017 à 22 h 28 min

    Le meilleur des mondes huxleys etc…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

S'abonner à notre Lettre d'Actualité

Abonnez-vous à notre lettre et rejoignez nos 3324 abonnés.

 

Nous suivre sur les Réseaux Sociaux

Accès page Facebook
Accès au Twitter