Le Père Uzhunnalil est à Rome


Avant de rentrer en Inde, et après avoir fait une escale dans le sultanat d’Oman, le Père Thomas Uzhunnalil s’est envolé pour Rome afin de s’y reposer dans une communauté salésienne, ont annoncé les responsables de la province salésienne de Bangalore. À Mascate, capitale du sultanat d’Oman, le Père “Tom” a rendu grâce à Dieu pour sa libération et exprimé sa gratitude au sultan Qabus ibn Saïd, souverain de l’État d’Oman, pour y avoir contribué. La première photo du Père Tom que j’ai publiée hier, le montrait dans le salon d’un bâtiment officiel orné d’un portrait du sultan régnant. On voit cela beaucoup mieux sur cette nouvelle photo que j’ai trouvée ce matin (ci-dessous). La province de Bangalore des Salésiens a, de son côté, exprimé ses remerciements à tous ceux qui se sont impliqués pour la libération du Père Tom et à toux ceux qui, dans le monde entier, ont prié sans relâche pour qu’il soit libéré sain et sauf après 18 mois passés entre les mains de ses ravisseurs islamistes.

Sources : UCANews, 12 septembre (20 h 30) ; Don Bosco India, 12 septembre

2commentaires
  1. Gilberte

    14 septembre 2017 à 17 h 04 min

    Le père Tom est maintenant dans sa vraie patrie catholique, capitale Rome. soulagement détente , avant de rentrer dans son pays tant espéré (il est maigri, sa mère ne le reconnaîtrait pas) Pendant la deuxième guerre mondiale, le nord de la France était sous le gouvernement allemand de Bruxelles, la patrie des Français était à Rome, patrie catholique et malheureusement patrie profane

    Répondre
  2. Charlotte Parc

    17 septembre 2017 à 4 h 34 min

    En voyant cette photo, si l’on veut bien se souvenir de la photo du P. Thomas Uzhunnalil publiée lors de l’annonce de son enlèvement
    https://www.christianophobie.fr/breves/pere-uzhunnalil-enleve-depuis-deux-mois
    on mesure la souffrance et l’angoisse vécues durant ces 18 longs mois de captivité dans ce visage émacié, dans ces yeux creux et ce regard comme halluciné. Il a sans doute perdu près de 25 kg.
    Merci Seigneur pour tous ceux qui ont œuvré à sa libération. permet qu’il soit maintenant bien pris en charge, médicalement, psychologiquement, spirituellement, affectivement. Que des personnes compétentes et ceux qui l’aiment puissent l’entourer avec attention.
    Seigneur, guéris son corps, guéris son âme, guéris son cœur !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

S'abonner à notre Lettre d'Actualité gratuitement

Abonnez-vous à notre lettre et rejoignez nos 3513 abonnés.

 

Nous suivre sur les Réseaux Sociaux

Accès page Facebook
Accès au Twitter