La Une

Profanation d’Aurillac : nous n’en saurons pas plus…

22 septembre à 16:33
Commentaires (10)
  1. Avatar Katia dit :

    Cher Daniel,
    Le journal “La Montagne” n’évoque qu’une maigre information quant à la profanation de l’Église du Sacré-Coeur:
    ” Auvergne > Cantal > Aurillac 22/09/15 – 12h01
    L’église fermée pour cause de vandalisme

    L’église du Sacré-cœur, située avenue du 4-Septembre, à Aurillac, est fermée depuis cet été, hormis aux heures des offices, en raison d’actes de vandalisme. Une affiche apposée devant l’édifice religieux indique que « des dégradations, des vols de lampes, de cierges, des serrures forcées, du linge d’autel souillé… ont été constatés depuis quelque temps dans l’église du Sacré-cœur ».

  2. Avatar Marie Claude dit :

    On ne fait pas le ménage en cachant la poussière sous le tapis. De même,on n’éradiquera pas la christianophobie galopante dans notre pays en dissimulant ou en édulcorant les actes gravissimes commis contre nos lieux de culte.

  3. Avatar Sherlock dit :

    Hum ..hum… Bizarre !”on” aurait donc une idée de qui a fait ? Et “on” préférerait régler cela en “famille”.
    Je crois que je vais signaler l’affaire à mon ami le commissaire Bourrel qui me dira :” mais c’est bien sûr”.

  4. Avatar zézé dit :

    Si nos Evêques préfèrent se taire… alors c’est très très grave, car en se taisant, ils “obéissent” à un “code” venant d’associations, d’anarchistes, de satanistes, qui reçoivent eux-mêmes des ordres venant d’énarques pour ne pas faire de vagues. – qui ne dit rien, consent – leur silence marque le mépris qu’ils ont envers leurs ouailles. Décidément, on ne pourra pas trouver auprès d’eux le soutient que nos Ames espèrent. C’est triste !
    Qu’en ce jour des 4 temps de septembre, Notre Seigneur, veuille bien bénir la saison d’automne qui commence. Ces mois qui arrivent seront certainement très durs à vivre pour la plupart d’entre-nous Chrétiens !

  5. Avatar Marc dit :

    coupez les vivres à ces évêques sans courage!

    1. Avatar Denis F dit :

      Peut-être, mais ils seraient encore capables de se convertir…

  6. Avatar Pascal dit :

    A-t-on constaté un mutisme plus appuyé et plus constant des responsables ecclésiastiques lorsque les actes de profanation sont le fait de mahométans ?

  7. Avatar Charlotte Parc dit :

    @M. Hamiche

    Ne pourriez vous pas obtenir de votre correspondant de l’évêché de Saint Flour qu’il s’explique sur les motivations de son silence. Que craint-il en divulguant les informations qu’il détiendrait ? Quelle est sa version de ce comportement manifestement incompris de la plupart des chrétiens ?

  8. Avatar Thevenet dit :

    J’habite près d’Aurillac et je peux vous dire que depuis des années ( au moins 5 ou 6 ans) le diocése de St Flour est le théatre de profanation et de vol en tout genre. Ainsi à Tournemire plus de 18 statues en bois doré trés anciennes ont été volées une nuit il y a 2 ans. La statue de notre dame de Quèzac vénérée depuis des siècles a été volée à peu prés à la même époque, l’église de notre Dame aux neiges au centre ville d’Aurillac est restée fermée pour travaux au moins six mois suite à un grave incendie criminel en plein après midi. La librairie catholique ( centre diocésin d’information) située à coté de cette église a été vandalisée à deux reprises en peu de temps. Le presbytère d’Aurillac a aussi été cambriolé deux fois. La cathédrale de St Flour aussi…. Ceci n’est qu’un petit échantillon de ce qui se passe dans notre petit département du Cantal si tranquille…. Résultat: ordre de l’évêque de fermer les églises en dehors des offices! Formidable !!!

    1. Avatar Charlotte Parc dit :

      @Thevenet
      Et manifestement les autorités ecclésiastiques n’ont jamais communiqué clairement à ce sujet. Pourquoi ? Pour ne pas donner de mauvaises idées à d’autres malfaiteurs, qu’il est très facile de commettre en toute impunité de tels actes ?

      Dans le lot des méfaits que vous signalez il y a à mon sens
      – et de la christianophobie (pourquoi incendier sinon ? à moins que ce ne soit pour détruire des preuves des vols, tels des empreintes digitales et des indices divers dont la police scientifique pourrait s’emparer)
      – et de la délinquance pure vénale et intéressée de voleurs possédant un bon réseau de receleurs-antiquaires-collectionneurs ; c’est pour moi typiquement le seul vol de ces 18 statues en bois doré très anciennes à Tournemire il y a deux ans (j’ai cherché : on ne trouve nulle trace de ce vol sur Internet de l’église Sainte croix dédiée à Saint Jean-Baptiste, pourquoi ? à cause du black-out imposé par l’Église ? Elle est bien signalée comme fermée le 6 juillet 2012 par un blogueur ici http://photos-decouverte.eklablog.com/tournemire-a47278513)

      Quant à la décision prise de fermeture des édifices, elle me parait de simple bon sens pour protéger le patrimoine ; C’est une mesure très simple et qui a l’énorme avantage d’être très peu coûteuse. Dommage pour les paroissiens et les touristes, mais que faire d’autre lorsqu’on n’a ni les moyens financiers ni les moyens humains de surveillance et de protection des lieux ?

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services