Soudan : les conférences épiscopales de l’Afrique de l’Est dénoncent la condamnation de Meriam


La déclaration commune de l’AMECEA du 23 mai évoque que, selon son mari, Daniel Wani, Meriam Ibrahim se serait convertie de l’orthodoxie au catholicisme avant son mariage, une information qui n’est pas confirmée par l’Église catholique au Soudan. L’AMECEA, Association of Member Episcopal Conferences in Eastern Africa, est un service catholique pour les huit conférences épiscopales de l’Afrique de l’Est (Érythrée, Éthiopie, Kenya, Malawi, Soudan Tanzanie, Ouganda et Zambie).

Dans une déclaration conjointe, les églises du Soudan déplorent la condamnation à mort infligée à Mariam Yehya Ibrahim, une femme se trouvant au huitième mois de grossesse accusée d’apostasie. Le Père Butros Trille Kuku, vice-secrétaire général de la Conférence épiscopale du Soudan, a déclaré à AMECEA Online News que la déclaration présente de fausses accusations contre la jeune femmes et demande aux autorités de Khartoum de revoir la décision de justice et de la remettre en liberté.

Sources : Agence Fides, Amecea News Blog

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

S'abonner à notre Lettre d'Actualité gratuitement

Abonnez-vous à notre lettre et rejoignez nos 3317 abonnés.

 

Nous suivre sur les Réseaux Sociaux

Accès page Facebook
Accès au Twitter