Seine-Maritime : église et tombes chrétiennes vandalisées


Des vitraux de l’église Notre-Dame brisés, des tombes du cimetière de l’église vandalisées… Comme d’habitude…

Une enquête a été ouverte ce mercredi soir par la gendarmerie de Tôtes, en Seine-Maritime, à la suite d’actes de vandalisme commis dans le village de Cressy (290 habitants), au nord-ouest de Bellencombre dans le canton de Neufchâtel-en-Bray. Les faits ont été constatés en milieu d’après-midi. Quatre vitraux de l’église donnant sur la façade arrière de l’édifice ont été brisés et les ornements (fleurs, plaques, souvenirs) ont été déplacés ou cassés sur six ou sept tombes, dans le cimetière. Dès qu’elle a eu connaissance des faits, la mairie – qui devrait déposer plainte – a alerté immédiatement la gendarmerie qui a procédé à des constatations afin de rechercher des traces et indices. Les enquêteurs ignorent dans l’immédiat à quel moment ces dégradations ont été commises.

Source : Info Normandie (23 septembre)

3commentaires
  1. Gérard P.

    25 septembre 2015 à 11 h 29 min

    Ce n’est certe pas un hasard cette haine anti-chrétienne qui date depuis 220 années et qui n’arrête pas de s’amplifier due aux païens et autre malades avec un grain etc…
    Allons nous retomber 500 ans en arrière ? S’est possible.

    Répondre
  2. Françoise

    25 septembre 2015 à 12 h 00 min

    Au moins un acte de vandalisme sur les monuments chrétiens par jour en France ! Hier sur TF1 j’ai entendu qu’il fallait recruter de nombreux policiers pour surveiller les synagogues et les mosquées, et pas un mot pour les églises et temples régulièrement profanés !

    Répondre
    • Totor

      25 septembre 2015 à 17 h 43 min

      La France apostate continue sa marche funèbre. Que Notre Église, épouse du Christ, souffre le martyr, quand cela cessera ? Je ne vois pas, seul Notre Seigneur ma la sauver.

      Ô mon Jésus, pardonnez nous nos péchés préservez nous des feux de l’enfer et conduisez toutes les âmes au ciel, surtout celles qui ont le plus besoin de votre miséricorde. Amen

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

S'abonner à notre Lettre d'Actualité gratuitement

Abonnez-vous à notre lettre et rejoignez nos 3466 abonnés.

 

Nous suivre sur les Réseaux Sociaux

Accès page Facebook
Accès au Twitter