Suède : inconduites de “migrants” dans une église de Kristianstad


Voici ce que le site Breitbart, reprenant un article du Kristianstadsbladet, nous apprend…

« Les chrétiens ont désormais peur de se rendre à l’église [luthérienne] de la Sainte-Trinité [de Kristianstad] car les nouveaux arrivants [entendez : les “migrants”] viennent y hurler et briser des bouteilles d’alcool pendant les services, s’y masturbent, urinent et défèquent dans l’église […] Pendant les baptêmes [a signalé Bengt Alvland, administrateur de l’église], ils ont essayé d’arracher des enfants des bras du prêtre ou des parents alors que la cérémonie était en cours […] ».

La police a autorisé l’église à recruter des agents de sécurité pour protéger ses services religieux et les cérémonies de mariages et de baptêmes…

Sources : Breitbart, 9 décembre ; Kristianstadsbladet, 8 décembre

Mise à jour (16 h 30) – Une lectrice (merci C. S.) m’a adressé un courriel pour me signaler un nouvel article du Kristianstadbladet qui précise que, selon la page Facebook de l’église, les auteurs de ces inconduites seraient « des hommes suédois, âgés de 35 à 45 ans, ayant des problèmes de toxicomanie ». Dont acte.

 

20commentaires
  1. Katia

    12 décembre 2016 à 7 h 47 min

    De quelle religion sont les agents des services de sécurité recrutés ?
    Si cela est comme en France,les fidèles seront bien protégés au pays d’Ikéa!!
    Continuons à accueillir les migrants haineux de nos valeurs ,après tout nous ne sommes pour eux uniquement des mécréants et ils ont tous droits sur nous de par leur loi!
    Dirigeants traîtres et hypocrites devenus dhimmis et jetant en pâture votre peuple,vous avez une entière responsabilité dans ce qui arrive aujourd’hui.
    Réveillons nous ,avant qu’il ne soit trop tard,mais peut-être est-il déjà trop tard?

    Répondre
  2. Elda

    12 décembre 2016 à 8 h 17 min

    Comment peuvent -ils seulement commencer à commettre leurs sacrilèges sans qu’il n’y ait personne pour (déjà) les empêcher d’entrer ??? C’est la première question qu’on se pose…
    C’est beau le multiculturalisme !!!!!

    Répondre
  3. lambert

    12 décembre 2016 à 9 h 06 min

    ils ont la protection du pape François n’est-ce-pas ?

    Répondre
  4. GUILLOM

    12 décembre 2016 à 11 h 26 min

    Seigneur, ne savent-ils pas ce qu’ils font ?

    Répondre
  5. marie

    12 décembre 2016 à 12 h 47 min

    Ils sont complètement shootés ou quoi?
    Arracher des enfants des bras du prêtre ou des parents?

    Si l’info est juste, le terme d’inconduite me paraît un bel euphémisme.

    Répondre
  6. Life

    12 décembre 2016 à 13 h 59 min

    Les pauvres, ils ne savent pas ce qu’ils font ! Et puis ces pauvres hommes possédés par leur idéologie pensent être dans le bon, le bien… Bref, prions pour ces égarés.

    Répondre
    • MARIE_FRANCE

      12 décembre 2016 à 14 h 58 min

      Oui , bien sur « prions  » pour eux , et puis SURTOUT tendons la joue droite ………………n ‘ est ce pas ?

      Répondre
      • Life

        12 décembre 2016 à 22 h 21 min

        Chère Marie France, vous pensez que la dureté résout la violence ? Il ne s’agit pas de tendre une joue là, mais simplement d’invoquer la Grâce de Notre Seigneur de qui tout vient et ou tout vas, pour ces égarés. c’est à dire ceux qui n’ont pas reçu cette lumière qu’est le Christ. Leurs actes le prouvent. Quand à la dimension politique de la chose, je vous renvoie encore aux Évangiles et ce que nous enseignes Notre Seigneur à propos des dirigeants… Bref, de la miséricorde et rien que de la miséricorde. Les comptes à rendre regarde Dieu, en revanche, Dieu « regarde » les comptes de Ses Enfants (cf les talents). Finalement, il ne s’agit pas de rester là sans rien faire mais de porter la bonne nouvelle de Jésus autour de nous dans la charité, car c’est en « changeant » notre « univers » que le monde changera, car le monde ne peut se passer du Christ, ce en quoi il court à sa perte ! Alors confiance, Jésus à vaincu la mort ! « N’ayez pas peur » (St Jean Paul II). Bien à vous.

        Répondre
        • Jean-M

          13 décembre 2016 à 11 h 14 min

          Bonne réponse…Il faut apprendre à aimer…

          Répondre
          • Patrick

            13 décembre 2016 à 23 h 29 min

            Ouai, je dirai comme Jeanne d’Arc à dit quand elle parlait des anglais:《j’aime les anglais chez eux》et moi, je dis:《j’aime les migrants chez eux》et maintenant faisons comme elle pour libérer la France du joug de l’anglais, bottons le c..l des migrants pour les renvoyer chez eux avec leurs cultes, leurs moeurs et n’acceptons pas de vivre quoi que ce soit avec ces dégénèrés… faîtes pression sur les élus pour qu’ils soient virés de France et d’Europe.

          • Pella

            15 décembre 2016 à 19 h 02 min

            @Jean-M
            « …Il faut apprendre à aimer… » et j’ajouterais, surtout derrière son écran d’ordinateur, bien au chaud chez soi. Allez faire un tour de quelques mois au Soudan, en Érythrée,en Indonésie, au Pakistan et bien d’autres encore, là où la foi chrétienne coûte. Porter la bonne nouvelle de Jésus dans de nombreux pays comme dit Life, est synonyme d’une mort assurée.

      • Etienne

        13 décembre 2016 à 11 h 05 min

        Bonjour Marie-France.
        Ne croyez pas à une lecture simpliste des deux joues à faire baffer : au 1er degré ça n’aurait aucun sens.
        C’est dans Matthieu 5.39. « Mais moi, je vous dis de ne pas résister au méchant. Si quelqu’un te frappe sur la joue droite, tends-lui l’autre ».
        – Celui qui frappe un autre sur la joue droite le fait (normalement) du revers de la main.
        – En plus d’une violence, c’est aussi le geste de mépris de quelqu’un qui traite l’autre comme un inférieur.
        – Et dans ce cas, présenter la joue gauche, c’est un geste de défi. En clair : « Tu ne le sais peut-être pas, mais je suis ton égal ».
        En tout état de cause, ceci ne concerne que les situations individuelles : nous ne pouvons pour autant rester passifs quand autrui est agressé.
        A titre perso. je ne crois pas du tout que le Christ nous invite au pacifisme.

        Répondre
        • Patrick

          13 décembre 2016 à 23 h 41 min

          Je ne pense pas que le Christ était un pacifique lâche comme on peut lire de certains dans leurs posts. Non, Jésus pouvait être très violent quand on insultait Dieu comme cela s’ est passé avec les marchands du temple à qui il a botté le derrière et viré leurs étals.
          Le Christ a dit d’aimer mais n’a jamais dit de se laisser faire, se laisser démolir. Maintenant, bien sûr il est plus facile de dire de laisser faire et de prier en se forçant à vouloir aimer l’innommable, le perfide, le suppo de satan. C’est plus facile et c’est surtout lâche… Maintenant je ne dirais que peu de choses, juste:《levez vous et préparez-vous à vous battre, à défendre votre famille, votre voisin, vos biens car l’heure approche. 》.

          Répondre
          • Life

            14 décembre 2016 à 22 h 01 min

            Cher Patrick, la cause de la « violence » du Christ était le respect du sacré et l’horreur de l’hypocrisie (être pieu en apparence et ne pas l’être au fond) La colère de Jésus est lier aux égarement du peuple de Dieu par leurs dualités et leurs manque de respect du sacré. Ensuite Jésus à dit « soyez miséricordieux comme votre père est miséricordieux » et je vous passe le discours sur l’amour du prochain et des ennemis ! c’est un fait. Et quand il parle de « violence », c’est pour le royaume de Dieu (c’est à dire la conversion) pour que les Hommes soit sauvés (cad ceux qui ne connaissent pas le Christ sauveur ou qui le rejettent, etc..). Ce n’est pas l’étranger le responsable d’un « mal », ce sont les gouvernements (donc les hommes qui ont le pouvoir) qui créer des tensions ou conflits, qui mentent et encouragent la migrations et autres des êtres humains, pour des fins politiques ou d’autres aspects plus subtils et vicieux encore. La réponse à cela est claire : Évangélisation dans la charité (c’est à dire porter cette Bonne Nouvelle du Christ vivant et qui va revenir, bref du sauveur quoi). Rendons grâce à Dieu de nous appelés (par la situation présente) à nous convertir… Qu’as tu fait de ton frère ? cette question on risque de l’entendre en arrivant dans l’autre vie ! Enfin, n’oublions pas : l’ennemi ce n’est pas l’Homme, donc son prochain, mais le démon qu’il faut combattre. Parce que lui, il nous combat sans relâche ! Et la première marque et griffe c’est le manque de charité. C’est en cela que nous devons prier sans cesse et invoquer la grâce de Dieu pour avoir un cœur qui aime, comme celui de Dieu ! Pour changer un monde, il faut changer les cœurs.C’est en changeant les cœurs que l’on réalise de grandes choses, ou le mal est réduit à néant. Bien à vous.

  7. Rachel

    12 décembre 2016 à 18 h 00 min

    « • Vous qui aurez profané mon lieu saint et tout ce qui est dans son enceinte, vous vous verrez dépossédés de toute action. Vous allez vouloir fuir, car vous vous sentirez à découvert. Parce que vous aurez violé mon enceinte, vos membres ressentiront l’immobilité et vous saurez que c’est à cause de ce que vous aurez fait. Vous, les renégats, serez dépourvus de tout égard envers vous-mêmes, car vous n’aurez pas respecté tout ce qui est sacré et votre être entier sera dans la douleur, car vous ressentirez ce que, moi, j’ai ressenti lorsque vous commettiez ce sacrilège contre mon lieu d’amour. »

    Répondre
  8. Maurice

    12 décembre 2016 à 19 h 07 min

    Bien sûr, autrefois cela ne se produisait pas, cela arrive que depuis qu’il y a des migrants d’arrivée en Suède et ce sont des hommes suédois ayant des problèmes de toxicomanie qui ont des inconduites !
    Appelez-nous couillons aussi !

    Répondre
  9. Eric

    12 décembre 2016 à 22 h 53 min

    « les “migrants” viennent y hurler et briser « des bouteilles d’alcool pendant les services, s’y masturbent, urinent et défèquent dans l’église »
    Dans quoi le monde est-il en train de basculer ?
    Des chrétiens qui sont persécutés au moyen orient pour seul motif de vouloir s’épanouir dans leur foi sans incommoder l’autre pendant que d’autres imposent leurs incivilités, leur haine barbare (qui monte crescendo au fil des années) aux autres afin de les soumettre à leur volonté.

    Répondre
  10. Denis

    13 décembre 2016 à 8 h 58 min

    Respectez leur enrichissement culturel bande de facho !!!

    Non, j’déconne !

    Répondre
    • Patrick

      13 décembre 2016 à 23 h 52 min

      C’est une caricature de ce que nous disent les laïcards, les socialistes et centristes bienpensants ainsi que les verts et adorateurs de mélanchon communiste fou fou. Non, votre post est hélas dans le vrai. N’oublions jamais que Caseneuve a ete filmé à se bidonner et à rire pendant la messe mortuaire de notre curé qui s’ est fait égorger par les djiadiste adorateur de satan au travers d’allah. Ce qui lui a valu d’être nommé 1er ministre par un certain triste sir le hollande…

      Répondre
  11. Gisèle

    13 décembre 2016 à 19 h 45 min

    Ce soir, vers 18h30,sur I télé, j’ai surpris un commentaire en rapport avec la  » profanation  » d’une mosquée .
    L’intervenant vociférait en réagissant au commentaire des autorités qui qualifiait les auteurs de petits malfrats … il a dit : c’est raciste !
    Bon, alors, si j’ai bien compris … attaque toi à une église, tu es un déséquilibré ou un malfrat .
    Attaque toi à une mosquée, c’est un crime racial .
    Logique politiquement correcte ….

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

S'abonner à notre Lettre d'Actualité gratuitement

Abonnez-vous à notre lettre et rejoignez nos 3317 abonnés.

 

Nous suivre sur les Réseaux Sociaux

Accès page Facebook
Accès au Twitter