Non classé

Un douloureux document sur la destruction de l’héritage chrétien dans la partie de Chypre occupée par la Turquie

Prochain Arcticle
1 047 !
30 septembre à 16:00
Commentaires (11)
  1. Avatar Michèle dit :

    De telles choses devraient disqualifier à tout jamais la Turquie dans ses prétentions à entrer dans l’UE. Mais qu’attendre d’un ramassis de lâches et de vendus qui a été capable de reconnaitre le Kosovo, où la même barbarie s’est déchaînée contre églises, monastères, tout un patrimoine à jamais disparu, sans parler des violences exercées à l’encontre des serbes des enclaves. L’UE se désintéresse complètement des chrétiens et se met à plat ventre devant les pays musulmans.

  2. Avatar Ricca Jean-Paul dit :

    Ça se passe aussi sur le territoire de la Turquie actuelle, ancien territoire chrétien, où des églises Orthodoxes grecques, plusieurs fois centenaires sont transformées aujourd’hui en mosquées, musées ou autre. J’ai bien peur que d’ici une à deux générations, cela se produise en France métropolitaine, du fait que l’islam est la deuxième religion de notre pays.
    Pandelisymi.

  3. Avatar Anne Lys dit :

    Je peux témoigner de ces destructions. Ayant séjourné en 1997 dans la partie turque de l’île (c’était alors un vrai paradis pour visiteurs et vacanciers ennemis de la foule : des kilomètres et des kilomètres de plage de sable fin pour les quelque 300 clients des rares hôtels, permettant de profiter du soleil et d’une mer à 28° dès le début juin et jusqu’à la fin septembre pour les amateurs de soleil et de bains de mer, et d’immenses champs de ruines dues aux tremblements de terre, représentant plusieurs millénaires de civilisation, pour ceux qui préfèrent l’étude et la culture…), j’ai pu voir que si, à Famagouste, l’église, bien qu’interdite au culte et transformée en lieu de visite culturelle (ni en mosquée, ni en musée) était restée presqu’intacte, en revanche, dans le reste de la partie turque de l’île, il n’y avait plus une seule église orthodoxe où le culte soit célébré (du moins n’ai-je pas pu en trouver dans aucune ville ou village) et celles des églises désaffectées que j’ai pu voir, non seulement n’avaient pas été respectées, mais après destruction (ou vol) de tout ce qui pouvait être détruit ou enlevé, avaient été transformées en latrines publiques…

  4. Avatar richard dit :

    Quels barbares ils sont devenus ! Que notre coeur chrétien ne soit pas corrompu !

  5. Avatar Véronique dit :

    @ Jean-Paul
    “J’ai bien peur que d’ici une à deux générations, cela se produise en France métropolitaine, du fait que l’islam est la deuxième religion de notre pays.”
    *
    C’est vraiment pour bientôt j’en juge par le sort du Slimane ami d’un Kévin et qui vient de se faire massacrer avec lui, mais aussi par la subite floraison de jeunes adolescentes arrivant voilées jusqu’à la porte des établissements scolaires de ma petite ville du Sud-Ouest.*
    *
    Même pas rassurant de se dire que ces petites sont surtout tentées par la PROVOCATION puisqu’au point de vue de la foi elles se paient la tête et la barbe de leur prophète :
    avec un pantalon moulant qui leur rentre bien dans la raie des fesses, le coup de la “tenue décente”, vous repasserez bonnes gens…j’en ai même vu une, sans doute pas encore scolarisée, qui réussissait l’incroyable prodige d’être obscène, je pèse mes mots,quoique couverte de tissu, en nuances de gris, modestie, modestie, de la tête aux pieds car le jersey léger et collant révélait mi par adhérence, mi par transparence un postérieur effrontément dépourvu de culotte…
    “Faut-il pleurer, faut-il en rire ?”

    1. Avatar Sonia dit :

      Nous connaissons cette façon de faire de se déshabiller d’en bas pour se couvrir la tête que nous avons aperçues de nos quelques concitoyens musulmanes dans les pays musulmans.

  6. Avatar Melmiesse dit :

    dans leur tête ces musulmans vivent au 7e siècle; en France, arrivés au pouvoir,les églises et cathédrales détruites, ils n’oublieront pas les musées: descentes de croix annonciations etc.. les bibliothèques et archives: manuscrits incunables que leur cervelles d’abrutis ne comprennent pas, tout ce qui est culture religieuse ou non que mahomet n’a pas recommandée car postérieure à son époque, tout disparaitra à moins que les Français ouvrent les yeux avant

  7. Avatar L'indigné dit :

    Chypre aujourd’hui, la France demain… Je pense à ces zones interdites aux non-musulmans qui se développent dans notre pays.
    A votre avis, quel sort sera réservé à la basilique de Saint-Denis, nécropole des rois de France, le jour où les catholiques et les autochtones auront totalement déserté ce département ?

  8. Comment un peuple peut il contribuer à l’anneantissement de son patrimoine culturel, detruire ses racines chretiennes, le travail aussi d’artistes inspirés dont l’oeuvre merite d’etre transmise aux generations futures.
    je n’ai pu penetrer dans la zone turque lors de mon sejour à chypre alors que je desirais me rendre à Famagouste sous peine de ne pas pouvoir revenir dans la zone grecque.Comment rejeter une religion qui ne preche que l’amour, le pardon et le respect de l’autre?

  9. Avatar Michèle dit :

    @ L’indigné

    Vos craintes sont justifiées, mais pour ce qui est de la basilique de Saint Denis, nos compatriotes s’en sont déjà bien occupés pendant la “glorieuse” révolution française.

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services