Le Père Uzhunnalil est libre !


Deo gratias ! Ma dernière dizaine aux intentions du Père Thomas Uzhunnalil remonte à… une heure : je l’ai priée en prenant un moyen de transport pour me rendre au bureau. Ouvrant à l’instant (15 h) mon ordinateur, j’apprends cette nouvelle qui me gonfle de cœur de joie et de reconnaissance : le Père Thomas Uzhunnalil est libre ! L’annonce vient d’en être faite par Mgr Paul Hinder, vicaire apostolique pour l’Arabie méridionale (le Yémen fait partie de ce territoire apostolique). Des remerciements sont à adresser au gouvernement indien mais aussi au Saint-Siège qui ont beaucoup travaillé à la libération de ce prêtre salésien indien qui avait été enlevé le 4 mars 2016 à Aden (Yémen) lors de l’assaut d’un groupe d’islamistes contre un foyer pour personnes âgées et handicapées tenue par les religieuses Missionnaires de la Charité dont quatre avaient été assassinées par les islamistes. On ne connaît pas encore les détails de cette libération. Nous y reviendrons d’ici là rendons grâce à Dieu !

Source : AsiaNews, 12 septembre (13 h 30, heure de Paris).

2commentaires
  1. Frnçoise

    14 septembre 2017 à 0 h 31 min

    Nous n’avons pas prié en vain.

    Répondre
  2. Gérard P.

    15 septembre 2017 à 18 h 18 min

    La prière est puissante.Qu’on se le dise!
    Bravo!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

S'abonner à notre Lettre d'Actualité gratuitement

Abonnez-vous à notre lettre et rejoignez nos 3368 abonnés.

 

Nous suivre sur les Réseaux Sociaux

Accès page Facebook
Accès au Twitter