Portes Ouvertes : la persécution des chrétiens dans le monde en 2017


Nos confrères et amis de Portes Ouvertes viennent de publier le très attendu classement des pays où les chrétiens sont les plus persécutés. Voici le communiqué diffusé ce jour.

Communiqué

Le 10 janvier Portes Ouvertes a communiqué les résultats du classement 2018 où les chrétiens sont le plus persécutés dans le monde. Voici quelques-uns des résultats :

À la 1ère place du classement : la Corée du Nord

Non seulement la Corée du Nord reste en tête du classement depuis 17 ans, mais son total de points de persécution continue d’augmenter. Le tableau ne cesse de se noircir pour les 300 000 chrétiens vivant dans le plus grand secret en Corée du Nord : alors que le régime s’enfonce dans l’isolationnisme, il devient de plus en plus paranoïaque et impitoyable envers tout individu soupçonné de traîtrise envers le leader.

À la 2ème place du classement, pour la 1ère fois depuis 2012 : l’Afghanistan

Pour des raisons diamétralement opposées au totalitarisme absolu de la Corée du Nord, l’Afghanistan réserve le même destin aux chrétiens qui, s’ils sont découverts, refusent de renier leur foi : la mort. Dans une société où la vie est régie par la relation à la famille et à la tribu, lesquelles sont ancrées dans les traditions de l’islam, les convertis d’arrière-plan musulman vivent leur nouvelle foi avec une extrême prudence.

À la 3ème place du classement : la Somalie

Dans ce pays, les leaders religieux déclarent publiquement que le christianisme n’a pas sa place en Somalie. Les partis politiques soutiennent et diffusent l’idée que la Somalie n’est que pour les Somaliens et que ceux-ci sont censés être musulmans.

Les trois pays les plus violents envers les chrétiens.

L’Index Mondial de Persécution des Chrétiens fait la différence entre la persécution marteau (faits dont la violence est visible tels des kidnappings, attentats, meurtres…) et la violence étau (pressions vécues dans le cadre de la vie privée, familiale, sociale, civile et ecclésiale). Ces deux types de violence ont le même objectif : faire disparaître la foi chrétienne. Les trois premiers pays les plus violents envers les chrétiens sont : le Pakistan (5), le Nigéria (14), la Centrafrique (35).

Source : Portes Ouvertes, 10 janvier

5commentaires
  1. Jean-M

    10 janvier 2018 à 19 h 01 min

    Diffusons…Merci aussi à Monsieur Hamiche pour le travail effectué.

    Répondre
  2. Casterman

    11 janvier 2018 à 9 h 13 min

    DIFFICILE DE COMPRENDRE :
    (dernier paragraphe) “Les trois pays les plus violents envers les chrétiens” (avec la différence entre la persécution marteau et la violence étau). “Les trois premiers pays les plus violents envers les chrétiens sont : le Pakistan (5), le Nigéria (14), la Centrafrique (35).”

    Alors, la Corée du Nord, l’Afghanistan et la Somalie… Pas les plus violents ? Donc “étau” et pas “marteau” …?

    En tout cas, MERCI pour le Service de la Vérité !!

    Répondre
    • Daniel Hamiche

      11 janvier 2018 à 9 h 46 min

      @Casterman

      1.La persécution marteau : elle consiste en une violence physique et matérielle soudaine et brutale. Il s’agit souvent de celle qui est la plus choquante, chiffrable et manifeste pour les médias, et cette visibilité peut d’ailleurs être le but recherché par ceux qui la perpètrent. C’est souvent la forme de persécution qui est rapportée dans les journaux et relevée par les diplomates.
      2.La persécution étau : il s’agit de l’oppression discrète, faite de rejets, de discrimination, de déni des droits, d’exclusions, d’emprisonnements… Subie au quotidien, elle touche tous les domaines de la vie du chrétien (vie privée, familiale, sociale, civile et ecclésiale) et finit par ostraciser la communauté qui en est la cible. Cette forme de persécution est moins visible que la première, mais a souvent l’impact le plus néfaste, car plus en profondeur, sur une communauté persécutée.

      Répondre
      • Etienne

        11 janvier 2018 à 14 h 31 min

        Cette procédure “en étau”, plus douce, est bien celle qui est de plus en plus souvent en usage chez nous.

        Répondre
        • Marie Claude

          11 janvier 2018 à 23 h 16 min

          Il me semble que nous avons les deux,chez nous:
          -la terreur” marteau”:les attentats dans les lieux publics,les agressions contre les représentants de la société civile (policiers,gendarmes,enseignants,militaires…)et les agressions proprement christianophobes
          (incursions,provocations,insultes dans et devant les églises)dont le sommet est l’égorgement du Père Hamel.
          -la persécution”enclume”opérée par une nébuleuse anti-nationale et christianophobe regroupant islamistes,francs-macs,libres penseurs,femen,satanistes,antifas,ONG,etc…

          Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

S'abonner à notre Lettre d'Actualité gratuitement

Abonnez-vous à notre lettre et rejoignez nos 3316 abonnés.

 

Nous suivre sur les Réseaux Sociaux

Accès page Facebook
Accès au Twitter