La Une

Nice : vandaliser une église, ça ne coûte pas cher en France

Commentaires (8)
  1. Avatar Charlotte dit :

    La justice réparatrice en France, on ne connait pas encore.
    J’ignore tout de ce dossier judiciaire et de la vie et des motivations de cette femme (malade mentale ? ) qui s’en est prise à ce baptistère, mais pourquoi ne pas l’avoir condamnée (aussi) à la réparation des dégâts ? Combien un artisan tailleur de pierre prendra pour réparer ou retailler un baptistère à l’identique ? À cette femme de payer, cela relève du bon sens évident que les casseurs soient aussi les payeurs !
    Mais notre justice, en général, est bien malade !
    Elle manque de moyens, de personnel, de formation…
    Les affaires sont jugées de façon incohérente, à la va-vite (malgré le fait que les faits commis viennent en jugement des mois et des mois, voire des années après les faits à juger) par des juges qui n’ont parfois qu’une connaissance très superficielle des dossiers (quand encore ils ont eu le temps de lire le dossier avant de rentrer dans la salle d’audience, ce qui n’est pas toujours le cas) .
    Et le jugement des atteintes aux biens, personnels ou collectifs, laïcs ou religieux, ne tient pratiquement jamais compte de ce que, subjectivement, ces biens spoliés ou détruits, peuvent représenter immatériellement (psychologiquement, spirituellement, symboliquement, etc…) pour les lésés.
    La justice n’est pas forcément et objectivement et intentionnellement antichrétienne, elle est surtout débordée et les prisons archi pleines de gens ayant commis des faits d’une extrême gravité, alors, mon bon monsieur, le bris d’un baptistère dans une société déchristianisée …

  2. Avatar sanchez dit :

    ils suivent les directives de notre ministre de la justice d’autant plus qu’il ne s’agit pas d’une mosquée; les églises! qu’importe?

  3. Avatar Zoé dit :

    Si la prévenue qui niait les faits depuis son incarcération fin septembre a bien vandalisé l’église, on doit considérer que la justice a jugé de façon inconséquente ! Pourquoi n’a-t-elle pas pris en compte le caractère sacré d’un lieu de culte, qu’il s’agisse d’église, ou de temple ou de mosquée etc.. ?

    L est vrai qu’il y a bien plus grave avec l’enlèvement de ses enfants à la maman parfaite dans une chapelle de la Sainte Baume, avec de religieuses complices !! (Affaire dévoilée par le gendarme AMIDLISA) Quand l’Eglise participe ainsi à l’innommable, on croit rêver !

    Toutefois, écrivant sur votre site ce commentaire dont vous pouvez vérifier l’exactitude sur Internet, je ne me fais guère d’illusion sur la volonté des Chrétiens de taire de tels scandales pour les faire cesser !

    L’adhésion aux valeurs morales fondamentales enseignées par Jésus…., il est plus facile de zapper ! Pourtant la Vie ou la mort est au bout du chemin des actes CONCRETS de l’espace-temps !

  4. Avatar Gérard2 dit :

    J’imagine ce que tout le monde va penser : Et si elle avait vandalisé une mosquée ???
    Inutile de donner la réponse. Tout le monde la connaît aussi :

  5. Avatar philippe dit :

    Dans l’équité, la coupable aurait dû au moins payer un baptistère à l’identique. [modéré]

  6. Avatar marie dit :

    et si cela avait ete un synagogue ou une mosquee

  7. Avatar Hélène dit :

    Nous manquons surtout de convictions et de courage! La justice est comme ces parents qui menacent sur un ton câlin sans jamais punir! Il faut simplement appliquer la loi! Et comme ces gens sont la plupart du temps insolvables il faut les mettre au travail pour la communauté.

  8. Avatar Françoise dit :

    Quelle est cette affaire horrible d’enfants enlevés à leur maman parfaite dans une église de la Sainte-Baume avec la complicité de religieuses … ? Quand, commet, pourquoi ????? Merci de me répondre !

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services