Sainte-Anne-d’Auray : vandalisme dans la chapelle de l’Immaculée


choeur-chapelle-de-l

Un lecteur (merci C. B. !) vient de me signaler que la chapelle de l’Immaculée du sanctuaire de Sainte-Anne-d’Auray, a été fermée pendant tout le week-end à la suite de « dégradations ». Il a pris en photo (voir ci-dessous) l’affichette le signalant et qui a été apposée sur la porte d’entrée de cette chapelle. Je n’en sais pas plus à l’heure où j’écris ce post. Je viens de demander des précisions au recteur du sanctuaire. Si des lecteurs en savent d’avantage qu’ils n’hésitent pas à m’en informer. Merci.

Ste Anne Auray chapelle Immaculee

 

Mise à jour du 25 février, 18 h : je viens de recevoir (17 h 50) du Père André Guillevic, recteur du sanctuaire, la réponse à la question que je lui avais posée le 13 février dernier. Voici ce qu’il m’écrit : « Il n’y a pas eu de dégradation dans la chapelle, mais des jeunes sont passés dans la chapelle, monté dans la tribune et provoqué des dégradations dans un bâtiment annexe. La chapelle elle-même n’a pas été touchée. »

5commentaires
  1. Charlotte Parc

    13 février 2017 à 13 h 52 min

    Les dégradations sont déplorables, mais voilà une sage décision de bon sens des responsables de cette chapelle : fermer les édifices lorsqu’il n’y pas dedans de présence chrétienne et afficher clairement à la vue de tous les jours et heures d’ouverture.

    Répondre
  2. Gérard '

    13 février 2017 à 16 h 46 min

    La fatalité exige de fermer nos églises et chapelles,l’ennemi marque des points de victoires.La grande hypocrisie du Gouvernement s’est la 2e phase du changement vers l’état païen du Peuple Français anti-Chrétien.

    Répondre
  3. Pingback: “Terres de Mission” : la christianophobie en France et en chiffres… | Observatoire de la christianophobie-et varia – Titre du site |

  4. Katia

    14 février 2017 à 14 h 36 min

    L’État, via les services de policiers, assure la protection des synagogues et des mosquées.
    Fermer une église lorsqu’il n’y pas de présence chrétienne n’encouragera pas les chrétiens qui ne pratiquent pas à venir de temps en temps se recueillir ou allumer une bougie dans la maison de Dieu.
    On se demande alors si cela ne serait pas une étape supplémentaire pour vider encore plus vite nos églises ainsi l’église vidée des chrétiens deviendrait un monument à visiter comme on visite un musée!
    Il faut obliger l’État à assurer comme les autres lieux de culte cités précédemment la protection de nos églises,il faudrait que les Chrétiens fassent pression sur nos politiques en demandant cela et enfin, ne pas faire l’aveugle et le sourd en ne donnant pas nos voix à tel ou tel parti politique qui ne ferait rien dans ce sens.

    Répondre
  5. Gisèle

    14 février 2017 à 23 h 31 min

    Et maintenant que F.Fillon s’exhibe à la mosquée avec un archevêque, et qu’E.Macron fraternise avec les dirigeants algériens et leur promet même des portes largement ouvertes … nous avons du souci à nous faire ….
    Il faudra malheureusement passer par les tribulations annoncées . Et nous ne pourrons pas dire que nous ne savions pas ! Fallait être aveugles !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

S'abonner à notre Lettre d'Actualité

Abonnez-vous à notre lettre et rejoignez nos 3321 abonnés.

 

Nous suivre sur les Réseaux Sociaux

Accès page Facebook
Accès au Twitter