Philippines : cathédrale incendiée, religieux enlevés à Marawi


Deuxième île la plus importante de l’archipel des Philippines (97 000 km2, 22 millions d’habitants), le Mindanao possède une forte minorité musulmane (plus 20 %), mais la population demeure majoritairement chrétienne (environ 60 % des habitants sont catholiques, 8 à 10 % protestant). Depuis 1969, l’île est agitée par l’activisme militant du Front Moro islamique de libération (FMIL), qui veut la rendre indépendante et régie par la charia. Plusieurs dizaines de militants islamistes du groupe Maute, issus du FMIL, et qui a fait allégeance à l’État Islamique, ont envahi le 23 mai la ville de Marawi dont la population d’environ 200 000 habitants, est majoritairement musulmane. Les islamistes ont incendié la cathédrale catholique Sainte-Marie et auraient pris en otage le vicaire général de la prélature territoriale de Marawi, le Père Teresito Suganob, ainsi que plusieurs employés de la cathédrale. Un établissement d’enseignement protestant, le Dansalan College, appartenant à l’Église unie du Christ, a également été incendié. Curieusement, le Président philippin Dutertre a décrété la loi martiale dans tout le Mindanao, ses 27 provinces et 33 villes, alors que seule la ville de Marawi est occupée par les islamistes. Une décision contestée, notamment par les responsables chrétiens. Sur place, les combats continuent entre l’Armée et les djihadistes du groupe Maute.

Source : UCANews, 24 mai

Welcome_to_marawi_city_1

4commentaires
  1. Pingback: Philippines: Les islamistes incendient la cathédrale et enlèvent des religieux chrétiens à Marawi - Les Observateurs |

  2. abeille

    24 mai 2017 à 21 h 48 min

    En Chine la réponse à de telles attaques s’effectue sous forme d’une sinisation intensive et sous forme militaire. Apparemment ça fonctionne.

    Répondre
  3. abeille

    25 mai 2017 à 20 h 55 min

    Il ne faut pas oublier également que lorsque l’armée chinoise exécute quelqu’un elle adresse une facture de la balle utilisée à sa famille
    qui est tenue de la rembourser.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

S'abonner à notre Lettre d'Actualité gratuitement

Abonnez-vous à notre lettre et rejoignez nos 5102 abonnés.

 

Nous suivre sur les Réseaux Sociaux

Accès page Facebook
Accès au Twitter