Nord : des croix profanées dans le cimetière de Wignehies


Votre attention, je vous prie : deux croix arrachées et jetées à terre ce n’est pas un « réel acte antireligieux ». Répétez trois fois la phrase qui précède : merci. Ya pas à dire : ils se sont tous donnés le mot !

Dans le contexte actuel, cette information revêt un caractère particulier. Mais les autorités se veulent très claires, s’il y a eu des dégradations dans l’ancien cimetière de Wignehies, il n’y a pas eu de profanation. Pour l’heure, les gendarmes de la brigade de Fourmies ne savent pas à quand remontent les faits avec précision. Mais cette semaine, ils ont constaté que deux croix du cimetière avait [sic pour avaient] été arrachées de leur socle et jetées à terre sur un chemin. Ce geste s’apparente plus à un acte gratuit dans cet ancien cimetière qu’à un réel acte antireligieux (…) Les gendarmes ont ouvert une enquête pour retrouver le ou les auteurs de ces dégradations. Les investigations sont en cours.

Source : La Voix du Nord (19 février)

5commentaires
  1. pierre chauvet

    20 février 2015 à 16 h 31 min

    ces gendarmes sont moins courageux que leur chef ,le général Soubelet,qui l’a d’ailleurs payé cher!

    Répondre
  2. Cerbère

    20 février 2015 à 22 h 38 min

    L’épiscopat français est d’une grande soumission au pouvoir laïciste. Il doit dénoncer officiellement chaque profanation grande ou petite, officialiser la liste de ces dégradations commises. Il doit rompre la chape de plomb dont chaque clerc se rend complice par son silence. Tout prêtre doit faire son devoir en faisant remonter la moindre information à son évêque. Cela témoigne du fossé qui s’est accru entre les élites religieuses et le peuple catholique.

    Répondre
  3. papé

    21 février 2015 à 14 h 24 min

    Que chaque évêque, que chaque prêtre , chaque dimanche , dénonce aux fidèles assistant à la Messe tous
    les faits de christianophobie commis sur le territoire du diocèse où de la paroisse ..Il faut que tous
    les chrétiens soient mis au courant du moindre incident …Il ne faut surtout pas compter sur les grands
    “merdias” pour en faire mention , cela étant réservé aux synagogues et aux mosquées ….!

    Répondre
  4. Gérard P.

    21 février 2015 à 17 h 49 min

    Les “Francs massons” ont depuis longtemps renvoyé les Curés” dans leur église .(Ma dit un Prètre)

    Répondre
  5. Gilberte

    21 février 2015 à 23 h 30 min

    J’espère que les croix seront vite remises en place Il serait bon que l’évêque du lieu demande au journal une mise au point concernant le sens de la croix pour un chrétien, car le journal est aussi responsable que la gendarmerie dans cette dépréciation; ce journal n’a rien de chrétien et le dimanche les chrétiens sont enfermés dans leur petite communauté

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

S'abonner à notre Lettre d'Actualité gratuitement

Abonnez-vous à notre lettre et rejoignez nos 3373 abonnés.

 

Nous suivre sur les Réseaux Sociaux

Accès page Facebook
Accès au Twitter