Un prêtre assassiné au Venezuela


La violence est constante au Venezuela. Les prêtres  n’y échappent pas…

Le curé de la paroisse Notre-Dame de Fatima de l’archidiocèse de Barquisimeto (Venezuela), le Père Iraluis José Garcia Escobar, 38 ans, a été tué dans l’après-midi d’hier, 9 juillet, par des bandits qui voulaient lui voler la camionnette à bord de laquelle il voyageait. Selon le communiqué de la Conférence épiscopale du Venezuela, parvenu à l’Agence Fides, le prêtre se trouvait au volant du véhicule et parcourait le quartier Sainte-Isabelle, dans l’ouest de Barquisimeto, étant sur le point d’entrer dans sa paroisse, lorsqu’il a été atteint par des coups de feu tirés par les malfaiteurs. Transporté à l’hôpital, il y est mort peu après. Le Père Iraluis José Garcia Escobar était connu en tant que prêtre intégré au sein de sa communauté, dans laquelle il était très aimé, doté de dévouement pastoral, joyeux et disposant d’une profonde spiritualité, totalement dévoué à l’Église. Selon des sources locales, contactées par Fides, au moment de l’agression, dans les environs se trouvait une patrouille de police qui, entendant les cris des témoins, s’est lancée à la poursuite des assassins. L’un des deux, âgé de 20 ans, ayant des précédents pour vol et homicide a été tué alors que l’autre est parvenu à s’enfuir. L’un des agents de police a lui aussi été légèrement blessé. Selon la police, cette zone est signalée à cause du grand nombre de vols de véhicules qui y est perpétré. Sur place a été retrouvé un revolver.

Source : Agence Fides, 10 juillet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

S'abonner à notre Lettre d'Actualité gratuitement

Abonnez-vous à notre lettre et rejoignez nos 3231 abonnés.

 

Nous suivre sur les Réseaux Sociaux

Accès page Facebook
Accès au Twitter