Nantes : une profanation qui n’en est pas une pour le parquet…


st nicolas nantes

Quand je lis des articles de cette sorte, vraiment la moutarde me monte au nez : un acte abject et un commentaire grotesque. Je vous en laisse juge… Notez que la basilique Saint-Nicolas de Nantes semble être une cible privilégiée des profanateurs (voir notamment ici, ici et encore …).

Hier [18 février], en fin d’après-midi, vers 17 h 30, un homme est entré dans la basilique Saint-Nicolas, en plein cœur de Nantes. Il a jeté un crucifix à terre et a uriné dessus avant de prendre la fuite. Les recherches entreprises par la police n’avaient pas permis de le retrouver ce matin. D’après le parquet de Nantes, il ne s’agit pas d’une profanation [sic !], car il n’y a pas eu ni d’inscription, ni de déclaration particulière faite par le suspect. Le délit serait plutôt celui de dégradation d’un monument historique [resic !].

Source : Presse Océan (19 février)

36commentaires
  1. Emilia

    19 février 2015 à 19 h 37 min

    Le parquet de Nantes est d’une mauvaise foi effarante et scandaleuse !
    “Uriner sur le crucifix ne serait pas une profanation parce qu’il n’y a pas de déclaration mais plutôt la dégradation d’un monument historique” ?
    Si cet abruti avait uriné sur un objet précieux d’une synagogue, même sans déclaration, serait il traité comme le parquet veut le traiter seulement pour dégradations ? on peut être sûrs que non et il y aurait déjà eu la visite de politiciens !
    Quand il s’agit des profanations ou blasphèmes concernant les chrétiens on minimise toujours les faits pour les rendre le plus banal possible. C’est cela la justice ?
    URINER SUR UN CRUCIFIX EST ET RESTE UNE PROFANATION, le crucifix n’est pas seulement un monument historique, c’est l’objet particulièrement VENERE par les chrétiens, donc il y a profanation avec la volonté de choquer.

    Répondre
    • KIRCH

      21 février 2015 à 18 h 02 min

      Madame,

      si vous êtes catholique et donc porteuse de l’évangile et de la parole du Christ vous ne devriez pas opposer les religions comme vous le faite. Ce que vous écrivez me choque et je vous rappelle à la lecture sainte sur la samaritaine (Evangile de Jean 4,1-42).
      Ce qui est frappant dans cet extrait de l’Evangile, c’est que ce comportement de la samaritaine correspond à une des attitudes les plus répandues chez les humains, voir d’abord ce qui nous divise à ce qui nous unit :
      – comme pour la samaritaine, on peut se demander si ce n’est pas la raison de tant de ruptures de relation à notre époque;
      – Cette propension se retrouve aussi au niveau religieux, où les divisions entre croyants sont multiples : quel que soient les religions, celles-ci se sont éclatées entre de grands courants : catholiscisme, orthodoxie et protestantisme pour le christianisme, sunnisme et chiisme pour l’islam, grand et petit véhicule pour les bouddhisme, sadduccéens et pharisiens pour les juifs au temps du Christ … Ces courants se sont eux-mêmes divisés en multiples sous-courants, sans compter de muliples autres courants plus petits …

      Bien entendu, chacun a milité pour le rétablissement d’une unité religieuse, autour de la vraie religion, c’est à dire la sienne. Et comment ? le plus souvent en affichant d’abord les différences, pour faire ressortir les “imperfections” des autres et justifier des actions violentes. Parler de nos divisions pour arriver à l’union, curieuse méthode !! Ce passage dans la Bible nous montre la voie que Jésus nous propose : pas la peine de perdre son temps sur nos raisons de divisions, mais d’abord aborder ce qui peut nous rassembler.

      Répondre
      • Aspa

        22 février 2015 à 23 h 30 min

        Cette dame exprime vertement son point de vu,c est évident. Parce quelle est choquée et blessée elle va loin sans doute. Mais ce que je vois aussi c est que loin d essayer de faire preuve de la même magnanimité que vous exigez d elle,vous lui faite la morale. Vous la prenez de haut. La vérité sans la charité vaut rien. En terme de réunification et de pacification c est pas terrible.
        Par contre je constate que vous ne condamnez pas cette action odieuse pour les croyants qui fréquentes ce lieu et pour les autres aussi d’ailleurs.

        Répondre
  2. Maysie

    20 février 2015 à 5 h 51 min

    En voyant la belle image de cette belle église symbole de pureté que l’on cherche à détruire en la souillant, je pense à cette phrase prophétique de Paul Valéry : ” Nous autres civilisations, savons que nous sommes mortelles”.
    Car enfin, nul ne souillerait nos églises si nous ne le voulions pas un peu. Et qui le veut un peu ? N’est-ce pas tout ce bon peuple qui a répété le mot d’ordre ” Je suis Charlie!” Et qui savait quand même un peu que Charlie n’était pas Charlie Chaplin.

    Répondre
    • Elda

      20 février 2015 à 14 h 30 min

      Oui, Maysie ! Bien sûr que oui ! C’est pile poil ce que je pense…et dès la première seconde, lorque j’ai entendu “marche républicaine”, j’ai senti le vent venir de loin, avec cette odeur infecte de “Charlie”. Combien sommes nous à avoir perçu immédiatement cette immonde récup’ ? Arrêtez de voter à gauche (et même UMP..)bon sang, mais arrêtez !!!!

      Répondre
  3. Damien

    20 février 2015 à 8 h 56 min

    Que se passerait-il si un prévenu urinait volontairement au tribunal, face au juge ? Vraisemblablement sa peine en serait alourdie .

    Répondre
  4. Marie-Sandrine

    20 février 2015 à 9 h 19 min

    Il me semble que le gouvernement devrait faire attention et se mettre à défendre les citoyens sinon viendra un jour, proche peut-être, où ils se feront justice eux-mêmes.
    La colère monte.
    Je pense que si la tombe de ma famille était profanée, je me mettrais en quête du profanateur et il passerait un très, très mauvais quart d’heure. Non ?…

    Répondre
    • Gérard P.

      20 février 2015 à 11 h 13 min

      @Marie Sandrine
      Un “OURA-Uji Ken” sur le front !(Karaté) bref sans être un violant un bon coup de poing en pleine figure est une exelente correction frarnelle tràs efficace, contre profanateur de tombe,et presque gratuit!

      Répondre
  5. Jean-Marie

    20 février 2015 à 9 h 47 min

    Qu’attend le prélat du coin pour faire appel à cette “décision de justice”? Se plaindre ne suffit pas, manifester, réagir dans les urnes et surtout résister…ça oui !
    Pour mémoire: “Se dire Charlie Hebdo ou Danois” c’est participer à la bêtise ambiante bien pensante bobo compatible !
    Qui osera dire la vérité ? L’Occident est en guerre et ce ne sont pas les postures martiales de nos petits politicards mous, prébendiers à la gamelle, qui vont changer quelque chose à notre future condition de “dhimmis”. Á cause de calculs bassement électoraux, nos politiciens, à la vue courte, ont collaborés pour implanter 2500 mosquées en France !
    “Être français”, c’est appartenir à une civilisation : “la civilisation européenne et chrétienne “

    Répondre
    • Gérard P.

      20 février 2015 à 11 h 31 min

      @Jean- Marie
      Désolé, la France n’est plus civilisée depuis 40 ans suite à la”LOI” Veil.Hélas tel est la vérité!

      Répondre
  6. Jean Ferrand

    20 février 2015 à 9 h 47 min

    Je suis un habitué de la basilique Saint-Nicolas. Quel crucifix ? Celui enlevé du tribunal au moment de la séparation de l’Église et de l’État ? Ce serait triste. Vraiment une pièce historique et religieuse à la fois. Bien d’autres saccages depuis des lustres ont été commis dans cette basilique. En particulier les stations du chemin de croix en émaux, de grande valeur, on presque toutes été dérobées.

    Il faut fermer les églises, en particulier la basilique Saint-Nicolas, à moins d’une vigile permanente. On y entre comme dans un moulin.

    Répondre
    • Gérard P.

      20 février 2015 à 11 h 43 min

      @ Jean Ferant
      Nous sommes en guerre depuis longtemps,ce n’est pas un hasard tout ce qui arrive. L’offensive de l’ennemi est réel et anti-Christ alors ce n’est pas en bêlant que l’on ferra tairent les loups, mais en….

      Répondre
      • Jean Ferrand

        20 février 2015 à 18 h 06 min

        Vous voulez assassiner tout le monde ?

        Répondre
      • Jean Ferrand

        21 février 2015 à 8 h 14 min

        Vous ressemblez à Robespierre qui voulez guillotiner tout le monde. Mais alors qui serait rester pour le guillotiner lui-même.

        Répondre
      • Jean Ferrand

        21 février 2015 à 8 h 18 min

        Qui serait resté pour le guillotiner lui-même ?

        Répondre
        • Gérard P.

          22 février 2015 à 21 h 07 min

          A quoi s’encombrer l’espris si ce que vous écrivez n’est ni bon,ni utile, ni vrai ?
          Que DIEU me protège afin de ne jamais tuer personne Monsieur Jean Ferand !
          Défendre sa famille, ses amis est un devoir ainsi que sa Patrie.
          Nous sommes en guerre et la ligitime déffence existe. Alors?

          Répondre
  7. scaletrans

    20 février 2015 à 9 h 57 min

    Nul ne souillerait nos église si nos évêques apostats défendaient la religion à laquelle ils sont censés appartenir. Et le troupeau serait plus nombreux et plus fervent; plus courageux aussi. Mais, à prêtre saint…

    Répondre
    • Romain

      20 février 2015 à 16 h 05 min

      L’évêque pourrait par exemple ouvrir une souscription pour une vidéosurveillance et proposer l’instauration d’une surveillance physique par des paroissiens retraités qui assureraient des permanences à tour de rôle.

      Répondre
      • Jean Ferrand

        20 février 2015 à 18 h 19 min

        Vous êtes bien bon, vous. Deux ou trois retraités à peine valides, comme moi par exemple, eussions été incapables d’empêcher la dernière exaction sus-mentionnée.

        Répondre
        • Romain

          22 février 2015 à 12 h 53 min

          Je ne suis pas d’accord :
          1) la simple présence peut être dissuasive puis qu’elle permet de donner l’alerte immédiatement
          2) il y a des retraités très valides
          3) ils peuvent être plus de deux

          Répondre
  8. Gérard P.

    20 février 2015 à 11 h 20 min

    Ôh!Seigneur en ce jour,exauce ma prière: Envoie nous des Saints Curé d’Ars!Merci.

    Répondre
  9. John B.

    20 février 2015 à 12 h 04 min

    Où est la France défenderesse des droits de l’homme, d’expression, de croyance et de pensé??? Où est la France, fille aînée de l’Eglise? Allez-vous encore élire les socialistes franc maçons à la tête du pays? Depuis qu’ils sont là , que n’avons nous pas vu et entendu? Francais et chretiens, reveillez-vous! Même les évêques et prêtres sont muets!?! Les signes de temps de la fin?

    Répondre
  10. baloche

    20 février 2015 à 12 h 17 min

    pauvre france

    Répondre
  11. YvesYves

    20 février 2015 à 13 h 27 min

    Rien d’étonnant à tout cela! ceux sont les “libres penseurs” qui nous gouvernent!
    Mais confiance! si on arrive à ces extrêmes c’est le signe que l’on touche le fond et qu’on va bientôt remonter.
    Satan panique car il sait que ses jours sont comptés sur terre.
    “silence ça suffit! ici s’arrêtera l’orgueil de tes flots”

    Répondre
  12. duroc.

    20 février 2015 à 13 h 59 min

    Dans notre pays la justice est publique . Alors, pour quelle raison étrange nous ne connaissons jamais
    le nom du magistrat chargé d’appliquer la loi ? Pourquoi nous n’avons jamais de photos de ceux qui sont censés l’appliquer ? Curieux non ? … Alors ? qui était ce juge ? On aimerait bien en savoir un peu plus sur ce Monsieur et ses acolytes .
    Merci à celles et ceux qui étaient présents au tribunal de nous donner des informations sur le président … je termine mon petit article avec trois points … je ne l’ai même pas fait exprès !

    Répondre
  13. koch

    20 février 2015 à 14 h 21 min

    histoire de faire baisser les actes christianophobe dans les statistiques

    Répondre
  14. patrick

    20 février 2015 à 18 h 00 min

    Il ne pourrait en être autrement avec la magistrature de Nantes qui est rouge politiquement depuis très longtemps et donc antireligieuse… sauf s’il s’agit de sionisme et de musulman, là c’est un crime, bien sûr appuyés par l’UMPS qui cette même umps veut détruire le christianisme ainsi que les valeurs de nos parents et de nos racines… Ceci dit les gens sont devenus totalement fous…

    Répondre
  15. Jean Ferrand

    20 février 2015 à 18 h 22 min

    Tout le monde est devenu fou, sauf vous.

    Répondre
  16. gaudet

    20 février 2015 à 18 h 30 min

    il est inconcevable que la curie catholique locale puisse un seul instant se satisfaire de cette décision de justice bien davantage inspirée par la coupable indifférence idéologique envers la chrétienté , que par le desir de réparer un acte évidemment inqualifiable . Autrement dit il convient au plus tot de faire appel de ce jugement, même si la chrétienté ne peut obtenir réparation , par la prononciation d’une nouvelle mesure judiciaire également encore inique et scandaleuse , au moins aurons nous le plaisir d’obliger ces magistrats instrumentalisés à se lancer dans un nouveau travail de procédure, leur étant par définition assez désagréable , ce qui constitue une sorte de sanction populaire implicite .

    Par ailleurs il serait très pertinent de demander aux mêmes magistrats de procéder à une définition précise d’une profanation , et nous indiquer comment et pourquoi ce cas s’en éloigne fortement , car le niveau d’explication fournie par la justice , est par trop rudimentaire et se trouve dénué de toute valeur pédagogique . En l’ occurrence ici même nous restons sur notre faim

    Répondre
  17. katia

    20 février 2015 à 18 h 33 min

    @ Scaletrans,
    Vous avez touché du doigt le problème:la tièdeur de nos prélats!!!
    Nantes,ou l’extrême gauche avait appelé sur les réseaux sociaux de s’attaquer aux lieux de culte catholiques ,notamment au prieuré de la Fraternité Pie X ,sur le plateau Saint-Félix.
    Entre,Les “Ni Dieu,ni maître,vive la Sociale et à bas la Calotte”(Fédération du Nord et de libre pensée),entre tous les laîcards christianophobes et nos tièdes gardiens du troupeau,il ne faut pas s’étonner de ce qui arrive et il va falloir réfléchir à nous organiser rapidement sur la façon de protéger nous-mêmes nos lieux de culte ,à ne pas “tendre l’autre joue” car il n’y a plus grande offense ,puisque ils blasphèment en toute impunité et veulent éradiquer toute trace du Christ et toute notre identité chrétienne,
    Oui réveillons-nous de notre torpeur,eux ne sont pas endormis!!!

    Répondre
  18. Ibrahim

    20 février 2015 à 21 h 19 min

    C’est immonde que l’on traite la foie des gens comme ça et encore pire que la loi ne les protège pas. 206 cimetières chrétiens profanés dans l’année et on répond que les cimetières chrétiens n’existent pas. La communauté chrétienne est la plus blessée et la moins protéger pourquoi?

    Répondre
    • Maysie

      21 février 2015 à 8 h 55 min

      À Ibrahim
      Quand vous saurez que la foi chrétienne n’est pas du foie de veau vous comprendrez pourquoi.

      Répondre
  19. leroy

    21 février 2015 à 15 h 44 min

    la justice française est en train de prendre un virage absolument déplaisant et raciste antichrétien, c’est lamentable. et avoir mis cela dans les mains de taubira est une insulte à l’intelligence.

    Répondre
    • Gérard P.

      23 février 2015 à 10 h 30 min

      Souvenez vous “L’International est le genre humain.” Chante les “Marxistes”!

      Répondre
  20. menard

    21 février 2015 à 21 h 04 min

    c’est inadmissible, que notre justice laisse faire cela, le faite de casser c’est profanner, on es quand même dans une république laïc et catholique, mais nos dirigeant veuillent nous faire croire le contraire, ils préférerais que l’on soit une république islamique, c’est pour cela qu’ils veuillent leur donner le droit de vote, et finalement cela ne dérange pas tant que cela que certain français prenne la religion musulmane, comme cela les islamiste pourront être au gouvernement en france, mais l’islam et et le laïc ne vas pas ensemble, car une fois que l’on sera une république islamiste l’on ne sera plus une république laïque, et catholique, et je pense que nos dirigeant ne veuille plus que l’on soit une république laïque

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

S'abonner à notre Lettre d'Actualité

Abonnez-vous à notre lettre et rejoignez nos 3321 abonnés.

 

Nous suivre sur les Réseaux Sociaux

Accès page Facebook
Accès au Twitter