Mozambique : une église vandalisée


C’est la première fois depuis la création de ce blogue que nous consacrons un post au Mozambique… Dans la nuit du 29 au 30 novembre, les villages de Mitumbate et Makulo ot été attaqués et une église a été vandalisée. « Ces violences […] interviennent deux mois après une vague d’attaques meurtrières survenues dans la même région et attribuées par les autorités à des “extrémistes islamistes” […] Les 5 et 6 octobre, des hommes armés avaient pris d’assaut trois postes de police de la ville de Mocimboa de Praia, près de la frontière tanzanienne ». Ces attaques avaient entraîné la fermeture de trois mosquées.

Le Mozambique, peuplé de 26 millions d’habitants compte une majorité de chrétiens (56 %) mais une forte minorité musulmane (environ 18 %).

Source : VoaAfrique, 5 décembre

2commentaires
  1. Marie Claude

    6 décembre 2017 à 21 h 17 min

    Trois postes de police attaqués…Trois mosquées fermées!!!
    Voilà une réaction adaptée.
    Hélas! En France, voitures de police attaquées,les policiers dégainent …le bouclier pour se protéger contre les projectiles,contents d’avoir évité LA BAVURE qui les aurait mené devant les juges!
    Heureux pays que le Mozambique!

    Répondre
  2. Etienne

    8 décembre 2017 à 16 h 00 min

    En riposte à la fermeture de 3 mosquées, on attaque 2 villages et une église.
    C’est comme ça que, là-bas, une guerre pourrait (non pas commencer : certaines sont permanentes) se développer.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

S'abonner à notre Lettre d'Actualité gratuitement

Abonnez-vous à notre lettre et rejoignez nos 3520 abonnés.

 

Nous suivre sur les Réseaux Sociaux

Accès page Facebook
Accès au Twitter