La Une

Ploërmel : un déluge de tweets christianophobes…

Commentaires (26)
  1. Gérard P. dit :

    L’homme sans DIEU peut se transformer en monstre!

    1. gimi michel dit :

      Avec ou sans Dieu, l’homme est le seul animal capable des pires monstruosités.

  2. Coralie dit :

    La passion du Christ c’est toujours pareil, c’etait les mêmes qui l’ont torturé et crusifié. Nous avons besoin de beaucoup de saints prêtres pour évangéliser cette faune et les toutes ces âmes qui en ont tant besoin. Le Christ est un Dieu bon, un Dieu d’amour qu’ils refusent de reconnaître et pourtant cela leur ferait tant de bien à tous ces hommes et femmes d’essayer de lui ressembler, au lieu de se rabaisser par leur comportement pire que des animaux.

  3. a dit :

    Hélas, les cons ne sont pas une espèce en voie de disparition

    1. MVT dit :

      très juste!!!

  4. Jacques dit :

    Ce sont de hommes supérieurs. Du moins le croient-ils.
    Est ce que leur agressivité contre Dieu et la religion, n’est pas la preuve de leur doute ?
    A titre d’exemple : un athée rentre dans une église, accompagnant un fidèle pratiquant, ce dernier veut lui passer l’eau bénite, l’athée retire sa main comme s’il craignait de se brûler. Puis il n’a pas osé s’avancer dans l’église et est resté au fond prêt de la porte.. (histoire vraie)
    Question : s’il ne croit pas, s’il est sûr que Dieu n’existe pas , pourquoi n’ose t-il pas toucher l’eau bénite et se promener dans l’église ???

  5. Joseph dit :

    Je crois qu’il y a véritablement un fond de haine en France à l’égard de la religion catholique. Depuis les manifestations contre le mariage gay, qui surprirent par leur ampleur et suscitèrent beaucoup de crainte chez les partis politiques. Hélas!feux de paille , spectaculaires et sans lendemains .Ces gens là nous font payer à chaque occasion leur frayeur.
    Laissons-les aboyer.

    1. Juliette dit :

      Catholique ou pas soutenir ce qui est abominable, Dieu ne leur pardonnera pas et leur haine contre le bon sens est inutile et ne fait qu’envenimer leur cas. Prions pour l’aborogation de cette loi infâme, le mariage des sodomites.

      1. NOUMEA dit :

        Ils iront en Enfer, ils y ont déjà leur place, bien réservée, ils ne le savent pas.

  6. gimi michel dit :

    Cracher sur la chrétienté n’engendre aucun risque de fatwa…

  7. Aube Nouvelle dit :

    Face à l’horreur de plus en plus manifeste de ‘l’abomination de la désolation », on voit souvent les vrais catholiques se poser la même question bien légitime : «Combien de temps cela va-t-il encore durer ? Comment cela va-t-il se terminer ? »
    C’est exactement les mêmes questions que posait le prophète Daniel à propos de la vision que Dieu lui a donnée et qui concerne – exclusivement – les temps de la fin des temps qu’assurément nous sommes en train de vivre :
    Dn 8 :13 « J’entendis un saint qui parlait, et un autre saint dit à celui qui parlait : “Jusques à quand la vision : le sacrifice perpétuel, désolation de l’iniquité, sanctuaire et légion foulés aux pieds?”
    Dn 8 :14 « Il lui dit : “Encore 2.300 soirs et matins, alors le sanctuaire sera revendiqué.”
    Dn 12:6 : « L’un dit à l’homme vêtu de lin, qui était en amont du fleuve “Jusques à quand, le temps des choses inouïes ?”
    Dn 12:7 : « J’entendis l’homme vêtu de lin, qui se tenait en amont du fleuve : il leva la main droite et la main gauche vers le ciel et attesta par l’Eternel Vivant : “Pour un temps, des temps et un demi temps, et toutes ces choses s’achèveront quand sera achevé l’écrasement de la force du Peuple saint.”
    Dn 12:8-11 : « J’écoutai sans comprendre. Puis je dis : “Mon Seigneur, quel sera cet achèvement ?” « A compter du moment où sera aboli le sacrifice perpétuel et posée (mise en place) l’abomination de la désolation : 1.290 jours. »
    Dn 12 :12 « Heureux celui qui tiendra et qui atteindra 1.335 jours. »

    SEULEMENT 1290 JOURS ! Mais à partir de quand ?
    Dieu qui est amour et lumière ne saurait manquer de nous donner les moyens de le savoir :
    1. Le prophète Daniel : Dn 7:21 – Dn 7:25 – Dn :14 – Dn 9:24 – Dn :25 – Dn 9:26 – Dn 9:27 – Dn 11:31 – Dn 12:6-12
    2. L’évangéliste Saint Matthieu : Mt 24:15-18
    3. L’apôtre Saint Paul : Epître 2 TH 2:3-12
    4. La vision apocalyptique de Saint Jean : Ap 12:1-6 – Ap 12:13-16 – Ap 13:11-17 – Ap 11:3-13
    5. L’apparition de la TSV Marie à La Salette
    6. L’apparition extraordinaire de la TSV Marie à Fatima
    7. Sœur Lucie de Fatima dans sa lettre au cardinal Caffarra en 1981 : “La Sainte Vierge m’a dit que le démon s’apprête à engager une bataille décisive contre elle. (…) Le dernier combat entre le Seigneur et le règne de Satan sera autour du Mariage et de la Famille. N’ayez pas peur ! Quiconque travaillera pour la sainteté du Mariage et de la Famille sera toujours en butte à des difficultés et à des oppositions de toutes sortes, car il s’agit d’une question décisive.” Puis sr Lucie conclut : “Toutefois, la Sainte Vierge a déjà écrasé la tête du serpent.”

    La seule difficulté est de discerner, sans équivoque possible, l’événement majeur qui confirme l’actualisation de toutes ces prophéties et de le situer dans la plage chronologique du temps. A partir de cet événement, il n’y a plus qu’à décompter 1290 jours.
    Dn 11:31 semble désigner cet événement majeur que rappelle Mt 24:15-18 :
    « Des troupes se présenteront sur son ordre; elles profaneront le sanctuaire, la forteresse, elles feront cesser le sacrifice perpétuel, et dresseront l’abomination du dévastateur. ».
    « Se présenteront sur son ordre », cela fait penser à une convocation pour un synode.
    Pour mieux comprendre la réalité de l’abolition, il est peut-être utile de détailler la signification du mot « abolir » : annuler, rendre inactif, destituer, répudier, mettre un terme à la validité, effacer la mémoire ou le souvenir des choses passées, dissoudre, désunir, détruire, démolir, anéantir, rendre vain, renverser, priver de succès, amener au néant, mettre fin à l ‘existence de quelque chose, supprimer.
    Le synode ordinaire sur la famille en octobre 2015 semble avoir actualisé tout cela.
    Pour bien tout expliquer, il faudrait plusieurs pages (A4) afin de rapporter plusieurs faits démonstratifs. Mais il est indéniable que ce synode ordinaire est, par son exhortation post synodale « Amoris Laetitia », une « attaque en règle » contre la famille et le mariage selon ce que sœur Lucie avait annoncé, mais aussi contre la Sainte Eucharistie, le sacrement de pénitence et le sacrement de sacerdoce. Tout cela peut expliquer aussi :
    « Il fera une solide alliance avec plusieurs pour une semaine, et durant la moitié de la semaine, il fera cesser le sacrifice et l’offrande; le dévastateur commettra les choses les plus abominables, jusqu’à ce que la ruine et ce qui a été résolu fondent sur le dévastateur » (Dn 9:27)
    « Durant la moitié de la semaine, il fera cesser le sacrifice et l’offrande » : voilà l’époque et l’événement majeur qui doit situer le point de départ des 1290 jours.
    Personne n’ignore qu’une « nouvelle liturgie œcuménique » de la Sainte Messe est en cours d’élaboration – presque secrètement – au Vatican. Elle va « couronner » l’abolition du perpétuel sacrifice » qui a déjà été décidée et mise en œuvre bien auparavant, sans quoi cette « nouvelle liturgie » n’aurait aucune chance d’être subitement réalisable. Cela constituera la provocation suprême qui déclenchera alors la colère de Dieu afin que soit sauve sa promesse « Et les portes de l’enfer ne prévaudront pas contre elle ! »

    1. NOUMEA dit :

      Mais la Vierge a dit qu’à la fin, Son Cœur Immaculé triomphera.
      La prophétie de Marthe Robin en 1935 : elle a dit à l’abbé Finet qu’elle parlait pour plusieurs années.
      Le Père Yannick Bonnet qui a connu Marthe et qui est encore de ce monde, en parle beaucoup.
      Nous sommes exactement dans la période prédite par Marthe.
      A la fin, la Fille aînée reprendra sa place et son rayonnement sera mondial.
      Elle fera l’admiration de toutes les nations.
      Mais avant cela, elle subira une grande purge et sa souffrance impressionnera les nations.

  8. Olivia dit :

    L’orthographe des auteurs donne une idée de leur réflexion, de ce qu’ils sont : ils ne savent rien, n’ont rien appris et se permettent de juger !

  9. Courant dit :

    «Libérez Barabas!Libérez Barabas!»Jésus serait jugé et crucifié aujourd’hui comme jadis…et le rideau du Temple se déchirera encore devant un clergé ebahi et un peuple éperdu.

  10. Aube Nouvelle dit :

    Une erreur aveuglante.
    Depuis le temps qu’on parle de l’Antichrist sans jamais le voir venir, on se l’est imaginé sous tellement d’horribles formes qu’il en a perdu toute forme réaliste et n’est plus qu’un personnage légendaire. Mais cette erreur n’est pas sans conséquence car elle aveugle l’esprit sur la réalité qui actualise les Ecritures sans même qu’on puisse en prendre conscience.
    L’Antichrist est bien loin de ce que les hommes se sont imaginés et bien plus proche de ce qu’ils ne s’imaginent pas. A noter que les Ecritures ne parlent jamais d’Antéchrist mais uniquement d’Antichrist. Et Saint Jean le décrit : « Qui est le menteur, sinon celui qui nie que Jésus soit le Christ ? Le voilà l’Antichrist ! Il nie le Père et le Fils. » (1Jn2:22)
    Et selon cette définition, il y a donc une multitude d’antichrists. Mais forcément, l’un d’entre eux doit s’avérer plus grand que les autres surtout par les pouvoirs qui lui sont conférés.
    Le terme « antichrist » ne veut pas dire « opposant au Christ », mais « substitut de Christ », qui se substitue au Christ, qui éclipse le Christ et se met à sa place. Jésus a d’ailleurs dit : « Je suis venu au nom de mon Père, et vous ne me recevez pas ; si un autre vient en son propre nom, vous le recevrez ! » (Jean 5:43)
    Il s’agit donc de quelqu’un qui établit de lui-même ce qui est bon et ce qui est mauvais, ce qui est vrai et ce qui est faux.

    Est-ce tout cela que veut nous faire comprendre le célèbre vaticaniste Antonio SOCCI lorsqu’il rapporte que le pape François se comporte « Comme s’il était un JESUS II » ?
    « L’Église appartient à Jésus-Christ et non au Pape. Les Papes ne sont que leurs fiduciaires temporaires, et non leurs propriétaires … Par définition, seule la Loi de Dieu est « irréversible », à savoir ce qui est dans l’Écriture Sainte et dans le Magistère constant de l’Église. Les Papes sont soumis à cette Loi, ils n’en sont pas les maîtres. Ils doivent être comme des chauffeurs qui emmènent la mariée (précisément l’Église) à la rencontre avec l’Époux (le Christ Lui-Même). Si le chauffeur veut s’approprier la mariée à lui-même et … changer la destination d’une manière irréversible, alors il dirait qu’il s’est substitué au vrai Époux. Comme s’il était un « Jésus II » …. ]
    http://dieuetmoilenul.blogspot.be/2017/09/socci-sur-bergoglio-en-tant-que-jesus-ii.html
    http://dieuetmoilenul.blogspot.be/2017/09/francois-devoloppe-le-faux-magistere.html
    http://benoit-et-moi.fr/2017/actualite/le-pape-jesus-ii.php
    http://www.diakonos.be/settimo-cielo/de-la-fin-du-monde-les-choses-dernieres-selon-francois/
    « Qu’adviendra-t-il si les fils de lumière sont moins avisés que les fils des ténèbres ? »
    « Jésus leur dit : ” Pour peu de temps encore la lumière est parmi vous. Marchez tant que vous avez la lumière, de peur que les ténèbres ne vous saisissent : celui qui marche dans les ténèbres ne sait pas où il va. Tant que vous avez la lumière, croyez en la lumière, afin de devenir des fils de lumière. ” Ainsi parla Jésus, et s’en allant il se déroba à leur vue. » (Jn 12 :35-36)

  11. Carolus Magnus dit :

    Bah!
    Au sujet des laïcards analphabètes de ces “tweet” injurieux, répondons sereinement de même, rappelant ces quelques mots fort peu pudiques du regretté Michel Audiard et disons leur simplement ceci: “Les cons ? Ça n’a peur de rien et c’est bien à ça qu’on les reconnaît”…
    Mesdames et Messieurs les laïcards déchaînés nous ne vous saluons pas !

  12. Aube Nouvelle dit :

    PLUS POSSIBLE d’encore connaître une époque ultérieure similaire à celle-ci.
    La tentative en cours d’unifier les Eglises dites chrétiennes fait bien apparaître les quatre différences fondamentales qui distinguent la Sainte Eglise catholique du Christ des autres Eglises dites chrétiennes et qui constituent donc quatre obstacles majeurs à cette unification :
    5. La Très Sainte Vierge Marie en tant que Sainte – Immaculée conception – Elevée au Ciel – et surtout Mère du Christ, Mère de Dieu : les protestants n’en croient rien du tout et les orthodoxes ne la reconnaissent pas comme Mère de Dieu, ils ne récitent pas la deuxième partie de l’Avé.
    6. Le Vicaire du Christ, le pape, le magistère du pape qui garanti l’unité de l’Eglise : les protestants et les orthodoxes ne le reconnaissent pas.
    7. Les saints : les protestants n’y croient pas. Pour eux, quand on est mort, on doit attendre le jugement dernier pour savoir qui est saint.
    8. Et, par-dessus tout, la Sainte Eucharistie – la sainte Présence Réelle du Seigneur Christ : les protestants n’y croient pas et ne voudront jamais y croire.
    En outre, pour la doctrine protestante :
    • le baptême n’efface pas du tout la faute originelle. Le salut revient donc à la seule décision de Dieu.
    • Jésus n’est pas du tout le Fils de Dieu fait homme, mais le premier des hommes qui s’est élevé vers Dieu le Père et qui a parfaitement fait sa volonté devenant ainsi le premier Fils de Dieu d’entre les hommes.
    Ainsi donc, pour parvenir à cette unification, François a tout simplement choisi d’éluder ces quatre obstacles majeurs en transformant progressivement l’Eglise catholique en Eglise protestante, d’où ses affinités de plus en plus manifestes pour la doctrine de Luther. Et en moins de cinq ans, il est presque parvenu à « détricoter » ces quatre « blancheurs ». Encore un an ou deux, et l’Eglise catholique serait entièrement volatilisée :
    • métamorphosée en Eglise protestante suggérant le libre examen de conscience qui s’impose de plus en plus à la conscience générale par le biais de l’application pastorale d’Amoris Laetitia. Hautement intelligente et spécieuse, Amoris Laetitia est une redoutable stratégie imparable d’estompement de la conscience des réalités de la foi catholique (commandements, sacrements, dogmes), de déchristianisation, de démolition de la Sainte Eglise du Christ. Et quelle que soit l’adhésion ou l’opposition qu’on lui manifeste, elle génère systématiquement la division, l’éclatement, le schisme.
    • fragmentée en autant d’Eglises qu’il y a d’évêques diocésains (3.828) dont le pouvoir accru par la collégialité leur permet même d’interpréter les Ecritures.

    On ne retrouvera donc bientôt plus rien de ce qui distinguait L’Eglise catholiques des autres Eglises chrétiennes et il ne sera pas possible de la restaurer dans son état connu jusqu’à Benoît XVI. Il est illusoire de croire qu’un quelconque successeur pourrait parvenir à subjuguer les causes et les conséquences innombrables d’une telle dévastation, d’une telle grande apostasie. Car le mal n’est pas que dans la tête mais bien répandu dans le corps entier. Selon ce qu’explique 2Th2:9-10, et la réalité le confirme bien, le faux prophète ne vient pas à l’improviste ni par advertance mais parce il sait qu’un grand nombre ayant rejeté la vérité est disposé à l’accueillir.

    Il ne saurait donc plus y avoir ultérieurement une époque similaire à celle que nous vivons aujourd’hui et dont les éléments/événements permettraient d’établir que nous serions seulement alors dans les temps de la fin des temps. Car la présente époque est précisément en train d’anéantir ces éléments qu’on ne retrouvera plus. D’ici moins de deux ans, on ne pourra plus attendre que surviennent des événements qui sont déjà survenus, déjà accomplis par la présente époque, tel que « l’abolition du perpétuel sacrifice » et « l’abomination du dévastateur », et qui ne peuvent donc plus se reproduire.
    C’est donc bien maintenant l’époque de la fin des temps antichrétiens, non pas dans un futur plus ou moins éloigné mais dans un temps bien plus proche qui réclame l’urgence de s’y préparer.
    Noé a mis cent ans pour construire l’Arche qui a voyagé pendant un an. Cent et un an après Fatima, ne devrait-on pas s’attendre à voir s’accomplir la promesse de la TSV Marie : « A la fin, mon cœur immaculé triomphera ! » ? Peut-être est-ce cela que les 101 lacrymations de la statue de Akita ont voulu nous annoncer.
    ” Du figuier apprenez cette parabole. Dès que sa ramure devient flexible et que ses feuilles poussent, vous comprenez que l’été est proche. Ainsi vous, lorsque vous verrez tout cela, comprenez qu’Il est proche, aux portes. » (Mt. 24 :32-33) ”
    « Lors donc que vous verrez l’abomination de la désolation, dont a parlé le prophète Daniel, installée dans le saint lieu – que le lecteur comprenne ! – alors, … » (Mt 24 :15)

    1. @Aube Nouvelle

      Sans vouloir vous offenser, vos commentaires sont trop longs et, d’expérience, des commentaires trop longs ne sont pas lus.

      1. Aube Nouvelle dit :

        Cher Monsieur Hamiche,
        Merci pour votre aimable réponse qui ne m’offense nullement car, pour tout vous dire, j’ai été moi-même étonné que vous vouliez bien publier des commentaires dont je suis bien conscient qu’ils sont « démesurés ». Le premier étant passé, j’ai tenté les autres, le troisième étant le dernier de la série puisque tout a été dit en suffisance pour être complet.
        Mon opération « hasardeuse » n’a été motivée que par l’urgence et effectuée « à toute fin utile » sachant trop bien que ce n’est pas le genre de roman qu’on lit avidement.
        Permettez-moi quelques lignes de plus pour vous manifester ma vive reconnaissance pour avoir bien voulu passer votre temps à l’examen (modération) et à la publication de ces « exposés ». Cela témoigne de votre volonté sincère d’œuvrer pour l’amour et la gloire de Dieu ainsi que pour le salut du monde. Quant à ce qu’on fera de ces écrits, il ne nous appartient pas de le savoir, mais certainement que nous avons tous deux tenté de faire ce que nous pouvions pour servir. Et cela, dans la volonté de Dieu, ne saurait rester sans résultats.
        En vous priant de croire en ma considération pour votre œuvre.
        Bien à vous dans le Seigneur Christ Jésus.

        1. NOUMEA dit :

          J’en ai lu 2, mais c’est vrai que le reste…
          Ca fait un peu trop, même si c’est très intéressant. Mais voilà, on doit lire les autres, aussi.

          1. Aube Nouvelle dit :

            @ NOUMEA
            Votre remarque est « remarquable ». Effectivement, lire les commentaires des autres fait toute la richesse et l’utilité d’un blog (je ne parle pas des miens assez encombrants) pour prendre conscience de la réalité du terrain. C’est en lisant les commentaires des autres qu’on peut réaliser que de plus en plus de gens décrivent très bien les signes de notre temps, en prennent conscience, mais trop peu souvent en tirent la conclusion qui s’impose à la raison : ces signes de notre temps sont les signes de la fin des temps antichrétiens. Et donc, après avoir bien décrit la « tornade » qui s’approche, il est souhaitable d’en tirer la conclusion qu’il ne faut pas rester dans sa trajectoire et qu’il faut songer à se mettre à l’abri pour ne pas être emporter.

      2. Aube Nouvelle dit :

        Merci pour cette publication, « filigrane » d’une réponse.
        La pire des croix est celle de l’incompréhension et de la dérision, celle dont Notre Seigneur Christ Jésus s’est au plus plaint. C’est aussi la croix que doit porter le cardinal Raymond Burke et tous ceux qui le rejoignent, c’est la croix que vont devoir porter tous ceux qui veulent rester fidèles à la vraie foi au vraie Christ et à sa vraie Eglise catholique (déjà « éclipsée » – La Salette). C’est la croix que vous m’avez aidé à porter et dont, le moment venu, je devrais m’en souvenir.
        Le supérieur actuel des Jésuites, le père Arturo Sosa, bien sûr grand ami de Jorge Bergoglio, affirme, sans pouvoir le prouver, qu’à l’époque de Jésus-Christ « l’enregistreur n’existait pas » ce qui lui permet de dire que rien ne peut prouver l’authenticité des paroles des évangélistes et qu’on peut donc tout remettre en question (http://dieuetmoilenul.blogspot.be/2017/02/arturo-sosa-abascal-nouveau-superieur.html). Ce qu’on nous a fait croire jusqu’en 2013 ne serait donc peut-être pas tout à fait vrai, cela reste à « négocier » pour pouvoir être authentifié. Du coup, cela nous plonge dans le scénario du sketch de l’humoriste belge François Pirette « Le Parchemin de St-Pierre » (https://www.youtube.com/watch?v=tZfybPuZitE) (pas très catholique mais très explicite de la pensée d’Arturo Sosa pas plus catholique et beaucoup plus divertissant que des commentaires). Ce qu’il ignore ou ne croit pas, c’est qu’à l’époque existait déjà « la caméra cachée » qui a filmé, anticipativement bien sûr, tout ce que nous vivons aujourd’hui. Le producteur, Dieu Trinité, vend ce film en DVD, gratuitement, sous l’appellation contrôlée « Apocalypse selon St Jean ». Ce film nous montre, en image évidemment, que nous ne pourrons bientôt plus rien dire contre la romantique Rome antique sous peine d’être excommunié :
        • Ap 13:13 : « faire descendre le feu du ciel sur la terre » : exprime la colère de Dieu, la pire des sentences prononcées à l’encontre d’un baptisé, l’excommunication.
        • Ap 13:15 : elle équivaut à une mise à mort dans l’Eglise : « de faire en sorte que fussent mis à mort »
        • Ap 11:19 : elle ne permet pas de funérailles catholiques : « sans qu’il soit permis de les mettre au tombeau »
        • Ap 11:19 : un simple avis de « latae setentiae » diffusé par le Vatican et répondu par les médias dans le monde entier suffira pour que : «leurs cadavres demeurent exposés aux yeux des peuples, des races, des langues et des nations »
        • Ap 13:17 : elle ne permet plus aux prêtres de donner les sacrements ni aux baptisés de les recevoir : « et nul ne pourra rien acheter (recevoir) ni vendre (donner) ».
        Voilà pourquoi j’ai manifesté mon empressement.
        Bien à vous.

    2. NOUMEA dit :

      On va dire que vous vous êtes laissé prendre par la magie de la plume !
      Etes-vous un théologien ?

      1. Aube Nouvelle dit :

        Merci d’avoir bien voulu me lire, c’est déjà un signe certain de votre bonne volonté.
        Daignez croire que je ne suis pas du tout un gourou ni un « marchand de tapis », le temps qui nous reste est bien trop court pour que je puisse en tirer un quelconque avantage personnel, c’est vraiment le désir d’être utile aux gens qui me motive mais souvent en me suscitant l’envie d’abandonner.
        Je ne suis pas du tout théologien et n’ai aucune formation religieuse spécifique. Tout simplement, j’ai fais ce qui est à la portée de n’importe qui, m’intéresser réellement, concrètement et sérieusement à la question en y passant bien sûr des centaines d’heures, en glanant des renseignements sur les nombreux sites Web (dont celui-ci entre autres) et en les recoupant entre eux pour vérifier leur authenticité et en dégager la certitude de ne pas me tromper ni de tromper les autres. C’est pour cela que je fonde mes recherches uniquement sur les Ecritures, sur les deux manifestations mariales « apocalyptiques » (La Salette et Fatima,) et bien sûr, sur la réalité de l’actualité. Car toute prophétie authentique n’est que la vision anticipative, instructive et préventive d’une réalité ultérieure que nous générons nous-mêmes. Ce n’est pas la prophétie qui fait la réalité ultérieure, c’est la réalité ultérieure qui actualise la prophétie et démontre qu’elle était authentique. Tout doit donc être conforme à la réalité, toujours la réalité, rien que la réalité. Il faut donc éluder tout ce qui n’est pas conforme à la réalité que nous générons et vivons présentement.
        Je n’ai pas la prétention d’avoir une interprétation « irréfutable » de la vision apocalyptique. Au contraire, je ne demanderais pas mieux qu’on m’oppose une autre interprétation, mais bien sûr par avec des arguments trop brefs et dérisoires tels que j’en ai déjà eu : »Pas d’accord avec vous ! » – « Au fou ! Lâchez les chiens ! ».
        Je suis convaincu que les personnes qui interviennent dans les deux groupes (dubia et correctio filialis) des « deux témoins » dont traite Ap 11:3-12 ont tout autant bien compris mais n’en disent rien ouvertement(encore que …) car annoncer la fin des temps est systématiquement assimilé à de la déraison ou à une quelconque pathologie, tout simplement parce que cela n’intéresse presque personne. Mais cela n’empêche en rien la réalité de subsister et de poursuivre son chemin. Il va donc y avoir beaucoup de surprise.
        Je suis désolé pour la longueur de mes commentaires, mais c’est le prix à payer pour la Vérité. Il n’est effectivement pas possible de traiter de réalités immensément graves en quelques lignes. Le site eschatologique « Le grand réveil », dont je ne me réclame pas du tout, fait plus de 1.300 pages (format A4).
        Bien à vous dans le Seigneur Christ Jésus.
        Encore merci à Monsieur Hamiche pour sa patience à mon égard.

  13. Aube Nouvelle dit :

    Un acte de christianophobie perpétré par l’Eglise catholique elle-même.
    [article modéré : on doit éviter dans les commentaires tout contenu de polémique intra ou inter ecclésiale. L’administrateur]

    1. Aube Nouvelle dit :

      Bien reçu, compris et accepté.
      Merci pour tout ce que vous m’avez permis.
      Que Dieu Trinité daigne vous garder ainsi que tous ceux qui vous sont chers.

Répondre

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services