Quand des blogues appellent à tuer les cathos…


Le jeudi 13 juin dernier, le blogue d’extrême gauche Bella Ciao publiait un post où il était écrit : « À mort les fachos et les cathos ». Voyez la capture d’écran ci-dessous…

Le blogue s’est vite rendu compte qu’appeler à l’assassinat d’un groupe social à raison de sa religion, tombait sous le coup de la loi et a donc très rapidement supprimé ce post… Mais un autre  blogue, Le Merle Moqueur, guère éloigné idéologiquement de Bella Ciao, reprenait, deux jours plus tard, cet appel sous le titre « Vive l’avenir, à mort les cathos ! », et développait de la manière suivante : « Oh, oui, oh, oui, à mort les fachos et les cathos ! Les fachos, les vrais, ce sera vite fait…. Mais les cathos on en a des tas ! des milliers en France, des millions même si on compte les baptisés non pratiquants. Qu’on les tue ! Mais qu’on les tue de manière jouissive, festive et durable cela va de soi. Avec la mort, en général, c’est durable. Qu’on les crucifie ! ça leur apprendra ! Partout, sur les parkings, sur le bord de l’autoroute, qu’on fasse des grandes fêtes citoyennes métissées irrémédiablement multiculturelles avec des tas de croix et des cochons de cathos qui se tortillent dessus. On verra bien si ces cons-là ressuscitent. »

On peut donc en France, en toute impunité, appeler au meurtre des chrétiens sans que personne ne s’en émeuve : ni M. Valls ni Mme Taubira

19commentaires
  1. Paul-Emic

    4 février 2014 à 9 h 53 min

    et qu’a-t-on fait ? Y-a-t-il un organisation habilitée à ester en justice qui a porté plainte ou un évêque ?

    Répondre
  2. LINDA

    4 février 2014 à 10 h 07 min

    c’est honteux de voir ça,ont n’as plus le droit de vivre,de priés ,personnes a jamais respecter la religion catholique,mes part contre il faut respecter les autres religions a la con, je suis pas dieu,je suis pas la vierge,mes je maudit tout ses gents là qu’il brule tous en enfer,et que dieu me pardonne de devenir méchante contres ses gents minables.

    Répondre
    • claudine

      5 février 2014 à 12 h 06 min

      non je vous en prie il ne faut pas maudire, pour l’amour de Jésus prier pour eux, c’est ce qui nous différencie des fausses religions, nous nous sommes amour. Ils peuvent bien tuer nos corps mais notre âme ils ne l’auront jamais. Heureux êtes vous si on vous maltraite , si on vous calomnie , si on vous persécute à cause de moi, votre nom est inscrit dans les cieux.
      pax vobiscum

      Répondre
    • Charlotte

      5 février 2014 à 14 h 23 min

      @Linda

      Les nouvelles que nous apporte M. Hamiche ont effectivement souvent de quoi nous mettre fortement en colère et il n’est pas illégitime de manifester ce sentiment, car trop c’est trop. Et Jésus lui-même n’y est pas allé de main morte pour chasser les marchands du Temple.

      Mais n’oubliez pas ce dicton populaire : “La colère est mauvaise conseillère.”

      J’ai remarqué que presque tous vos posts sont dans ce registre de la colère, non pas “sainte” mais haineuse, et qui semble vous ronger à l’intérieur.
      Saint Paul nous enjoint à la maitrise de nous-mêmes, qui est un fruit de l’Esprit Saint (Lettre de Paul aux Galates, 5,22), il nous exhorte à renoncer à la colère (Colossiens 3,8) et quand il est impossible d’y renoncer, de ne pas pécher (Lettre aux Éphésiens 4,26) et Saint Jacques nous avertit : “La colère de l’homme n’accomplit pas la justice de Dieu.” (Lettre de Jacques 1,19-20).
      Jésus nous a ordonné d’aimer nos ennemis (“Mais moi, je vous dis : Aimez vos ennemis, bénissez ceux qui vous maudissent, faites du bien à ceux qui vous haïssent, et priez pour ceux qui vous maltraitent et qui vous persécutent.” à lire dans l’Évangile de Saint Matthieu 5,44), Paul nous a interdit de maudire (“Bénissez ceux qui vous persécutent, bénissez et ne maudissez pas.” Lettre aux Romains 12,14)
      Et encore l’auteur de la lettre aux Hébreux nous rappelle que “nous connaissons celui qui a dit : à moi la vengeance, à moi la rétribution ! Et encore: Le Seigneur jugera son peuple.” Hébreux 10,30
      Laissons la colère et le jugement à Dieu et à Lui seul .

      Méditer un peu sur cette page de versets bibliques divers regroupés sous le thème de l’apprentissage à maitriser sa colère :
      http://www.topchretien.com/topbible/view/6/promesses/comment-maitriser-votre-colere.html

      Nous n’avons pas à défendre Dieu contre les hommes mauvais, il est bien assez grand pour le faire tout seul, “nous n’avons pas à lutter contre la chair et le sang, mais contre les dominations, contre les autorités, contre les princes de ce monde de ténèbres, contre les esprits méchants dans les lieux célestes” (Lettre de St Paul aux Éphésiens 6,12) , nous avons à prier pour nos ennemis (Évangile de Saint Matthieu 5,44) et encore plus quand ce sont nos autorités (Première lettre de Paul à Timothée 1,1-2) à amasser des charbons ardents sur leurs têtes (Romains 12,20) , à implorer le pardon de Dieu “parce qu’ils ne savent pas ce qu’ils font” (Évangile de Saint Luc 24,33-34)

      En outre il serait bon que vous tourniez vos doigts sept fois sur le clavier avant de poster vos réactions, en apprenant cette fois à maitriser l’orthographe et la grammaire françaises afin de ne pas nous infliger la souffrance de lire 22 fautes en quatre lignes et demie (je ne suis pas sûre de les avoir toutes comptées), sans parler des majuscules et espaces dactylographiques non respectés.
      Voilà ce que donnerait votre post sans faute, tout en en respectant le style parlé :
      “C’est honteux de voir ça, on n’a plus le droit de vivre, de prier ! Personne n’a jamais respecté la religion catholique, mais par contre il faut respecter les autres religions à la con. Je ne suis pas Dieu, je ne suis pas la Vierge, mais je maudis tous ces gens-là. Qu’ils brûlent tous en enfer ! Et que Dieu me pardonne de devenir méchante contre ces gens minables !”
      Vous voyez la différence ?

      Répondre
      • Athéna

        5 février 2014 à 22 h 53 min

        A charlotte
        Vous vous permettez Madame, de donner de bien belles leçons aux autres, de surcroit en citant la bible. Il nous faut donc aimer nos énnemis, et vous lancez un vibrant plaidoyer en faveur de ceux qui nous menacent de mort.
        Que c’est beau ! Par contre bizarrement, vous tournez en ridicule Linda qui a écrit du mieux qu’elle le pouvait sa pensée. Où est donc l’amour chrétien ? Il semble subitement s’être envolé de votre coeur ! Vos remarques dénotent bien de l’orgeuil (un des sept péchés capitaux ) sans parler de la suffisance et du mépris que vous manifestez vis-à-vis de cette personne. C’est trés Chrétien, vraiment !

        Répondre
        • Françoise

          7 février 2014 à 16 h 52 min

          N’oublions que parmi les commentateurs il y a des non-francophones qui essayent d’écrire en français comme ils le peuvent, donc ayons de la compassion pour eux. Pour les jeunes francophones qui ont appris le français à l’école selon la méthode globale (et non selon la méthode syllabique traditionnelle) et n’arrivent pas à le maîtriser, ce qui n’est pas de leur faute mais de la faute du système qu’on leur a imposé et qu’ils ont subi, ils devraient reprendre des cours, s’ils existent. C’est tout le système scolaire qui est est à revoir à 100 %. Et cela n’a pas commencé avec F. H. !

          Répondre
  3. gaudet

    4 février 2014 à 10 h 09 min

    Encore un fois cette affaire revient à la compétence de l’AGRIF de Bernard Antony, qui doit littéralement faire le siège de la justice et du gouvernement , pour justement les forcer à poursuivre ces malfrats épouvantables, quand bien même, ne le souhaiteraient ils pas !

    Répondre
    • Monsieur T

      5 février 2014 à 21 h 58 min

      la “compétence” de l’AGRIF, j’espère que vous rigolez, l’AGRIF a une compétence de surtout perdre à quelques exceptions insignifiantes près, tous les procès qu’elle intente.

      Répondre
  4. angel

    4 février 2014 à 11 h 55 min

    Les cathos disparus et les fachos
    Vive l’amour
    dans la religion de malonez ???? je rigole !!!
    Quand à l’avenir !!!lol bis
    mesdames commencez à vous soumettre et à acheter la burka

    Répondre
  5. Pingback: L'observatoire de la Christianophobie | Quand d... |

  6. zézé

    4 février 2014 à 14 h 01 min

    Mais ils ont raison !…. dans la mesure où les autorités “con pétantes” ne feront rien qui puissent nuire à ces assassins puisque de toute manière ils seront un jour ou l’autre graciés…alors pourquoi se gêneraient-ils ? On peut bien nous tuer, nous torturer, blasphémer, ou faire des sacrilèges dans nos églises, personnes n’est puni… qui ne dit mot consent. non ?

    Répondre
  7. dom

    4 février 2014 à 21 h 41 min

    j’espère que ces propos seront portés en justice..Les cathos n’empêchent pas les non croyants de vivre! “à chacun sa laïcité!”..Tout humain est tributaire de son histoire .De tels propos ne font pas la gloire de son auteur ;ils montrent sa soif de violence ..Et après ? Il peut être lui-même victime de violences venues d’ailleurs ..Regardons l’actualité dans le monde..Vivre dans un monde d’injustice ,d’intolérance de violence ,est-ce la fierté de l’humain..est-ce le bonheur §La violence appelle la violence..les guerres détruisent ,afament les populations quelle que soit leur appartenance..jusqu’à quand! ? Ne sommes nous pas capable de plus de dignité ,de beauté ,de richesses culturelles .apprendre à se parler ,à s’accepter réciproquement dans les différences.C’est cela la clé ;accepter une charte du vivre ensemble..Si chaun veut donner le meilleur de lui-même c’est possible;cela constitue des pages de postérité et prospérité…

    Répondre
  8. Marie Claude

    4 février 2014 à 22 h 41 min

    Décidément,la France manque cruellement de prisons et d”asiles psychiatriques. Pourtant,la construction de ces bâtiments,non seulement restaurerait la sécurité publique mais redynamiserait l’industrie du bâtiment,et réduirait le chômage par l’emploi de personnel formé et efficace….Quant à la clientèle,hélas!inutile de chercher longtemps:il y a pléthore!

    Répondre
    • Berna

      5 février 2014 à 15 h 10 min

      Bien souvent, la majorité des enfermés dans les asiles psychiatriques ou qui devraient l’être relèvent de l’exorcisme : le vrai, pas l’amoindri, revisité après Vatican II.
      Tous ces gens parlent comme des possédés, ayant le diable au corps.
      Pour savoir si quelqu’un est possédé, il faut commencer la prière de l’exorcisme, par un prêtre qui aura prié et jeûné quelques jours avant, assisté de personnes ayant la même foi : le démon peut se cacher longtemps, mais un véritable exorcisme l’oblige à sortir du bois. Il y a des manifestations qui ne trompent pas : les récits d’exorcismes le montrent bien.
      les Femen le montrent aussi, même sans exorcisme, quand on voit leurs visages hideux de haine, y a pas photo.
      Tout prêtre est aussi exorciste. En limitant l’exorciste à un par diocèse, alors que la population a considérablement augmentée, on a désarmé l’Eglise pour se protéger des attaques de l’Ennemi, et protéger le reste de la population.
      Comme le disait Baudelaire : “la plus grande ruse du diable est de faire croire qu’il n’existe pas.”
      On désarme l’Eglise en minimisant le rôle des exorcismes.
      On affaiblit le corps humain en lui injectant des poisons (virus ET adjuvants) par les vaccins, la pollution, etc..
      On a réduit en esclavage la France par la loi du 4 janvier 1973 (lire l’Enquête sur la loi….de Pierre-Yves Rougeyron): les gens travaillent, paient des impôts, des taxes (salaires de janvier à juillet inclus) et ne jouissent de leur salaire que des mois mi-aout à décembre).
      On a ruiné l’industrie de la France en bradant ses usines, en divisant les employés et leurs patrons sur la “foi” des syndicats suicidants.
      On a ravagé l’agriculture par la motorisation et les emprunts adhocs, les pesticides, etc… stérilisant la terre et
      On a ravagé notre santé par la conséquence des précédents, au bout du compte : le corps humain est le dernier maillon de la chaine qui ramasse tous les produits chimiques, incompatibles entre eux, (traitements et médicaments), les pollutions par l’extérieur et par l’intérieur, et l’on s’étonne qu’il y ait des nouvelles maladies. L’être humain a bien de la résistance, quand même !
      On a grandement besoin d’un retour au bon sens, au BON, au BIEN, au BEAU.

      Répondre
  9. tom

    5 février 2014 à 7 h 31 min

    Les gogochistes sont amusants ! Ils sont à peu près aussi nombreux que les néo nazis qui font leur assemblée générale dans une cabine télephonique. Leur capacité à faire quoique ce soit est égale à zéro.
    Quant aux Musulmans qui eux sont vraiment nombreux, ils feront la peau de ces kouffars dès qu’ils seront au pouvoir. La scène sera tragique mais assez savoureuse !

    Répondre
  10. jean

    5 février 2014 à 7 h 38 min

    Dépôt de plainte pour apologie de crime contre l’humanité et incitation a la haine.il faut le faire!.

    Il l’on bien fait pour des quenelles .même crime même châtiment.

    Répondre
  11. Jean-Marie

    5 février 2014 à 10 h 08 min

    Faudra t-il que nous ayons, dans ce pays, des pogroms et des assassinats de chrétiens pour organiser notre défense ?

    Répondre
  12. Charlotte

    5 février 2014 à 12 h 44 min

    Ça remonte au 15 juin 2013 …..mais c’est toujours présent sur le blog ce 5 février 2014
    http://merle-moqueur.blogspot.fr/2013_06_01_archive.html

    L’article 222-17, 18 et autres du Code pénal ne trouve-t-il pas là à s’appliquer ? (répression de l’incitation au meurtre) Voyez vous-mêmes :
    http://www.legifrance.gouv.fr/affichCodeArticle.do?cidTexte=LEGITEXT000006070719&idArticle=LEGIARTI000006417659&dateTexte=&categorieLien=cid
    Article 222-17 Modifié par Ordonnance n°2000-916 du 19 septembre 2000 – art. 3 (V) JORF 22 septembre 2000 en vigueur le 1er janvier 2002
    La menace de commettre un crime ou un délit contre les personnes dont la tentative est punissable est punie de six mois d’emprisonnement et de 7 500 euros d’amende lorsqu’elle est, soit réitérée, soit matérialisée par un écrit, une image ou tout autre objet.
    La peine est portée à trois ans d’emprisonnement et à 45 000 euros d’amende s’il s’agit d’une menace de mort.

    Que fait le Ministère Public ? Est-il indépendant du pouvoir exécutif ?
    Aucun organisme chrétien pour porter plainte ?

    Répondre
  13. Georges

    6 février 2014 à 1 h 40 min

    Avant de voir le mail de Charlotte, j’avais rédigé cette réponse. Je vous la livre néanmoins et confirme ainsi sa réaction :
    Devant cet appel aux meurtres, j’avais noté la réflexion suivante il y a deux ans, (après ma lecture du Coran et de quelques Hadiths, et entendu divers rappeurs …) :

    “Cependant devant le droit et les Lois françaises et le principe de laïcité tant vanté et défendu …, ces appels aux crimes concernant les personnes, ou aux « délits » divers, devraient être réprimés nettement, il me semble, par les lois du Code Pénal (Art.222.17, Art.222.18, …).
    En particulier si elle est « matérialisée par un écrit », (Art.222.17), ce qui est bien le cas du Coran diffusé en France :

    « Article 222-17. En savoir plus sur cet article…
    Modifié par Ordonnance n°2000-916 du 19 septembre 2000 – art. 3 (V) JORF 22 septembre 2000 en vigueur le 1er janvier 2002
    La menace de commettre un crime ou un délit contre les personnes dont la tentative est punissable est punie de six mois d’emprisonnement et de 7500 euros d’amende lorsqu’elle est, soit réitérée, soit matérialisée par un écrit, une image ou tout autre objet.
    La peine est portée à trois ans d’emprisonnement et à 45000 euros d’amende s’il s’agit d’une menace de mort. ».

    En complément lire l’« Article 222-18 », dont les précisions « Articles 222-18-1 » et « Article 222-18-2 ».
    Articles aisés à trouver sur Légifrance. »

    Mais, bien sûr l’application de la Loi est soumise au “deux poids – deux mesures” de “nos élus” et de leurs idées personnelles envers “le peuple”… . Smile, demain sera pire …

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

S'abonner à notre Lettre d'Actualité gratuitement

Abonnez-vous à notre lettre et rejoignez nos 3524 abonnés.

 

Nous suivre sur les Réseaux Sociaux

Accès page Facebook
Accès au Twitter