Pakistan : les chrétiens invités à participer au recensement national


Quel est le nombre réel de chrétiens au Pakistan ? Le recensement en cours de la population devrait le préciser ou s’en approcher. L’enjeu est considérable comme l’explique cette dépêche d’Églises d’Asie.

Mercredi 15 mars, les opérations de recensement de la population pakistanaise ont débuté. Elles devraient durer un peu plus de deux mois et permettre de mieux connaître les habitants de ce pays dont le nombre est estimé à près de 200 millions. Pour les minorités religieuses, l’enjeu est important : de leur correct dénombrement dépend leur juste représentation dans les instances politiques et administratives du Pakistan. Les Eglises chrétiennes [toutes confessions confondues] sont mobilisées depuis de nombreux mois afin de sensibiliser leurs membres à l’importance de ce recensement […] Cecil Shane Chaudhry est directeur de la Commission Justice et Paix de la Conférence des évêques catholiques du Pakistan. Il explique que « des chiffres crédibles et une véritable classification des religions sont d’une importance capitale pour l’avancement des Pakistanais non musulmans ». La législation prévoit en effet que 5 % des emplois dans les administrations fédérales, les institutions éducatives et les programmes gouvernementaux soient réservés aux minorités non musulmanes. De plus, l’Assemblée nationale et les assemblées législatives des différentes provinces du pays comptent un certain nombre de députés qui sont élus selon un système d’« électorats séparés », chacune des trois communautés chrétienne, hindoue et sikhe désignant ainsi ses représentants. A l’Assemblée nationale, le nombre de ces députés est de dix et les responsables des religions minoritaires dénoncent le fait que ce nombre n’a pas changé lorsqu’en 2008, le nombre des députés est passé de 210 à 342 […] Selon le dernier recensement en date, celui de 1998, le Pakistan comptait 97 % de musulmans (dont 11 à 12 % de chiites). Les chiffres de ce recensement 2017 diront quelle est la part exacte des minorités chiite, chrétienne (aujourd’hui estimée à 2,1 %), hindoue (1,3 %) et autres (0,3 %). Ils diront aussi le poids des différentes provinces, avec un Pendjab qui réunit une grosse moitié de la population et le Sind qui en rassemble le quart […] En 1998, les chrétiens avaient été comptés comme étant 2,6 millions. A l’époque, les responsables de leurs communautés avaient estimé que ce nombre était sous-estimé : beaucoup de chrétiens portent des noms à consonance étrangère, difficiles à comprendre pour les équipes du recensement, et celles-ci les islamisaient en les transcrivant ; leurs noms se retrouvaient alors classés avec ceux des musulmans.

Source : Églises d’Asie, 17 mars

3commentaires
  1. penelope

    18 mars 2017 à 11 h 33 min

    ce recensement sera t-il un bienfait où un danger ,marqué les chrétiens comme avait fait les nazis avec les juifs?

    Répondre
  2. Gilberte

    18 mars 2017 à 17 h 37 min

    il faudra aussi compter sur la sincérité des agents recenseurs qui pourraient recenser et faire pencher la balance selon leurs convictions, et leur capacité à traduire le langage des recensés car je suppose que la langue ne doit pas être tout à fait uniforme dans ce vaste pays.

    Répondre
  3. Benouze

    19 mars 2017 à 20 h 11 min

    Comment croire à la parole d’un président qui a toujours autorisé ou fermé les yeux sur le lynchage des chrétiens au Pakistan et cela depuis de longues années.Ce recensement sent le pourri et j’ai peur pour tous nos frères chrétiens de ce pays et c’est pourquoi je demande à tous lecteurs de ce site et des autres de prier fortement le Seigneur Dieu afin de sauver les âmes de nos frères.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

S'abonner à notre Lettre d'Actualité gratuitement

Abonnez-vous à notre lettre et rejoignez nos 3513 abonnés.

 

Nous suivre sur les Réseaux Sociaux

Accès page Facebook
Accès au Twitter