Prêtre agressé en pleine messe à La Réunion


Pour le coup, c’est vraiment, à ce que je comprends, l’acte d’un déséquilibré, mais il est surprenant de voir le nombre de déséquilibrés qui s’en prennent à des prêtres…

P.S. : comme cet hangar à avions est laid !

Incroyable ce qui s’est passé ce matin [11 mai] à l’église [Notre-Dame] de la Source à Saint-Denis. Selon un auditeur, un déséquilibré aurait foncé sur le prêtre en pleine messe ce matin pour l’agresser. « Tout le monde était choqué, surtout les enfants, explique-t-il sous le coup de l’émotion. » L’homme serait arrivé par l’arrière de l’église, à la fin de la messe. Il se serait dirigé droit vers l’autel, sous les yeux ébahis des fidèles, et c’est là qu’il aurait asséné une gifle magistrale au Père Pascal Mussard. Aussitôt des gens se sont précipités vers lui pour le maîtriser, ils ont tous été frappés, on a du appeler la police et les pompiers. 3 fourgons de police sont arrivés très vite. L’homme a été menotté avec difficulté […] Au final, le Père Mussard n’a pas déposé plainte. Car la personne qui l’a agressé est un déséquilibré, qui s’était enfui quelques heures plus tôt du CHU de Bellepierre. Les équipes médicales l’avaient signalé aux forces de l’ordre.

Source : Free Dom, 11 mai (merci C. M. et B. C. pour ce signalement)

4commentaires
  1. Gilberte

    12 mai 2018 à 21 h 16 min

    Le déséquilibré se dirige droit vers le prêtre comme s’il avait choisi sa victime ce qui est en contradiction avec le déséquilibre mental qui ne permet pas de choisir des actes volontaires. N’est-il pas plutôt possédé du démon? Je doute de l’existence du démon, mais là, non, il y a de quoi lui faire un exorcisme
    Cette église a quelque chose d’un igloo, elle a peut-être besoin de résister aux cyclones

    Répondre
    • Berna

      14 mai 2018 à 11 h 52 min

      Pourquoi douter du démon ? Il est déchaîné et traîne sur la Terre, par toute la Terre avec ses foules de démons : pourquoi y a-t-il ces actes de sauvagerie, ces meurtres, etc, etc, ?
      Il suffit d’ouvrir les yeux, et avec cette clé tout “s’éclaire”, enfin on a une explication.
      Cela n’empêche pas la responsabilité de celui qui cède aux “mauvaises pulsions”. Ils sentent bien, même dans une conscience émoussée, qu’ils font le Mal…

      Répondre
  2. JOFEL

    13 mai 2018 à 2 h 18 min

    C’est quand même bizarre,tous ces déséquilibrés qui ont pour phobie les églises ! A tel point que je me demande si la préméditation ne les pousserait vers une hospitalisation ou acte qui les mettraient à l’abri de la sanction appropriée?

    Répondre
  3. Gérard P.

    13 mai 2018 à 21 h 31 min

    Cela s’appel intelligence avec l’ennemi, mais camouflé!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

S'abonner à notre Lettre d'Actualité gratuitement

Abonnez-vous à notre lettre et rejoignez nos 3231 abonnés.

 

Nous suivre sur les Réseaux Sociaux

Accès page Facebook
Accès au Twitter