Prêtre poignardé à Tassin-la-Demi-Lune


Les jours de ce prêtre ne semblent pas être en danger. Mais tenter de voler un ecclésiastique puis le poignarder s’il résiste, montre assez où nous en sommes…

Un curé a été blessé par un cambrioleur après une violente agression. Les faits se sont produits le lundi 9 avril vers 20 h 15 à la maison paroissiale Saint-Claude, située avenue du 8-Mai 1945 à Tassin-la-Demi-Lune. Le curé, qui réside à cet endroit, a surpris un cambrioleur. Mais en tentant de le mettre en fuite, il a été agressé. Le cambrioleur l’a frappé et lui a porté deux coups au niveau du thorax et du dos avec un coupe-papier. Pendant que le prêtre prévenait les secours, l’individu a pris la fuite. Les gendarmes de la brigade de Tassin se sont rendus à la maison paroissiale pour effectuer les constatations d’usage. Et quelques instants plus tard, vers 20 h 35, le jeune homme de 18 ans a été interpellé par une patrouille, alors qu’il se trouvait à la gare de Tassin. Il a été placé en garde à vue et présenté à la justice.

Source : Le Progrès, 16 avril (merci T. D. pour ce signalement)

6commentaires
  1. Gérard P

    17 avril 2018 à 11 h 21 min

    Se n’est pas fini,triste folie:

    Répondre
  2. richard

    18 avril 2018 à 7 h 09 min

    Bon rétablissement et courage !!!!!

    Répondre
  3. Ornicar

    18 avril 2018 à 9 h 38 min

    Vous rendez-vous compte que ce cambrioleur aurait pu agir de même envers un imam et même , j’en frémis , un rabbin !
    Les journaux d’information radio et télévisés auraient été profondément remaniés en dernière minute : exit la grève des cheminots , la légitime intervention de l’aviation française en Syrie , et même , peut-être, les suites de l’interview du Conducator par la fleur du Journalisme Bourdel Pleyon. En plus des embouteillages rituels journaliers, des minutes de lamentations fortement recommandées, sous la directive des nombreuses personnalités politiques autant éplorées qu’indignées .
    Oui , remercions ce brave cambrioleur d’avoir su choisir sa victime .
    Merci aux chrétiens de fournir sans problèmes, un exutoire facile aux tourments des frustrations de notre si belle civilisation .

    Répondre
    • Denis FK

      18 avril 2018 à 20 h 09 min

      La légitimité est ce qui est fondé en droit, et/ou en justice.
      Tel n’est pas le cas de l’intervention en Syrie…
      Sinon, pour tout le reste, j’approuve vos remarques

      Répondre
  4. Françoise

    18 avril 2018 à 15 h 06 min

    L’auteur sera jugé et condamné à quoi ? Il serait intéressant de le savoir.

    Répondre
  5. Gilberte

    18 avril 2018 à 21 h 44 min

    arrêté et jugé? mais il est victime de la société, un cas social, à relâcher après un prêche de la bien-pensance

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

S'abonner à notre Lettre d'Actualité gratuitement

Abonnez-vous à notre lettre et rejoignez nos 3317 abonnés.

 

Nous suivre sur les Réseaux Sociaux

Accès page Facebook
Accès au Twitter