Toulouse : le site d’une école catholique piraté


Le nom de l’établissement n’est pas précisé dans l’article de La Dépêche mais l’origine du piratage est peu douteux et il n’est pas unique à Toulouse depuis le 7 janvier dernier…

Dans la journée de lundi [26 janvier], le site internet une école catholique a été victime d’une cyber attaque. La page d’accueil avait disparu, pour laisser place à un fond jaune sur lequel, figurait un rond rouge où apparaissaient deux Kalachnikov accompagnées d’une croix [sic pour étoile] verte à cinq branches. Un acte signé sous le nom de « Moroccan Kingdom » qui signifie royaume marocain en anglais, et porteur d’un message : « Je ne suis pas Charlie. Je ne suis pas terroriste. Je suis musulman et fier de l’être. Ce que fait Charlie n’est pas de la liberté d’expression. Ça s’appelle du terrorisme intellectuel. Un peu de respect pour les autres religions. Stop ». Joint par téléphone, le directeur de l’établissement « ne veut pas trop communiquer pour la sécurité des enfants ». Mais le chef d’établissement assure « avoir mis en place toutes les mesures de sécurité nécessaires ». Il n’a pas souhaité préciser ces dernières. Effectivement l’école toulousaine a porté plainte mardi en fin de matinée, avant qu’une surveillance policière ne soit placée devant l’établissement dans l’après-midi. « Nous cherchons à savoir si nous sommes une cible particulière ou si nous sommes une cible quelconque » ajoute-t-il. Mais ce dernier tient à préciser que « nous accueillons des enfants de toutes les confessions ». Depuis les attentats contre Charlie Hebdo le mercredi 7 janvier dernier, les commissariats de Haute-Garonne ont enregistré cinq plaintes pour des faits similaires […].

moroccan kingdom

Source : La Dépêche (29 janvier) [Merci à J. F. pour ce signalement]

3commentaires
  1. Gérard P.

    30 janvier 2015 à 11 h 07 min

    Ah OUI! le respect mot incompréhensible pour les “Musulmans”?
    Etat totalitaire avec “Banderole” religion ??? Vu le non respect des Chrétiens par les “Musulmans” alors “Méa culpa” a vous l’honneur d’un profond respect pour les Chrétiens s’est pour quand ?

    Répondre
  2. Françoise

    31 janvier 2015 à 23 h 01 min

    Si l’on extrait de son contexte odieux (le piratage du site d’une école chrétienne) le message, je trouve qu’il n’a, en soi, n’a rien de répréhensible et se comprend tout à fait.

    Répondre
    • berna

      25 mars 2015 à 10 h 18 min

      Pourquoi s’en prendre à une école catholique et non pas publique ? ou à une administration ? Car ce sont les administrations qui ont soutenu Charlie Hebdo ?
      trop facile de s’en prendre à eux.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

S'abonner à notre Lettre d'Actualité gratuitement

Abonnez-vous à notre lettre et rejoignez nos 5102 abonnés.

 

Nous suivre sur les Réseaux Sociaux

Accès page Facebook
Accès au Twitter