Tunisie : un cimetière chrétien vandalisé et profané à Sfax


Les photos sont éloquentes. Il s’agit sans doute d’une action commise par un ou plusieurs islamistes. Il s’est trouvé une organisation tunisienne pour condamner ces méfaits : nous la félicitons et nous la remercions.

Le cimetière chrétien situé à Sfax sur la route de Gabès, a été ravagé ce dimanche 12 février  par des inconnus qui sont venus commettre des actes criminels ignobles et révoltants, contraires à toutes les valeurs éthiques […] des tombes ont été profanées  et les croix ont été toutes rasées de près comme si elles étaient sectionnées par une scie mécanique […] La Ligue de la défense de la laïcité et des libertés condamne fermement ces actes exécrables, fait part de sa grande indignation et sa colère apportant tout son soutien à la communauté chrétienne et aux familles. Nous appelons les autorités à prendre très au sérieux ces actes abjects, barbares, inacceptables et extrêmement dangereux, et de trouver  et punir très sévèrement ces criminels et d’en faire un exemple à tous ceux qui cherchent à porter atteinte au respect des morts.

Sfax1

La grille qui protégeait une niche où se trouvait une statue de la Vierge a été forcée et la statue brisée. Sur le mur on peut voir peint en noir la formule « La ilaha illa allah », il n’y a de dieu qu’allah, première partie de la Chahada.

Sfax2

Sfax3

Source : Ligue pour la défense de la laïcité et des libertés, 13 février (merci B. T. et N. B. J. pour ce signalement)

4commentaires
  1. Jacques

    15 février 2017 à 8 h 00 min

    Quelque soit le genre de sépulture profanée, catholique, chrétienne, juive… ou même musulmane (si c’est déjà arrivé) , les auteurs de ces actes font preuve d’une lâcheté suprême.

    S’attaquer à des morts, quel courage !

    Répondre
  2. Laure-Marie

    15 février 2017 à 18 h 02 min

    Pour Monsieur Mahomet et son coran, les zélés fidèles perfectionnistes musulmans, continuent à tuer et attaquer les chrétiens déjà morts même dans leurs tombes.

    Répondre
  3. Gisèle

    16 février 2017 à 0 h 05 min

    Ce ne sont pas les chrétiens morts qu’ils combattent, mais le Christ Lui -même !
    Preuve que l’islam est bien d’origine satanique, car Satan est l’ennemi juré du Christ .

    Répondre
  4. Pingback: Tunisie : l’ambassade de France réagit à la profanation du cimetière de Sfax - L'observatoire de la ChristianophobieL'observatoire de la Christianophobie |

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

S'abonner à notre Lettre d'Actualité gratuitement

Abonnez-vous à notre lettre et rejoignez nos 4899 abonnés.

 

Nous suivre sur les Réseaux Sociaux

Accès page Facebook
Accès au Twitter