Non classé

Une église catholique est-elle faite pour y entendre des chants coraniques ?

21 janvier à 12:52
Commentaires (94)
  1. Avatar LEFOL jean-pierre dit :

    Le pire , c’est qu’ils croient bien faire ! A quand la lecture de versets coraniques non compromettants , pour faire avaler la couleuvre de “révélation” du corpus ?

    1. Avatar Sylvie HOUBOUYAN dit :

      D’accord avec vous!
      Il faudrait le publier sourate après sourate.
      Mais ce serait périlleux.
      L’oppresseur ne veut pas que l’opprimé le démasque.

      Lorsque j’ai lu le Coran dans la traduction de Jean Grosjean, j’ai été édifiée.
      Mais aucun parmi les défenseurs de l’Islam à qui j’en ai parlé, n’a voulu le lire.

      1. Avatar istina dit :

        Il ne leur manquait pour se mettre d’accord,
        que les Versets Sataniques de Saddam Rusdhie

  2. Avatar gaudet dit :

    L’exemple de la piteuse cérémonie inter religieuse qui s’est tenue dans l’église de la résurrection le 19 janvier dernier sur le territoire du diocèse de Soissons et donc l’autorité de l’évêque Hervé Giraud, nous présente concrètement ce que peut avoir pour conséquence, la politique oeucuménique de l’église poussée jusqu’à son extrême ,c’est à dire en dehors des réalités et des nécessités pastorales.

    Les évêques et en particulier les prélats français, sont tellement enfoncés dans leur aveuglement qu’ils en perdent tout sens de la retenue et de la prudence dans leur relation avec les autres “religions” et en particulier celle qui s’impose sur la scène internationale de manière fortement brutale , c’est à dire l’islam! Tout se passe comme si , nos princes de l’église avaient décidé une bonne fois pour toute, d’éluder totalement cette vérité atroce , selon laquelle il ne se passe pas un jour sans quelque part sur la planète , un chrétien ne soit martyrisé dans des conditions dégoûtantes, soit par des musulmans , soit par des hindouistes , dont le comportement mental peut s’avérer tout aussi dangereux!

    L’égarement fondamental des évêques français a atteint un tel niveau , qu’ils seraient disposés à continuer des célébrations inter religieuses , alors que les musulmans multiplieraient les massacres les plus sanglants les uns que les autres, dans les églises de France et ceci, en plein milieu de la messe!

    Il faut reconnaître un arbre à ses fruits , et ceux des changements pastoraux ayant eu lieu il y a plus de 50 ans , ne sont vraiment pas convaincants quant à leur pertinence , dans le sens de la préservation de la sécurité des membres de l’église catholique.

    Je considéré que , à part quelques exceptions notables, l’église de France n’ est doctrinalement plus valablement dirigée par ses propres évêques, dont la démission spirituelle se trouve décidément trop évidente! ainsi donc les fidèles sont livrés à eux mêmes, et beaucoup en ont déjà pris entièrement conscience.

    1. Avatar AlphaOmega dit :

      Bien dit!

  3. Avatar sanchez dit :

    je suis catholique depuis plus de 80 ans mais cependant je trouve que notre église exagère un peu en voulant ce rapprochement, le désir que les connaissions mieux, que c’est aussi une religion monothéïste comme la notre alors qu’eux nous prennent pour des impies par le fait que pour nous Jésus est fils de Dieu et pour eux cela est impossible. Par cela, je me sens toujours aussi près du très Haut mais ne crois plus beaucoup en ceux qui veulent nous faire avaler cela.Je ne crois pas qu’ils accepterait nos chants dans une mosquée.

    1. Avatar LEFOL jean-pierre dit :

      Bonsoir Sanchez
      Juste une précision : l’Islam n’est pas “une religion monothéiste comme la nôtre” , parceque notre monothéisme à nous , Chrétiens , est la foi en 3 Personnes consubstantielles qui sont un seul Dieu.
      Pour l’Islam , comme pour le Judaïsme , le seul Dieu est une seule Personne , entité qui n’existe pas parceque Dieu est Trine.

      1. Avatar Mick dit :

        L’islam n’est pas une religion,
        Un endroit où l’on peut entrer et ne ressortir que sous peine de mort,
        Où l’on bourre le crâne à des enfants de moins de 3 ans,
        Où l’on prêche le meurtre contre “les chiens d’infidèles”
        C’est une SECTE,
        Les sectes ne sont-elles pas interdites en France..???
        Qu’est-ce que l’on attend pour rétablir l’ordre ???.

        1. Avatar Philippe Lemaire. dit :

          Bonne remarque. C’est même une secte particulièrement malfaisante. Rien d’étonnant quand on sait qu’elle est d’origine démoniaque.

        2. Avatar AlphaOmega dit :

          Justice viendra, car Dieu voie tous!

  4. Avatar Jean Theis dit :

    Mgr Hervé Giraud. Quel âge a t’il ? On dit que le jeune clergé n’est plus du tout comme les vieux soixante-huitards.
    Comment les paroissiens ont-ils réagi ?
    A Notre-Dame de Paris, pendant les prêches du Carême, on en a entendu d’autres ! Depuis, je ne sais pas, j’ai décroché.

  5. Avatar Youcef Merani dit :

    Une fois que Dieu soit venu sur terre, il ne peut envoyer d’autres prophètes après lui. Ce faisant Jésus fils “Dieu incarné” a cité sur la croix que tout est accompli. Ce qui veut dire que le plan de salut de Dieu fut tiré à sa fin. Par conséquent, ces agissements de prêtres catholiques égarés ne peuvent s’expliquer que par deux hypothèses; ou bien, ceux-ci ne comprennent pas la bible; ou bien ils préfèrent rentrer dans le jeu du mensonge et de l’hypocrisie.

    1. Avatar Gérard(l'autre) dit :

      BRAVO YOUCEF !

    2. Avatar Amael dit :

      Pourtant il y a eu de nombreux prophètes chrétiens… qui ont confirmés le christianisme et n’ont pas prêché autre chose.

  6. Avatar Philippe Lemaire. dit :

    Tout cela risque de mal se terminer. Mais croyons au miracle, au sursaut. En tout cas pour moi Allah le dieu des égorgeurs n’a rien à voir avec le Père de Notre-Seigneur Jésus-Christ. Croire que les trois monothéismes adorent le même Dieu me semble une naïveté.

    1. Avatar Sonia dit :

      Allah est la traduction de Dieu que les chrétiens du Moyen-Orient utilisaient dans leurs prières et qui a été récupérée par l’Islam et depuis on ne reconnait plus notre Allah qui était un d’amour,de compassion, de charité et du pardon c’est transformé à un de haine, de bourreaux de tous ceux qui n’obéissent pas à l’Islam.

      Que notre Allah, l’othentique, leur pardonne.

      1. Avatar LEFOL jean-pierre dit :

        à Sonia.
        “Allah” n’est donc pas un Nom propre (comme “Yahwé”) ?
        “Allah” signifie donc “Dieu” (majuscule) en arabe ?
        Excusez moi d’insister pour obtenir une réponse , mais la coexistence de “Allah” dans le Coran et dans la liturgie syriaque est troublante ; et comme le coran est plus connu et répandu que la liturgie syriaque , il serait peut-être judicieux , pour éviter l’amalgame de monothéismes , de remplacer (dans les textes syriaques) “Allah” (s’il s’agit du nom commun”Dieu”) par un substantif équivalent dans cette langue que je ne connais pas ( par exemple , en français : “l’Etre” ou “l’Eternel” ou “la Divinité” avec une majuscule ).Qu’en pensez vous ?

        1. Avatar Amael dit :

          vocabulaire arabe
          al=le
          lah=dieu
          Allah=Le Dieu (unique)

          1. Avatar LEFOL jean-pierre dit :

            Cher ami ,
            Je vous remercie infiniment d’avoir pris le peine de m’informer sur le vocabulaire arabe.
            Pouvez vous aussi m’expliquer comment “le” + “dieu” devient “le Dieu” (unique , avec la majuscule ) alors que “lah” signifie “dieu” avec une minuscule ?
            Est-ce la jonction de l’article au nom qui transforme une divinité quelconque en Dieu unique ?
            Croyez bien que vos explications seront les bienvenues , la sémantique étant essentielle parceque , en tout état de cause , “Allah” dans le Coran ne peut pas être la Trinité qui est le Dieu unique.

  7. Avatar Fritsch Gérard dit :

    Comme disait A.Einstein :
    L’intelligence a des limites, pas la bêtise !

    1. Avatar Le Pog dit :

      Juste à propos. Bravo !

  8. Avatar Jérôme MERCIER dit :

    Sans vouloir offenser personne,
    il me semble que le soufisme est l’une des branches les plus pacifique de l’islam.
    Ceci dit, les soufis partagent l’idée que les chrétiens sont dans l’erreur.
    Pourquoi alors ne pas avoir choisi une mosquée pour cette rencontre inter religieuse ?

    1. Avatar kafirpride dit :

      Le soufisme, si à la mode chez les bobos parisiens, tout le monde en parle comme de la solution à l’islam radical est méconnu et son image idéalisée.
      Cette secte, d’un ésotérisme extrême, refuse au vulgum pecus le droit à la connaissance théologique de “haut niveau”, est d’une part considérée comme hérétique par l’islam orthodoxe et ses adeptes ont été persécutés et horriblement martyrisés dans l’Histoire de l’islam, de plus elle a en général été utilisée comme faux-nez de l’islam en préparant le terrain à l’invasion islamique avec ses terribles conséquences que l’on connait bien.
      C’est un des outils de désinformation de l’islam et de ses idiots utiles dans la panoplie de la taqiyya.
      Ne tombez pas dans ce piège, par naïveté ou pur conformisme à la pensée unique ambiante!

      1. Avatar Francesco dit :

        Le coran interdit l‘alcool mais pas la drogue ni les armes…

  9. Avatar gaudet dit :

    Réponse Philippe le Maire et Jean Pierre Lefol

    L’unique solution pour se forger une connaissance claire de l’islam consiste simplement à se renseigner, de manière concrète , sur la vie réelle et non imaginaire du personnage Mahomet lui même.

    Procédant de cette méthode historique rudimentaire mais indispensable, nous découvrirons un individu dont le parcours public , fut extrêmement turbulent et agité.
    Loin d’être en présence d’un homme profondément spirituel à l’image du prophète St Jean Baptiste ou un des autres prophètes de la sainte Bible, nous sommes au contraire confronté bien plutôt à un aventurier audacieux , pétri d’ambitions politiques, qui se lança, à la tête de son clan , dans une succession de conquêtes militaires plus violentes les unes que les autres.

    Ainsi donc le fameux “prophète” Mahomet s’est beaucoup plus grandement illustré par des batailles très sanglantes ,que par la réalisation d’une profonde prédication religieuse emprunte de conviction et de charité. Il existe un gouffre immense comportemental entre Mahomet et la figure de notre Seigneur Jésus Christ, visitant villes et campagne , pour annoncer son évangile, intelligemment appuyé par de généreux miracles de guérison , qui emportèrent la foi d’un très grand nombre de témoins ( résurrection de Lazare).

    Rien dans le comportement de Mahomet indique qu’il ait accompli avec charité des miracles de guérison, mais en revanche on ne compte plus ni les affrontements armés ou les pertes humaines furent considérables, ni les actions de représailles , massacres et exécutions collectives contre les ennemis idéologiques, qu’étaient à cette époque les divers tribus juives ou chrétiennes, vivant sur le territoire de ce qu’on appelle maintenant l’Arabie.

    Cependant la violence terrible en islam ne s’arrête pas avec la mort de Mahomet ( détenteur d’un immense harem contenant même des fillettes ) car elle se poursuivit avec la conquête de l’Afrique du nord, naguère brillante civilisation chrétienne , ou les populations furent soit exterminées dans des conditions atroces, soit converties de force.

    Décidément nos évêques nationaux , et en premier lieu Hervé Giraud , font tellement peu preuve du plus élémentaire bons sens, qu’ils ont absolument pas pris la peine de s’intéresser aux origines concrètes de l’islam, qui sont absolument terrifiantes.

    Ainsi donc faire chanter des musulmans dans une église,équivaut tout bonnement à inviter un membre du parti nazi, à venir faire de la propagande à l’intérieur d’une synagogue, en présence de Rabins parents de victimes de la Shoah!

    Mgr Giraud a donc démontré largement non seulement son incompétence historique et théologique, mais encore sa profonde irresponsabilité de défenseur des chrétiens, à une heure ou des milliers de nos frères sont atrocement massacrés dans le monde par des musulmans fidèles , de par leur comportement criminel, à leur maître maudit mahomet!

    Comme le disait Albert Einstein, l’intelligence a ses limites , mais la bêtise, et en l’occurrence celle de l’évêque de Soissons, elle n’en a pas!

    1. Avatar Struyven dit :

      Votre analyse est pertinente et malheureusent beaucoup s’en sont rendus compte…..une minorité agit avec tous les moyens qui lui sont donnés, mais tant d’autres préfèrent fermer les yeux et ont peur de se faire remarquer….

    2. Avatar Mick dit :

      Tout à fait exact ! MERCI

    3. Avatar LEFOL jean-pierre dit :

      Bonjour
      Evidemment , vous avez raison .
      Mais , à ma connaissance , il n’existe pas de biographie OFFICIELLE du fondateur de l’Islam qui soit susceptible de constituer un argumentaire opposable à la qualité de prophète que les Musulmans lui attribuent.
      Par contre , le Coran est passé dans la sphère publique ; il est le texte sacré de référence pour tous les Musulmans , et par là même , peut servir à démontrer qu’il contredit des révélations antérieures , qu’il s’agisse de l’ancien testament (le sacrifice d’Isaac remplacé par le sacrifice d’Ismaël) ou surtout du nouveau
      (négation explicite de la filiation divine du Christ, de sa divinité trinitaire incarnée , jusqu’à sa mort sur la croix présentée comme un subterfuge).
      Les arguments opposables à l’Islam sont donc principalement d’ordre scripturaire ( c’est d’ailleurs la raison pour laquelle les Musulmans prétendent que la Bible a été falsifiée , exploitant pour argumenter dans ce sens les variantes , nombreuses et courtes mais incontestables , qui ont émaillé les différents manuscrits avant que ne soit fixé le texte “majoritaire”).

      1. Avatar Sonia dit :

        Pour le Coran, Dieu a créé le monde en 5 jours au lieu de 6 .
        C’est clair qu’ils ont manipulé la Bible afin de prétendre qu’ILS sont les vrais détenteurs de la vraie Bible.
        Pour nous les chrétiens du Moyen-Orient, c’est un prêtre Judéo/Chrétien “BouhaÏra” qui avait choisit Mohammad afin de l’aider à convertir les Païens de la péninsule Arabique qui étaient très durs. Bouhaïra avait disparu mystérieusement et Mohammad s’est emparé de ces écrits en Syriaque, les a manipulé par la suite afin de servir son plan de conquête, de pillage, d’adulation de sa personne.

        1. Avatar LEFOL jean-pierre dit :

          à Sonia.
          Bonjour . J’ignorais ce que vous dites ; merci.

    4. Avatar kafirpride dit :

      J’ai peur que cela soit pire que ça. Les prélats savent très bien ce qu’est l’islam et sa violence intrinsèque, je ne leur ferai pas l’injure de sous-estimer leur savoir..
      Alors il faut chercher ailleurs une réponse. Il est clair en ce qui me concerne que l’Eglise ne veut pas rallumer une guerre contre l’islam, peut-être pour essayer de préserver la vie des chrétiens vivant dans la dhimmitude en dar al islam? ça n’empêchera jamais les persécutions, au contraire! Voir l’Egypte…
      D’autres répondent que l’Eglise en faisant la courte échelle à l’islam, souhaite ramener le débat religieux sur la place publique, pour faire pièce à la déchristianisation actuelle? Aventureux et voué à l’échec!
      En tout cas aucune de ces réponses ne me parait adaptée au retour en force du jihad, qu’il soit guerrier à la Ben Laden ou “soft” à la Tariq Ramadan et consorts.
      L’islam étant avant tout une idéologie totalitaire à prétexte religieux la réponse à lui apporter ne saurait être autre que politique.
      De plus, il faut savoir que tout pas fait dans leur direction est systématiquement interprété comme un aveu de FAIBLESSE et que la pression jihadique ne fera alors que s’accentuer.
      Le débat est ouvert, à chacun d’entre vous de jouer…

      1. Avatar LEFOL jean-pierre dit :

        @ Kafirpride.
        Votre analyse est pertinente. Si vous le permettez , j’y apporterai un bémol :
        Catéchisme 1998 art.841 : Le dessein de salut enveloppe également ceux qui reconnaissent le Créateur, en tout premier lieu les Musulmans, qui professent la foi d’Abraham , adorent avec nous le Dieu unique , miséricordieux, juge des hommes au dernier jour. (Cf.Vatican II , Paul VI , “Lumen Gentium” 2.16 et “Nostra Aetate” 3)
        Vous dites : “D’autres répondent que l’Eglise en faisant la courte échelle à l’islam, souhaite ramener le débat religieux sur la place publique, pour faire pièce à la déchristianisation actuelle? Aventureux et voué à l’échec!”.
        Je pense pour ma part (et c’est encore plus grave ) que Vatican II a tellement pollué la doctrine que la courte échelle est théologique et non pas stratégique.

        1. Avatar kafirpride dit :

          Merci de votre réponse.
          Pensez-vous réellement que Allah est le même dieu que le vôtre? Je suis plus que dubitatif à cet égard. Pour moi il n’y a rien de commun entre le Dieu des chrétiens et celui des musulmans. L’un est un Dieu de miséricorde et d’amour qui laisse son peuple LIBRE de ses choix, l’autre est un dieu de terreur et de châtiment qui fait de ses adorateurs SES esclaves. Il y a vraiment quelque chose de réellement démoniaque dans cette “religion”, non?
          L’un prône l’amour du prochain, l’autre appelle à la disparition violente de ceux qui ne le reconnaissent pas.
          L’un est pardon et miséricorde, l’autre est vengeance et terreur!
          On pourrait continuer longtemps là-dessus…
          De plus ce qu’il a prêché jusqu’à l’hégire était tellement “pompé” sur judaïsme et christianisme qu’il n’a convaincu qu’une poignée de fidèles.
          C’est par le pillage et ses conquêtes guerrières qu’il a pu ensuite accéder à la puissance politique qui a fait son succès. Quant à ses pseudos “révélations” elles sont dignes du gourou de la pire secte de notre époque, pas plus.

          1. Avatar LEFOL jean-pierre dit :

            à Kafirpride.
            Cher ami , permettez moi de dissiper les malentendus :
            J’ai cité le catéchisme 1998 non pas pour y puiser une leçon mais pour critiquer la leçon qu’il prétend donner, et qui constitue pour l’Islam une courte échelle théologique , plus grave qu’une courte échelle utilitaire , stratégique.
            S’agissant de la différence de monothéisme , vous pouvez vous reporter à mon message à Mr.Sanchez. Merci.

    5. Avatar MVT dit :

      pour le ramener à la raison,une seule solution:lui couper les vivres!le jeûne rapproche de DIEU!

  10. Avatar LESON dit :

    Il me semble avoir entendu dire par un musulman qu’une église où le Coran a été chanté, deviendra tôt ou tard une mosquée ….

    1. Avatar kafirpride dit :

      Je ne suis pas sûr de ça mais une chose est connue, tout territoire occupé une seule fois par l’islam devient terre d’islam.
      Une fatwa existe qui déclare qu’un musulman peut emprunter à crédit, ce qui est “haram”, car le bien acheté devient une part du dar al islam. la fin (l’islamisation du monde) justifie bien une entorse à la charia, non?
      Dans le cas de cette église, elle est très probablement de ce fait déjà, non dans le futur devenue une mosquée.
      En tout cas c’est l’argument des islamistes turcs pour récupérer Sainte Sophie et en refaire une mosquée à la place du musée qu’Ataturk en avait fait.

  11. Avatar peu importe dit :

    Permettez-moi un témoignage qui pourrait vous éclairer :
    Je suis musicien et chanteur de gospel depuis environ dix ans. Je n’étais ni catholique ni même protestant, plutôt de tendance “new age”. Je me suis converti il y a environ un an et demi. C’est entre autres parce que les curés des paroisses catholiques ont permis à mon groupe de chanter la gloire de Dieu dans leurs églises que j’ai pu me réconcilier avec Dieu.
    Notre Père du ciel sait lire dans le secret des coeurs.
    Certes le discernement est nécessaire, mais les prêtres sont aussi là pour ça.

    Chers “pharisiens” du catholicisme, laissez donc Notre Seigneur Jésus choisir ses moyens de rassembler ses brebis comme bon lui semble, faites confiance à votre Eglise et contentez-vous d’évangéliser et d’aimer votre prochain, plutôt que d’exclure à coups de grands anathèmes…

    1. Avatar LEFOL jean-pierre dit :

      Faut-il comprendre que les traditionalistes sont les Pharisiens du Catholicisme ? La comparaison est inovante mais la FSSPX en a vu d’autres en matière de diffamation (hérétique , schismatique , anti-pétrinienne…) N’en jetez plus , la cour est pleine , mais “Verba volant , Scripta manent” , sans aller (par charité) jusqu’à “Errare humanum est ; perseverare diabolicum”.

      1. Avatar peu importe dit :

        La comparaison était à prendre toutes proportions gardée, évidemment. Il ne s’agit pas de diffamation. Il ne me viendrait pas à l’idée de diffamer ceux qui prennent la défense du Christ. Mais lorsque cette défense passe par la condamnation des serviteurs du St Siège, on peut peut-être souhaiter un peu d’autocensure…
        Ce serait donc plutôt sur le mode de la recommandation, du type “Ôte d’abord la poutre qui est dans ton oeil”…

  12. Avatar Philippe dit :

    Bonjour,
    oui il est vrai que le soufisme est la branche pacifique de l’islam. Donc ,si ces gens là sont pacifiques comme Jésus l’est, nul raison majeur de les empêcher de chanter des chant religieux à côté de nous. Le seul problème, reste que cela se passe dans un lieu consacré , l’église du Christ, L’Eglise des chrétiens.
    Pourquoi certain Evêque permettent cela ? Et bien, les Evêques acceptent cela, tout simplement pour répondre à l’invitation de Jésus: ” Aimez vos ennemis, Faites du Bien à ceux qui vous persécutent”…Nous devons donc pour plaire à Jésus et être ses véritables disciples, tendre l’autre joue, et permettre à nos ennemis, de venir partager notre foi en Jésus dans son Eglise, d’autant plus si ces ennemis sont Pacifiques et qu’ils ont font la demande, car Jésus ne rejette personnes, il est venu pour tous les hommes, et il dit aussi: “Heureux les pacifiques car ils verront Dieu”. Cependant comme nos frères en humanité les musulmans ne veulent pas de Jésus comme un Dieu dans leur coeur, alors ces musulmans ne pourront jamais nous proposer de chanter ensemble des chant Chrétiens dans leurs mosquée. C’est Bien pour cela que Seul Jésus et les disciples que nous sommes en tant que Chrétiens laïcs ou religieux, sont dans le vrai et doivent donner l’exemple de la vérité aux hommes qui ne confessent pas Jésus. C’est dans cet esprit là que les Evêques acceptent certaines choses qui nous paraissent incompréhensible, voir blasphématoire. Ceci étant dit, il appartient à chaque chrétiens de tirer la conclusion de mon petit commentaire et des paroles de Jésus. En effet, Jésus ne force personne à tendre l’autre joue, et donne à chacun ce qu’il est à même de recevoir. Bonne journée, Mes amis en Jésus.

    1. Avatar kafirpride dit :

      Tendre soufisme, encore une victime de l’islam pour les bisounours!
      Ref; mon commentaire plus haut.
      Bien à vous

    2. Avatar ansèlme dit :

      Ah, c’est beau la naïveté. Vous rappelez les paroles de Jésus disant : “Aimez vos ennemis, Faites du Bien à ceux qui vous persécutent” . Cette erreur a été fatale aux chrétiens d’Egypte, de Turquie, du Liban , pays où il étaient jadis majoritaires. On tend la joue ou la main à des personnes susceptibles de comprendre votre geste et non pas à ceux qui rêvent de vous les trancher. En pareille affaire il faut avoir du discernement et beaucoup d’années de pratique dans la foi. Il faut étudier beaucoup les paroles du Christ et les méditer longtemps avant de bien les comprendre comment agir. Moi aussi j’ai un passage tiré de l’Ancien Testament ( reconnu par les chrétiens ), à proposer à votre réflexion : ” Telle voie paraît droite à un homme mais son issue c’est la voie de la mort ” et qui se rapprocherait plus selon moi, de cette situation inédite. A méditer.

      1. Avatar LEFOL jean-pierre dit :

        à Ansèlme.
        Vous dites : “Ah, c’est beau la naïveté. Vous rappelez les paroles de Jésus disant : « Aimez vos ennemis, Faites du Bien à ceux qui vous persécutent » . Cette erreur a été fatale aux chrétiens d’Egypte, de Turquie, du Liban , pays où il étaient jadis majoritaires. On tend la joue ou la main à des personnes susceptibles de comprendre votre geste et non pas à ceux qui rêvent de vous les trancher.”
        Excusez-moi mais je ne suis pas tout à fait d’accord avec vous . Ce n’est pas un erreur de rappeler toutes les Paroles du Seigneur et de les appliquer. L’erreur consiste à mal les interpréter. Aimer ses ennemis , ce n’est pas leur manifester cet amour par des embrassades …etc mais par des actes de bienveillance quand ils ne les méritent pas , par exemple ne pas rendre le mal par le mal ou tolérer (= admettre à contre coeur) une cohabitation (mais non pas un invasion). Prier pour ceux qui persécutent , non pas pour qu’ils en soient récompensés , mais pour qu’ils connaissent le repentir.
        Tendre l’autre joue suppose que l’une a déjà été frappée , mais ne suppose pas pour autant qu’elle ait été frappée quelques secondes auparavant , et le but là aussi est que l’agresseur se repente d’avoir cédé à la colère , pas forcément pour la même raison et dans les mêmes circonstances. Les Chrétiens ne doivent pas connaître la haine de leur prochain ; ils ne doivent pas pour autant être masochistes ni lâches. Par contre , en Islam , la vengeance est un droit , et même un devoir , pour se faire justice.
        “A moi la vengeance , dit le Seigneur ; c’est moi qui rétribuerai ” est la Parole à laquelle il faut se référer quand on veut obéir à Dieu.
        Le pb d’une église transformée en mosquée n’est pas du même ordre. Comment s’étonner de la faveur de certains à la lecture du nouveau catéchisme : article 2569 : C’est d’abord à partir des réalités de la création que se vit la prière (…) cette qualité de prière est vécue par une multitude de Justes dans toutes les religions.
        Notez que le qualificatif de “Justes” n’est pas lié à la foi en Jésus-Christ , ce qui constitue une contradiction par rapport à la nécessité absolue sur laquelle S.Paul a tellement insisté ( Le Christ est le seul Juste , et seule la foi en lui rend juste aux yeux de Dieu ; il est mort pour que la Justice de Dieu soit appliquée à ceux qui croient en lui , certainement pas pour qu’elle soit appliquée à tout Homme sans discernement ).

  13. Avatar Francesco dit :

    Le soufisme est souvent suspect même dans l‘islam! ils n‘ont donc pas forcément droit d‘accès dans une mosquée bien que se déclarant au coeur de l‘ islam…Cependant on peut voir la différence (une petite) dans notre pays oú les musulmans sont encore à ce jour, minoritaires…l‘humour n‘est pas leur apanage, en tout cas!

    1. Avatar kafirpride dit :

      Un soufi en terre wahabite doit avoir une espérance de vie fort courte, chez eux on ne plaisante pas avec le dogme. Ils sont HERETIQUES!

  14. Avatar Neuville dit :

    Une certaine partie de la hiérarchie catholique , en France , n’ a toujours pas
    décroché de la vision soixante-huitarde et débilitante qu’elle enseigne toujours !
    Il n’y a que le Saint-Esprit pour les éclairer !
    Quand accepteront-ils de voir la “vie réelle” et quand diront-ils enfin la Vérité ?

    1. Avatar Philippe Lemaire. dit :

      Le problème c’est qu’ils confondent l’ Evangile et ‘tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil’… C’est consternant.

  15. Avatar Joseph dit :

    A propos du ( faux ) prophète Mahomed, d’après ses propres dires, le coran lui a été inspiré par un ” ange de lumière ” or, la Bible dit que le diable se déguise en ange de lumière….sachant cela, inutile de chercher à comprendre pourquoi les islamistes persécutent les Chrétiens !

    1. Avatar Philippe Lemaire. dit :

      Très juste. Il suffit de lire les épitres de Saint Jean pour tout comprendre, 7 siècles avant, de l’antéchrist Mahomet. Nos ancêtres dans la foi , eux, avaient compris, même s’ils n’ont pas toujours bien agi.

  16. Avatar kafirpride dit :

    Il n’y a pas que dans le monde politique qu’on se refuse à entendre la voix du peuple!
    Qu’attendez-vous pour aller voir en nombre ce “prélat” pour lui dire que vous , chrétiens, ses paroissiens, vous n’êtes pas d’accord avec ces aberrations et divagations oecuméniques et qu’il ne saurait être question de dialogue avec une idéologie prétendument religieuse qui appelle depuis 1400 ans à votre, à notre destruction?
    La quasi disparition des civilisations chrétiennes autour du bassin méditerranéen ne lui suffit-elle pas?
    Faire la courte échelle à l’islam est insensé et suicidaire.
    Le prétexte “soufi” est stupide, cette secte est d’une part considérée comme hérétique par l’islam orthodoxe et ses adeptes ont été persécutés et martyrisés dans l’Histoire de l’islam, de plus elle a en général été utilisée comme faux-nez de l’islam en préparant le terrain à l’invasion islamique avec ses terribles conséquences que l’on connait bien. Bis repetitat…?

  17. Avatar elisabeth de lobkowicz dit :

    Merci pour tous ces excellents commentaires, surtout celui de gaudet. Au synode d´Octobre dernier a Rome, bon nombre des éveques présents ont avoué que la réévangélisation souhaitée devait commencer par eux-memes.

  18. Avatar Melmiesse dit :

    Jésus a dit: “Méfiez-vous des faux prophètes, qui viennent à vous déguisés en brebis, mais au dedans sont des loups rapaces. C’est à leurs fruits que vous les reconnaitrez” On voit leurs fruits en Syrie, au Nigéria, au Mali et tant d’autres pays; si ces Soufis sont purs ,Mahomet étant un faux prophète, alors ils sont à la recherche de Dieu croyant l’avoir trouvé; il ne reste plus qu’à les convertir au christianisme avant de les accueillir à l’église

    1. Avatar Papol dit :

      Les musulmans peuvent “convertir” des Chrétiens de force à l’islam. Le contraire n’est malheureusement pas possible. Combien aimerions nous pouvoir tous les convertir à Notre Seigneur Jésus ! Mais c’est à eux de faire le pas. A nous de leur annoncer la Parole, évangile ! Le décision appartient ensuite à chacun d’eux, sachant qu’ils devront bien souvent perdre leur vie terrestre pour prix de ce pas de foi.

  19. Avatar Sonia dit :

    Soufisme
    Cet affrontement permanent entre soufis et anti-soufis continue de nos jours et même de manière accentuée, car il s’agit d’un conflit ancien et permanent à l’intérieur même des milieux religieux de l’islam, mais qui était dans le passé limité à un “conflit d’experts”. Les moyens modernes de communication donnant évidemment la possibilité à tous de s’exprimer, et certaines notions du soufisme étant par nature inaccessibles à la “raison qui tranche”, ne relevant que du domaine de “l’intuition spirituelle” (c’est la caractéristique même d’une doctrine “ésotérique”), la confusion, le conflit et les mêmes sempiternelles discussions ne peuvent aller qu’en augmentant.

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Soufisme

    Le soufisme, un islam anti-islamiste

    Le Soufisme est l’ésotérisme de l’Islam

    La démarche ou l’attitude exotérique consiste dans la simple observance des lois religieuses qui symbolisent les réalités spirituelles, tandis que la voie ésotérique consiste à rechercher la connaissance, la vision de ces mêmes réalités spirituelles.

    Comme on l’a fait longtemps pour expliquer le soufisme, l’hypothèse d’influences extérieures à l’Islam, quelles soient iranienne, hindoue, chrétienne ou néo-platonicienne,.

    Le Soufisme en général est plus modéré et anti-islamiste on dit aujourd’hui. Il s’oppose à ce qu’un musulman tue un musulman (bombes humaines) et prône la violence comme une riposte à des attaques.

    Et encore, il y a de très grandes variétés de pratiques et d’interprétation Soufi dépendamment du guide qui le dirige.

    http://www.dialogueislam-chretien.com/spiritualite-musulmane-f1/description-du-chatiment-de-l-enfer-dans-le-coran-t1302.htm

    Cette vison du Soufisme est très proche effectivement de ce qu’un chrétien peut dire de paradis ou de l’enfer.
    Être au paradis, c’est contempler Dieu;
    Être en enfer, c’est être séparer pour toujours de Dieu.

    Le paradoxe, c’est que le soufisme ressemble en cela au christianisme…
    Mais que le soufisme a précisément été condamné par les docteurs en Islam tout au long de son existence en raison justement de cette croyance que Dieu parlait au cœur des hommes et qu’on pouvait Le contempler et entrer en communication avec Lui dans le silence de notre cœur.
    En déléguant une parcelle de divinité au cœur de chaque homme, les soufi ont été accusés d’une forme de polythéisme… et condamnés.

    Dieu parle effectivement au Cœur de l’homme par la puissance de l’Esprit Saint.
    Dieu est amour et proche de l’homme. L’homme est une créature libre.
    Cela est une vérité chrétienne.
    C’est peut-être une vérité soufi?
    Mais est-ce vraiment une conception musulmane ? À lire le Coran, on en doute.

    http://www.infologisme.com/fr/article.php?AIndex=67#1.4

    Le soufisme fut influencé par les philosophies et religions ayant précédé l’islam, tels le néoplatonisme, le bouddhisme, le zoroastrisme, le christianisme et le manichéisme.

    Le soufisme recherche l’amour de Dieu et, par l’initiation spirituelle, l’extase par la contemplation et la pratique de la méditation et de la pureté de vie (l’ascèse).

  20. Avatar Sonia dit :

    Le Coran dit que la bible n’a pas été falsifiée donc si elle l’était cela est arrivé après le décès de Mohammed.

    http://www.notredamedekabylie.net/Dialogueislamochr%C3%A9tien/R%C3%A9ponseschr%C3%A9tiennesauxobjectionsmusulmanes/tabid/81/articleType/ArticleView/articleId/521/Versets-du-Coran-attestant-la-veracite-de-la-Sainte-Bible-par-le-pere-Zakaria-Boutros.aspx

    Le Coran montre que les détenteurs de l’Ecriture (les juifs et les chrétiens) [2] l’ont préservée de toute altération à l’époque de Muhammad

    – Sourate 5 “La table servie” (Al-Ma’ida) verset 44 : “Nous avons fait descendre la Thora dans laquelle se trouvaient conseil et lumière. Par elle les Prophètes qui se soumettaient eux-mêmes à Allah, ainsi que les rabbins et les docteurs, jugent les affaires des Juifs. Car on leur a confié la garde du Livre de Dieu, et ils en sont les témoins”.

    – Que signifie ce verset en particulier le passage : « les Prophètes qui se soumettaient eux-mêmes à Allah ».

    Les commentateurs disent que ces Prophètes étaient ceux qui soumettaient leur vie à la volonté d’Allah; ils s’engageaient à préserver les paroles de Dieu et à témoigner de leur véracité. (1)

    – Sourate 2 “La vache” (Al-Baqarah) verset 146, et sourate 6 (Les troupeaux, ou les bestiaux, “Al-An’am”) verset 20: « Ceux auxquels nous avons donné l’Ecriture, ils la connaissent comme ils connaissent leurs fils ».

    La seconde allégation: la falsification a eu lieu après l’époque de Muhammad [1]

    Un autre groupe dit que la falsification a eu lieu après la mort de Muhammad.

    – 1) Le Coran atteste que la Sainte Bible est un “Dhikr” (Rappel) venant de Dieu, et donc est préservée de toute altération:

    – Sourate 21 “Les prophètes” (Al-Anbiya) verset 7: “Nous n’avons envoyé avant toi que des hommes que nous inspirions, interrogez les (ces détenteurs de l’Ecriture) auquel le Dhikr [2] (Rappel) a été adressé, si vous ne savez pas”

    – Que veut dire Dhikr (Rappel)? Imam Abdullah Yousef Ali [3] dit que le “Rappel” (Dhikr) est “le message de Dieu”. (2)

    Ce verset est répété avec les mêmes expressions :

    – Sourate 16 “Les abeilles” (An-Nahl) versets 43-44: “Nous n’avons envoyé avant toi que des hommes que Nous avons inspirés. Si vous ne le savez pas, interrogez les gens (les détenteurs de l’Ecriture) auxquels le Rappel a été adressé. Nous avons envoyé les Prophètes avec des preuves irréfutables et les Ecritures”.

    – Sourate 15 “Al-Hijr” verset 9: “C’est Nous qui avons fait descendre le Rappel (l’Edification), et c’est Nous qui en sommes le Gardien”.

    Notez la vocalisation du nom de ce chapitre, Al-Hijr et non Al-Hajar, appelé ensuite la Montagne Al-Jihr.

    En réalité, ces affirmations (de falsification) portent atteinte à la véracité de la Sainte Bible qui est venue de Dieu comme un avertissement, un conseil et une lumière. Mais alors elles calomnient le Coran lui-même, puisque celui-ci dit que Dieu est le gardien du Dhikr (le Rappel, l’Edification). Si donc la Sainte Bible était falsifiée, Dieu ne pourrait en être le Gardien; en disant cela on accuse le Coran d’être faux et falsifié ! Quel musulman accepterait cela ?

    – 2) Versets du Coran, confirmés par le Coran lui-même, où la Sainte Bible est présentée comme exempte de falsifications:

    – Sourate 5 “La table servie” (Al-Ma’ida) verset 48: “Nous avons fait descendre vers toi l’Ecriture de Vérité, déclarant véridique ce qui, de l’Ecriture, est antérieure à Elle, et pour prévaloir sur elle (et en en proclamant l’authenticité?)” [4]

    Que signifie “pour prévaloir sur elle”? Les commentateurs disent que cette expression signifie « en la gardant de toute falsification ». (3)

    Admettons que les opposants (à cette interprétation) aient raison, et qu’il soit vrai que la Sainte Bible a été falsifiée. Alors en fait ils calomnient le Coran même puisqu’il n’a pu “prévaloir sur elle”, selon le texte de ce verset, et c’est une atteinte à sa véracité. Comme ils se refusent à mettre en doute la véracité des versets du Coran, donc il doivent abandonner leur allégation de falsification de la Bible

    – 3) Le Coran confirme que la Sainte Bible est la Parole de Dieu, par conséquent elle n’a pu être falsifiée ou transformée.

    – Sourate 29 “L’araignée” (Al-Akanbut) verset 46: “Et ne discutez que de la meilleure façon avec les détenteurs de l’Ecriture, …., et dites : «Nous croyons en ce qu’on a fait descendre vers nous et descendre vers vous, tandis que notre Dieu et votre Dieu est le même, et c’est à Lui que nous nous soumettons»”.

    – Sourate 4 “Les femmes” (An-Nisa’) verset 136. “O vous qui croyez! Croyez en Allah et son Apôtre et à l’Ecriture qu’Il a fait descendre sur Son Apôtre, et à l’Ecriture qu’Il a fait descendre antérieurement! Quiconque ne croit pas en Allah, en Ses anges, à Ses Ecritures, en Ses Apôtres et au Dernier Jour est dans un égarement infini”.

    Voir également: Sourate 5 “La table servie” (Al-Ma’ida) versets 68,47,46, – Sourate 2 “La vache” (Al-Baqarah) versets 146, 87, – Sourate 17 “Le voyage nocturne, ou les fils d’Israël ” (Al-Isra’, ou Banû Isrâ’il) versets 2, 55, – Sourate 6 (Les troupeaux, ou les bestiaux, “Al-An’am”) versets 92, 156, – Sourate 23 “Les croyants” (Al-Mu’minûna) verset 49,- Sourate 4 “Les femmes” (An-Nisa’) verset 163,- Sourate 35 “Le créateur, ou les anges” (Fâtir, ou al-Malâ’ika) verset 25, – Sourate 16 “Les abeilles” (An-Nahl) verset 43, – Sourate 21 “Les prophètes” (Al-Anbiya’) verset 25, – Sourate 57 “Les prophètes” (Al-Hadid) verset 27, – Sourate 29″L’araignée” (Al-Akanbut) verset 46, – et Sourate 10 “Jonas” (Yunus) verset 94. Tous ces versets affirment que la Sainte Bible a été révélée par Dieu.

    Selon ces versets, la Sainte Bible ayant été révélée par Dieu, et étant donc Sa Parole, comment se fait-il que ceux qui la contestent disent que la Parole de Dieu a été falsifiée ? En disant cela, ils calomnient le Coran lui-même qui dit « Il ne peut y avoir de changement dans la Parole de Dieu ».

  21. Avatar Le Pog dit :

    Que des groupes musulmans chantent dans des églises et autres lieux Chrétiens n’est pas nouveau. Cela fait déjà plusieurs années qu’en l’abbaye, pour ne citer quelle, Cistercienne XIIe siècle du Thoronet, dans le Var, des groupes soufis et autres mahométans, se produisent sur invitation et son régulièrement applaudis par un parterre de bobos français et autres bien pensant, politicards locaux ou régionaux.
    Pour exemple s’il en faut un, le muslim marocain Nouredhine Tahiri, qui dit lui même “être formé dès l’enfance à la lecture du coran” s’y est produit, accompagnés de musiciens français, ses chants sont construit sur des récitations du coran, etc., etc.

    Cherchez bien, les exemples sont multiples, mais par cet article a le grand mérite de soulever le problème.

    Une anecdote si vous le permettez, étant sur le Chemin d’Arles en direction de Compostelle, après 7 jours de marche je parvins en fin d’après midi au guichet de l’Abbaye du Thoronet, il me fut demandé de m’acquitter du droit d’entrée, traditionnellement gratuite pour tout Pèlerin pouvant prouver son état, ce que j’ai refusé, je me suis rendu au tout proche monastère des Sœurs de Bethléem et là Alléluia, le Pèlerin a eu droit à un accueil modeste,mais extrêmement chaleureux et sincère. A cinq cent mètres prêt, j’ai faillit me tromper. Merci seigneur.

  22. Avatar Colombe dit :

    Les évêques européens modernistes ont perdu leur identité en même temps que leur foi ! S’ils introduisent les serpents dans le sanctuaire sacré ce n’est certainement pas par ignorance mais bien parce qu’ils ont maintenant un autre crédo qui s’appelle : ” argent-pouvoir “. Un certain Judas les inspire sans doute et sa fin sera la leur ou pire encore … car Judas a trahi mais n’a entraîné personne avec lui !

  23. Avatar gaudet dit :

    Réponse à Cafirpride

    Je reconnais le bien fondé de votre recommandation expresse consistant pour les chrétiens à prendre contact avec l’évêque de Soissons, afin de lui communiquer les véritables sentiments des fidèles face à cette manifestation sacrilège, et le convaincre de ne plus recommencer ce genre de cérémonie, indigne dans une église catholique.

    Pour ma part, étant domicilié au pays basque et non pas dans l’Aisne, je me suis contenté de lui envoyé une lettre de grande fermeté, adaptée à la gravité des faits, et conçue pour susciter en lui un réveil salutaire, pour peu que sa conscience ne soit pas trop encombrée des fumées de la doctrine aléatoire de l’inter religion.

    Cependant , j’invite également les fidèles catholiques , auditeurs du blog de l’observatoire de la christianophobie , et vivant sur le département de l’Aisne, de retenir si possible un rendez vous avec cet évêque , afin de pouvoir lui exprimer de vive voix, leurs sentiments blessés et profonds sur cette triste affaire.

    Faute d’obtenir un rendez vous avec ce prélats, il sera encore possible aux fidèles catholiques de Soissons de prendre comme moi, l’initiative d’une lettre de reproches équilibrés et réfléchis, insistant surtout sur les origines historiques de l’islam, mettant en lumière , de manière incontournable, l’ampleur de la terrible aventure criminelle et meurtrière du fameux mahomet. Car il est un fait que nos évêques , pratiquent le dialogue inter religieux d’une manière désordonnée et aveugle, puisqu’ils ignorent ou veulent ignorer l’origine historique des autres religions, dont les fondements sont bien souvent extrêmement calamiteux.

    Cependant il convient de ne pas concevoir une espérance exagérée dans notre démarche de protestation , car connaissant très bien la mentalité désinvolte et fuyante
    de la grande majorité de nos évêques ( une exception notable est Mrg Poinard évêque aux armées) il y a fort à parier que Hervé Giraud, sentant venir le vent de l’opposition, préférera non pas formuler des regrets ou avancer des arguments pertinents et intelligents, mais au contraire soit se murer dans un silence dédaigneux , soit se contenter de réponses pour le moins superficielles , dilatoires et surtout désinvoltes .

    J’ai moins même fait l’expérience de ce genre de réaction de confort moral et d’esprit, de facilité, poussé à quasiment son extrême , lorsque j’ai il y a plusieurs semaines rédigé une lettre vigoureuse à Mgr Aillet évêque de Bayonne. Ce prélat loin de me répondre en des termes circonstanciés et réfléchis, s’est contenté de m’envoyer une simple carte de noel très simple, contenant un petit passage d’invocation religieuse, n’ayant par définition aucun rapport avec le contenu intellectuel de ma correspondance; preuve s’il en ait de son dilettantisme moral et pastoral grave , car il aurait du en sa qualité d’évêque responsable, non pas de limiter à cette démarche facile et sans conséquence, mais plutôt prendre courageusement la plume pour répondre lucidement à chacun de mes arguments, sans chercher d’échappatoire inutile et inconsistant!

    L’absence de fermeté intellectuelle et doctrinale de la plupart de nos évêques, constituent un trait dominant dans la population des prélats français, sans que je puisse déterminer à mon niveau, quel type de traitement médical serait le mieux adapté à leur pathologie pour le moins gravissime.

    Cela étant nous sommes en notre qualité de simples fidèles de base, tenus à un certain devoir spirituel, consistant en cas de nécessité , à formuler oralement ou par écrit des reproches et des critiques pertinentes et indispensables, et de laisser ensuite la providence accomplir son oeuvre dans la conscience de tous ces évêques évidemment égarés. Autrement dit , accomplissons tous notre devoir de chrétiens, en ne restant pas muets ou pire indifférents, mais au contraire en réagissant avec dynamisme, détermination, et ceci quelque soit la forme que prendra notre intervention.

  24. Avatar Philippe dit :

    Mes Amis et frères en Humanité: Ce n’est pas facile d’obéir aveuglément aux paroles de Jésus, compte -tenu de tous les commentaires que je viens de lire: Certains disent, le soufisme c’est pas mal, l’autre dit c’est pas bon, un autre dit il faut remettre les paroles de jésus “faire du bien à ses ennemis”dans leur contexte d’origine, et un autre dit, il faut aussi savoir interpréter les Paroles de la Bible, d’autres encore disent que c’est les Evêques qui se sont détournés de la vrai foi, bref.. et bien moi je dis: “Aimez-vous les uns, les autres, car c’est à cela que l’on reconnaitra que vous êtes mes disciples”. Partant de là, certains chrétiens ont compris depuis fort longtemps que notre sort sur cette terre n’était pas trés engageant. En effet, Jésus nous a dit: “Comme ils m’ont fait, ils vous feront aussi..Vous serez persécutez à cause de mon nom, on vous chassera,.. en un mot ..on vous tuera.. et j’ajouterai: “celui qui perdra sa vie la sauvera, mais celui qui voudra la sauver , la perdra”. ça au moins, ça a le mérite d’être clair.
    Donc, ils nous faut accepter d’être massacrer par des musulmans (c’est leur rôle dans cette grande Histoire de l’Humanité) et je dirai même que pour certains d’entre nous, c’est une grâce. Les Saints Martyrs vénérés dans nos églises en témoignent. Pierre et autres Apôtres, déjà au tout début, crucifiés l’un après l’autre et la tête en bas, de surcroit. Nous ne sommes pas différent d’eux sur ce plan là, même si on ne mourra pas de la même façon et même si l’on est en l’an 2013 (il parait que l’on a évolué). Récemment à l’échelle de notre temps, les sept moines de Thibérine, qui ont accepté volontairement leur triste sort pour aller plus vite rejoindre le Seigneur Jésus dans son monde, sont un exemple de ce que je viens de vous dire. Certes, Prions pour que Le Seigneur Jésus revienne dans sa gloire eu plus vite, comme ils nous l’a jadis promis, si nous tenons tant à cette vie terrestre. Mais arrêtons de mettre de l’huile sur le feu en nous plaignant sans cesse de nos bourreaux, à savoir des islamistes (Ils ont remplacé les Romains et les premiers juifs) (et en plus on les exite quand on parle mal de ces islamistes). Soit les chrétiens acceptent leur sort, soit on change de religion, soit on prie et on espère que Dieu face quelque chose pour arrêter le massacre des chrétiens dans le monde aujourd’hui, et (personnellement c’est ce que je fais).
    Bien, j’espère que mon discours, ne vous aura pas déprimé, en tout cas je ne l’ai pas écrit dans ce but. J’ai juste voulu rappeler quelques réalités que l’on a tendance à oublier trop souvent à mon gout, concernant le sacrifice qu’il nous en coûte de vouloir suivre Jésus.
    Voilà, Bonne Journée à Tous mes Amis en Jésus et même aux pires musulmans intégristes qui liraient mon com. Je leur dis bonne journée aussi, faites votre besogne, et sachez que je vous aime aussi; Car Jésus me dit : “Celui qui n’aime pas son frère ne vient pas de Dieu” Or, je considère que vous êtes TOUS mes frères en Humanité. Jésus n’a pas préciser qui étaient nos frères dans ce bas monde…Oh Pardon, si..Jésus a dit: votre frère est celui qui fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux. (ou quelque chose de ce genre). Cela entraine une autre question: C’est quoi précisément la Volonté de Notre Père qui est dans les cieux ? Je crois que tous les vrais Chrétiens ont la réponse à cette question. (Pour les autres, il suffit de lire la Sainte Bible).
    Et pour conclure, j’ai le sentiment que de nouveau, il va y avoir beaucoup de commentaires suite à mon com.
    Ne m’en veuillez- pas, si je ne suis l’ennemi de personnes.
    Bien à Vous mes Amis.

    1. Avatar peu importe dit :

      Merci Philippe,
      Vous avez tout dit.

    2. Avatar Philippe Lemaire. dit :

      Merci pour vos paroles remplies de l’esprit évangélique. Je m’interroge toutefois, quand on pense au grand malheur que sera une France islamisée, la charité elle-même ne doit-elle pas nous pousser à l’esprit de résistance ?

    3. Avatar agathe dit :

      Si les chrétiens du Moyen Age n’avaient pas opposé la force à la force et ne s’étaient pas engagé militairement contre les agressions mahométanes probablement que nous serions déjà tous musulmans depuis longtemps. Vous pouvez vous exprimer ainsi dans un pays encore libre, essayez de prêcher la même chose dans un pays où un chrétien est considéré comme un infidèle. Tout le monde n’a pas un esprit de martyr, voyez-vous.

    4. Avatar LEFOL jean-pierre dit :

      Bonjour.
      “Donc, ils nous faut accepter d’être massacrer par des musulmans (c’est leur rôle dans cette grande Histoire de l’Humanité) et je dirai même que pour certains d’entre nous, c’est une grâce.”
      Voilà qui est grave ! Dans l’Histoire de l’Humanité , le rôle des Musulmans serait de massacrer les Chrétiens ? Et , qui plus est , les Chrétiens devraient se laisser massacrer ? Mais ou va t-on ?
      Permettez moi d’abord de signaler que tous les Hommes sont frères en humanité mais que tous les frères en humanité ne sont pas frères en Christ. Il faut donc faire preuve de discernement et comprendre que les Chrétiens , frères en Christ , ont en commun d’avoir Dieu pour Père ; Dieu n’est pas seulement leur créateur comme il est le créateur de tous les Hommes , frères en humanité par Adam.
      Jésus a enseigné le “Notre Père” à des coreligionnaires , Israélites comme il l’était par la Sainte Vierge , et qui accueillaient son enseignement . La foule qui l’entendait a bien compris que Dieu était leur Père (” Israël est mon fils Premier-né” Exode 4,22) . Quand l’Evangile a été proclamé à toutes les Nations , le paradigme était de recevoir le baptême à titre personnel pour devenir enfant de Dieu à titre personnel. La tradition ultérieure du baptême des nouveaux-nés n’impliquait pas que tous les Hommes devenaient enfants de Dieu par la naissance .
      Quand on cite “Aimez vous les uns les autres ” , il ne faut pas oublier la suite : “ainsi tous reconnaîtront que vous êtes mes disciples”. L’amour des disciples entre eux doit être significatif aux yeux de “tous” (qui , eux , ne sont pas disciples).
      “Tu aimeras ton prochain comme toi même” a une portée plus étendue ; chacun de mes frères en humanité est mon prochain.
      L’amour du prochain , même des ennemis quand ils sont persécuteurs , le fait de prier pour qu’ils connaissent le repentir , n’impose pas la nécessité de se laisser massacrer par son prochain . “Yahwé des armées” était à la tête de son Peuple pour conquérir la Terre promise ; les soldats du Christ sont venus secourir leurs frères persécutés en Terre Sainte . Du sang et des larmes ont coulé en torrent , ce qui n’impose pas le devoir de reproduire des massacres mais n’impose pas non plus la charité de se laisser massacrer. A l’époque moderne , le contexte n’est plus aux guerres de religions à grande échelle ; la S.Barthélémy ne se reproduira plus , ni les croisades ; personne ne souhaite plus en venir à de telles extrémités (sauf les Djihadistes) et la légitime défense n’est pas contraire à la charité envers son prochain.

      1. Avatar peu importe dit :

        @ Jean Pierre Lefol :
        En effet comme vous le dites : “la légitime défense n’est pas contraire à la charité envers son prochain.” Elle est même un devoir pour la protection de ses autres prochains. (Cf l’encyclique Caritas Veritate)
        Mais je ne vois pas où est la légitime défense dans le fait de se scandaliser qu’un prêtre, en une place et en un temps qu’il a jugé adéquat, autorise une rencontre pacifique entre catholiques et musulmans. Rencontre au cours de laquelle une prière commune est faite, mise en forme par des chants sacrés de chaque rite.
        En admettant que le rite des chants musulmans, malgré leur éventuelle bonne foi, soit nocif par l’œuvre du trompeur, ne pensez-vous pas que Notre Seigneur Jésus Christ, dans une église qui lui est consacreé, saura justement se servir de cette “confrontation” pour ramener à lui les brebis égarées ?
        Ne soyons pas des “hommes de peu de foi”…

        1. Avatar Philippe Lemaire. dit :

          Si les évêques continuent à dire (ou à sous-entendre) aux musulmans que leur religion est merveilleuse( vont-ils s’y convertir ?), que toutes les religions se valent (notre pape a pourtant condamné le relativisme), on n’arrachera jamais nos frères musulmans à cette secte démoniaque qu’est l’islam.

          1. Avatar peu importe dit :

            @ Philippe Lemaire

            Là dessus nous sommes bien tous d’accord : il ne s’agit évidemment pas d’abjurer notre foi, ni d’abdiquer la vérité du Christ Roi. Je n’ai jusqu’ici vu aucun Evêque sombrer dans le relativisme comme vous le dénoncez… Il s’agit bien au contraire de défendre notre foi dans le don de soi, (la vérité l’emporte toujours sur le mensonge) quitte à ce que ce don conduise au sacrifice ultime (pour convaincre ceux dont l’égarement est tel qu’ils vont jusqu’à la violence justement), du moins pour ceux que le Père aura choisi. . .
            C’est ce don de soi ultime qui fait la supériorité du Christianisme sur les autres religions. Sinon quelle serait sa légitimité ?
            Sacrifice plus facile à dire qu’à faire, bien évidemment…

        2. Avatar LEFOL jean-pierre dit :

          Cher ami.
          “Mais je ne vois pas où est la légitime défense dans le fait de se scandaliser qu’un prêtre, en une place et en un temps qu’il a jugé adéquat, autorise une rencontre pacifique entre catholiques et musulmans”.
          Vous ne voyez pas où est la légitime défense parcequ’elle n’est pas là où vous la situez , à savoir dans le dialogue inter-religieux , que vous redéfinissez comme une rencontre pacifique alors qu’il faudrait appeler un chat un chat : un tel dialogue , c’est un échange de propos relatifs à la religion musulmane et à la religion chrétienne.

          “Rencontre au cours de laquelle une prière commune est faite, mise en forme par des chants sacrés de chaque rite.”
          C’est bien là le problème : la prière “commune” entre 2 confessions incompatibles , incompatibles parceque contradictoires du fait que les textes sacrés des uns (les Musulmans) contredisent les textes sacrés des autres (les Chrétiens). Il n’y a rien de commun entre “Allah” et la Trinité.
          ” ne pensez-vous pas que Notre Seigneur Jésus Christ, dans une église qui lui est consacreé, saura justement se servir de cette « confrontation » pour ramener à lui les brebis égarées ?”
          Non , je ne le pense pas , parceque les Musulmans ne sont pas des “brebis égarées”, pour la bonne raison qu’ils ne sont pas des brebis du Seigneur mais des brebis de Muhammad.

          “Ne soyons pas des « hommes de peu de foi »…
          Merci pour la leçon mais je ne crois pas que vous fassiez des miracles.

  25. Avatar Philippe dit :

    Merci à ceux qui ont apprécier mon commentaire.
    (à Philippe Lemaire) je dirai que Bien sûr nous devons nous efforcer de défendre Notre France, fille ainée de l’Eglise; mais nos moyens de résistance (sur le plan humain) sont limités et encore une fois nous devons nous tourner vers le Seigneur Jésus par nos Prières. La charité bien évidemment doit être au coeur de nos actions, et nous avons le devoir de protéger les plus faibles d’entre nous. Il se pourrait aussi que Notre Seigneur Jésus nous adresse une nouvelle Jeanne d’Arc pour nous sauver. Qui sait ?
    Nous devrions à ce moment là, accepter une certaine forme de violence, bien réelle par les armes qui seraient de feu et de fer. En attendant et dans l’ignorance où nous sommes, les armes de la Prière et du Chapelet sont suffisant et sont les meilleurs. Notre avenir dépend en grande partie de notre façon d’aimer et de servir Notre Seigneur Jésus. De là, nous serons, où ne nous serons pas, islamisés. L’Avenir de Notre Pays appartient à Dieu, et à Dieu seul. Faisons lui confiance jusqu’au bout et acceptons aussi d’en payer le prix, s’il le juge nécessaire.
    Encore Merci de m’avoir lu. N’oublions jamais que Dieu nous aime, malgré nos nombreux défauts.
    Restons en Union de prières, et l’Esprit Saint agira dans nos coeur pour que nous puissions prendre les meilleurs décision le moment venu. Amen.

  26. Avatar Philippe dit :

    Oui, je le répète. Il faut accepter notre sort, n’en déplaise à certain; Les islamiste nous prouvent chaque jour qu’ils sont la pour nous massacrer où pour que l’on soient leur esclave. C’est une réalité, mon ami Jean-Pierre, Et tu pourrais faire tous les discours possible pour nous démontrer le contraire, la réalité de ce que l’on subi serait toujours là. Tu nous dis de nous défendre! mais nous défendre face aux islamistes sanguinaires, veut tous simplement dire qu’ils nous faut entrer en guerre. Et une guerre, si l’on attaque pas et on se contente de se défendre, est une guerre perdu d’avance face à l’ennemi. Donc, nous sommes impuissant et il ne nous reste que la Prière et l’Espérance en Dieu si l’on veut être à l’image de Jésus. “Nul ne peut être au-dessus de son Maitre” “Soyons donc nous aussi Pacifique comme l’était Jésus. N’oublies jamais ces paroles Jean-Pierre: “Si tu n’aimes pas ton frère en humanité, tu ne viens pas de Dieu..et si tu n’aimes pas ton frère que tu vois, comment prétend-tu ou pourrai-tu aimer Dieu que tu ne vois pas ?” Paroles du Seigneur Jésus. Bonne journée à Tous. UDP. Amen.

    1. Avatar agathe dit :

      En un mot se laisser vassaliser et accepter les ténèbres sans broncher. Au moins avec vous, la place faite à ceux qui rêvent de nous anéantir depuis toujours serait rapidement libre. Votre discours a de forts relents de lâcheté et n’a rien à voir avec la foi et le courage. Vous êtes sûr que vous êtes chrétien ? A moins que vous ne soyez un de ces trolls appartenant à cette religion de paix, de tolérance et d’amour déguisé en chrétien.

      1. Avatar peu importe dit :

        ” Judas, qui le livrait, se tenait avec eux. Lorsqu’il leur dit : « C’est moi », ils reculèrent et tombèrent par terre. Il leur demanda de nouveau : Qui cherchez-vous ? Et ils dirent : Jésus le Nazoréen. Jésus répondit : Je vous l’ai dit, c’est moi. Si donc c’est moi que vous cherchez, laissez-les s’en aller. C’était pour que s’accomplisse la parole qu’il avait dite : « Je n’ai perdu aucun de ceux que tu m’as donnés. »
        Simon Pierre, qui avait une épée, la tira, frappa l’esclave du grand prêtre et lui trancha l’oreille droite. Le nom de l’esclave était Malchos. Jésus dit à Pierre : Remets ton épée dans son fourreau. La coupe que le Père m’a donnée, ne la boirai-je pas ?”
        Ev Jean, chap 18

    2. Avatar LEFOL jean-pierre dit :

      Cher ami ,
      “N’oublies jamais ces paroles Jean-Pierre: « Si tu n’aimes pas ton frère en humanité, tu ne viens pas de Dieu..et si tu n’aimes pas ton frère que tu vois, comment prétend-tu ou pourrai-tu aimer Dieu que tu ne vois pas ? » Paroles du Seigneur Jésus.”
      Vous ne citez pas l’Evangile mais la 1ere épître de S.Jean ( que je ne récuse pas pour autant comme Parole de Dieu ) et vous ajoutez fautivement “en humanité” au début de la phrase , comme si la communion avec le Père et avec son Fils Jésus-Christ ( 1Jn 1, 3 ) était la communion de toute l’Humanité.
      Je ne partage ni votre exégèse ni les conclusions que vous en tirez … soit dit sans aigreur.

  27. Avatar Philippe dit :

    C’est vrai Agathe. “tout le monde n’a pas un esprit de martyr” et si cela peut te rassurer, je ne l’ai pas moi non plus, cet esprit de martyr. (Dieu ne pas donné cette grâce, et je ne lui ai pas demandé non plus); Seulement, je te dis simplement que si tu ne fais pas la volonté de Jésus, et que tu n’écoutes pas ses paroles, tu ne peut pas être son disciple. Il nous faut donc lui faire confiance, et surtout obéir à sa volonté. Voilà encore une réalité de la foi chrétienne, qu’il est louable de rappeler sur cette page internet.
    Courage Agathe, la mort dont Jésus nous parle dans les évangiles, n’est pas la mort au même sens que les mécréants l’imagine. Notre “mort” à nous les chrétiens est porteuse d’Espoir et de Bonheur, car nous serons pour l’éternité au côtés de Notre Seigneur Jésus Le Christ, comme il nous l’a dit. Donc, que crains -tu Agathe, mon amie en Jésus ? Aie confiance en les paroles de Jésus, si tu l’aimes et désire le servir. Crois-moi. Il te protégeras. Les Islamistes ne pourront pas nous tuer tous, si cela peut te rassurer. Nous sommes bien trop nombreux.
    Je ne peut rien ajouter de plus à ce débat; Je dois vous laisser; je dois aller servir le Seigneur, enfin disons que j’ai des choses importantes à faire aujourd’hui. Bonne journée à tous mes Amis en Jésus et Confiance en l’Avenir. Dieu n’abandonne jamais ceux qui l’aiment. Amen.

  28. Avatar gaudet dit :

    Réponse à Philippe

    Il me faut ici même citer une de vos phrases remarquables: “donc il nous faut accepter d’être massacrés par des musulmans” cette citation impressionnante mérite un complet approfondissement.

    Certes l’évangile invoque la notion essentielle de martyr, en reprenant des déclarations faites par notre Seigneur. Cependant il faut préciser que le martyr véritable et reconnu, suppose un acte strictement volontaire de l’individu, et qu’à l’heure actuelle, la grande majorité des chrétiens au moyen orient meurent cruellement , sans jamais avoir consenti à leur triste sort. Le martyr au sens religieux le plus authentique, doit être perçu comme un vocation essentiellement personnelle, comme la décision intime d’embrasser la prêtrise ou de choisir un mode de vie monacale . Autrement dit , nous sommes en présence d’un acte libre et purement personnel d’un homme ou d’une femme, répondant spontanément à une invitation spéciale de notre Seigneur.

    Cependant et ceci malgré les paroles certaines de l’évangile annonçant des massacres et des persécutions contre les chrétiens , il est matériellement et psychologiquement impossible de placer tous les catholiques baptisés sur le même plan d’égalité, non seulement sur le plan du choix de vie strictement religieux ( prêtrise , vie consacrée monacale ) mais également sur celui du sacrifice suprême et cruel consenti librement.

    L’église admet donc traditionnellement que certains chrétiens adoptent un style de vie consacré, tandis que la masse des autres vivant dans le cadre de la société normale, sont simplement soumis aux obligations religieuses classiques, à savoir la réception de l’ensemble des sacrements et la pratique de la vie morale chrétienne, dans un esprit de fidélité et de discipline ordinaire.

    En conclusion de cette première partie, nous pouvons conclure que si , vous Philippe ou d’autres personnes, ressentent en eux mêmes des aspirations de douceur et d’abandon leur faisant préférer le martyr accepté plutôt que des tentatives de survie, vous en êtes effectivement totalement libres, car votre démarche s’inscrit dans un contexte spirituel très particulier , au terme d’un cheminement essentiellement personnel, que tout un chacun ne peut en fait partager . Il existe effectivement des chrétiens d’exception qui affrontement le sacrifice final avec un détachement et une aisance admirable, c’est à dire des gens comme vous Philippe! mais dont le destin n’est pas à la portée de la plupart des petits pratiquants de base, que l’on rencontre à la messe du dimanche!

    Là ici il me faut insister encore sur l’erreur fondamentale que commettent bien souvent les hauts responsables de Rome quand ils évoquent les massacres de chrétiens au moyen orient, et prononcent évidemment à tord le terme de “martyr”. Car nos grands chefs oublient de signaler que l’acte de martyr est surtout volontaire , alors que l’immense majorité des victimes chrétiennes furent probablement assassinées , dans des conditions atroces, tout en implorant inutilement la clémence de leurs bourreaux ! croyez moi donc, l’acte par lequel un chrétien , bénéficiant d’une inspiration sacrée, va s’offrir calmement à la violence des ses assassins, est absolument rarissime, et ne concerne certainement pas ces centaines de malheureux qui furent horriblement massacrés, en dépit de leurs déclarations de regret , d’imploration ou de reniement éventuel! Ainsi donc , Philippe, je ne peux ici que vous déclarer mon admiration, car ne ressentant pas en moi la vocation de martyr, mais toujours astreint à la réception des sacrements de l’église, je suis pleinement dans l’avenir prêt , à me rendre à la messe du dimanche , en étant sérieusement armé , afin de flinguer méthodiquement des musulmans faisant irruption dans la nef, dans le but de s’en prendre à nous! car si la pratique ordinaire des sacrements est une obligation canonique, en revanche celle du martyr n’en est pas une du tout!

    Par ailleurs , si tant est que l’on ressente la vocation de martyr, nous sommes malgré tout astreint à un devoir de protection envers notre prochain chrétien ou notre famille menacée physiquement. Certain chrétiens absolument excellents, et vous Philippe en faites partie, sont également sont soumis à des obligations familiales, et quelque puisse être leurs prédispositions spirituelles intimes, ils doivent protéger matériellement leur famille contre tout danger , et donc la menace d’une mort violente! Ainsi donc le devoir de charité le plus élémentaire vous conduira , Philippe, a effectivement prendre les armes pour sauver votre épouse et vos enfants menacés par les musulmans, sous peine de commettre un grave péché d’abandon envers des êtres chers en grand péril!

    Enfin , il nous prendre conscience qu’en notre qualité de catholiques, nous sommes une partie , même en étant pas prêtres, d’une institution sacrée qui est la sainte Eglise de Rome en qui le ciel a déposé une mission de salut pour l’humanité par la distribution des sacrements. Par conséquent la mort violente de tout catholique par un ennemi identifié, contribue à diminuer sensiblement, la puissance et l’efficacité d’action de cette institution absolument précieuse. Ainsi donc dans l’hypothèse, ou l ‘ensemble des chrétiens catholiques , depuis le plus simple jusqu’au pape lui même, devaient immédiatement mourir de la mort du martyr en un laps de temps réduit, l’église de la terre serai vouée à la disparition , ce qui mettrait un terme à sa mission sacrée terrestre, ce qui est contraire certainement à la volonté de notre Seigneur , qui désire ardemment que les catholiques subsistent pour continuer en ce monde à baptiser , faire célébrer la messe, et organiser la distribution des sacrements qu’il a institués.

    Annonçant la venue inéluctable de grandes persécutions sanglantes, notre Seigneur prévoyait effectivement la mort brutale d’un grand nombre de chrétiens, mais non pas de leur disparition totale, faute de quoi l’Eglise en tant qu’institution n’aurait pu se prolonger à travers les ages. Notre Seigneur Jésus Christ avaient donc prévu, qu’indépendamment des martyrs au sens le plus authentiques, d’autres chrétiens suivant une vocation différente, au contraire rassembleraient tous les moyens nécessaires à leur survie, pour préparer l’avènement indispensable de toutes les générations de religieux, de laïques et de prêtres sur lesquels se trouve fondée la continuation de l’Eglise romaine Sacrée à travers le temps.

    En conclusion finale , j’affirme ici que le massacre des chrétiens d’orient ne peut être qualifié de martyr, contrairement à certaines déclarations romaines hautement critiquables, et contribuent à porter un préjudice considérable à l’Eglise en sa qualité d’institution sacrée. L’acte de martyr au sens le plus authentique est un évènement isolé accompli par un individu d’exception , obéissant à une vocation personnelle très intime, dont le résultat tangible se trouve en fait très limité . En effet si il est permis que la personne , en s’appliquant ce sacrement exceptionnel, réalise son salut éternel selon les définitions théologiques traditionnelle, en revanche l’histoire démontre que les témoins et auteurs du crime, n’en ont que très rarement tiré des fruits spirituels de conversion. Bien que en Eglise on se complaît assez souvent à citer tel saint dont la mort douloureuse et méritoire impressionna à tel point les exécuteurs que ceux ci adhérèrent à la foi catholique, nous devons au contraire remettre les pieds sur terre, et considérer ces fait, comme étant des exemples fort rares. La mort charitable de Saint Maximilien Kolb au camp d’Auschwitz , en remplacement d’un père de famille, n’entraîna certainement pas la conversion du directeur SS Joseph Hoess à la foi catholique , car ce dernier fut finalement pendu par les polonais à la fin du conflit , dans des sentiments d’impiété absolue.

    1. Avatar Philippe Lemaire. dit :

      Vos remarques sont intéressantes, bien que discutables.
      Deux petits rappels :
      Jésus a dit: quand le Fils de l’Homme reviendra, y aura-t-il encore la foi sur la terre ?
      Le Père Molinié affirme que tout chrétien a vocation au martyre, lequel a trois formes principales:
      le martyre par le sang (le plus connu mais quand même le plus exceptionnel)
      le martyre de la virginité consacrée
      le martyre de la vie conjugale (le moins connu mais le plus fréquent)

  29. Avatar Philippe dit :

    Merci Gaudet, Merci à vous tous, même à Agathe qui a l’esprit bien guerrier, en me taclant d’une suspicion sur mes origines chrétiennes; Qu’à cela ne tienne, c’est le prix à payer lorsque l’on s’applique à vouloir défendre les volonté de Jésus Le Pacifique, le Prince de la Paix. Dieu reste le créateur de TOUS les hommes, chrétiens, musulmans et autres… et Tous sont pécheurs devant lui. Jean-Pierre, quelle est la différence entre une épître et l’évangile ? “Fautivement” voilà ce qu’est l’humanité que Dieu à crée selon vous. Il est évident que Jésus est venu pour sauver l’humanité et tous les hommes. Donc , je ne vois pas ou j’ai commis un faute devant Jésus en ajoutant une évidence. Si Dieu est UN en trois personne, il est évident que la communion entre le Père le Fils et le Saint Esprit, soit aussi partagée en tout homme que Dieu a créé. Et de ce fait, nous sommes tous en communion avec Dieu, en quelque sorte. Adam a reçu la vie grâce au souffle que Dieu lui a donnée. N’est-ce pas une communion ?
    L’Esprit de discorde est du démon et non de Dieu. En jouant sur les mots, il est facile de discréditer la Volonté de Dieu pour ses créatures les hommes.
    Donc pour moi, le débat est clos:
    Que celui qui veux prendre les armes, prenne les armes. Que voulez-vous que je vous dise? Chacun est Libre? Dieu nous a donné un Libre-arbitre.
    Mais que celui qui respecte la non-violence et la confiance en Jésus sur notre avenir incertain, le suive.
    Chacun est droit de choisir son camp à présent. Mais de grâce, arrêtez de me dénigrer (Agathe), même si je ne partage pas votre vision des choses. Je suis loin d’être un peureux, croyez-moi, comme vous le sous-entendez. J’obéis simplement aux volontés de Jésus. Demandez à Jésus de vous éclairer par la prière avant de vous endormir. Qui sait , peut-être que certain chrétiens guerrier (derrière leur ordi) changeront d’avis sur la question.
    Bonne nuit à Tous, mes Amis en Jésus. Amen.

    1. Avatar LEFOL jean-pierre dit :

      Bonjour Philippe ,
      Vous avez l’air très gentil .
      Je me suis senti coupable d’avoir l’impression , comme Agathe , que vous n’étiez pas baptisé , compte tenu de votre argumentation . Pardon si vous l’êtes , mais vous parlez de “mécréants” , désignation typiquement coranique.
      S’agissant de notre dernier échange , vous avez terminé votre citation en écrivant : “Paroles du Seigneur Jésus”. Les Paroles du Seigneur Jésus sont consignées dans les évangiles ; la 1ere épître de S.Jean , dont votre phrase est extraite , a été écrite par S. Jean . Par son inspiration , toutes les phrases de cette épître sont “Parole de Dieu” .
      Encore une fois : Dieu est Trine ; le Seigneur Jésus est Dieu (et Homme), totalement Dieu par sa communion avec le Père et le Saint Esprit ; il ne serait pas totalement Dieu sans cette communion ; mais dire “Paroles du Seigneur Jésus” exige de citer les Paroles que le Verbe incarné a prononcées pendant son ministère terrestre.
      Respecter la théologie trinitaire n’est pas jouer sur les mots.
      D’autre part , “fautif” est un qualificatif qui s’applique à toute altération d’une traduction ; c’est ce que vous avez fait en ajoutant “en humanité” à “frères” ; n’y voyez pas un jugement de ma part relativement à votre Personne , mais vous avez introduit dans l’enseignement apostolique une notion d’universalité qui ne s’y trouve pas.
      Cette addition est en rapport avec votre compréhension personnelle de la communion dont il est question , et je pense que votre compréhension est défectueuse (soit dit sans vouloir vous offenser) , pour les raisons suivantes :
      1) Le Fils de Dieu est venu dans le monde pour sauver tous les Hommes , nous sommes d’accord ; mais au fait que Dieu s’est réconcilié le monde par la mort de son Fils , l’Apôtre (S.Paul) a associé la nécessité de se réconcilier avec Dieu par la foi en son Fils pour être sauvé . Le salut voulu par Dieu n’est pas universellement inconditionnel .
      2) Vous dites : “Si Dieu est UN en trois personne, il est évident que la communion entre le Père le Fils et le Saint Esprit, soit aussi partagée en tout homme que Dieu a créé. Et de ce fait, nous sommes tous en communion avec Dieu, en quelque sorte. ”
      Sans insister sur le “en quelque sorte” , très révélateur (nouveau catéchisme) , je me permets de vous manifester mon désaccord avec le paralogisme que vous présentez comme une évidence . Contrairement à ce que vous semblez croire , ce n’est pas par la naissance naturelle que s’opère la communion avec Dieu mais par la renaissance du baptême .
      Vous dites : “Adam a reçu la vie grâce au souffle que Dieu lui a donnée. N’est-ce pas une communion ?”
      Non , c’est faux , parceque le souffle vital n’était pas la Personne de l’Esprit Saint qui opère la communion au sujet duquel S.Jean a écrit.

    2. Avatar Agathe dit :

      “Demandez à Jésus de vous éclairer par la prière avant de vous endormir. …” Après qques jours je relis les messages….Il y a une différence entre croire en Jésus et le prier et croire au Père Noel.

      1. Avatar Philippe dit :

        Mes Amis, je m’étais promis de ne plus argumenter sur le sujet; pour moi, j’avais dis l’essentiel que l’on m’écoute ou que l’on me critique. Cependant un dernier mot:
        “Aime ton prochain comme toi même” là est toute la Loi”. C’est aussi le Premier commandement.
        Cela résume tous les commentaires et je ne vois pas ce que vient faire le père noël dans ce que Dieu attend des Chrétiens que nous sommes, ou plutôt que nous voulons être. Dieu seul sait le Pourquoi des choses, Pourquoi l’islam qui vous fait si peur. Nous, nous ne savons rien. Le fait de vouloir rester Pacifique comme le veut Jésus, nous amènerai donc à “croire au Père Noël”.
        Ah bon ! si vous le dite. Permettez-moi alors de dire autre chose:
        Certain d’entre nous, devrait consulter un prêtre et demander le Pardon après une bonne confession. Il serait bon aussi , que ce bon prêtre lui rappelle ce qu’est le Christianisme et ce que Jésus attend de tout Chrétiens, Digne de ce Nom. Et en disant cela , je ne juge personne. Je donne un conseil à un frère ou a une soeur égaréé, par la haine et la vengeance, comme nous le préconise la Sainte Bible, dans ce cas là.
        Bon Dimanche à Tous. (Et personnellement, je passe à autre chose, veuillez-m’en excuser, vous restez Libre de choisir votre chemin).

        1. Avatar antitroll dit :

          Philippe,

          Il se peut bien que vous manquiez de discernement.

          Vous citez l’écriture “Aime ton prochain comme toi-même” . N’oubliez pas que ce commandement qui, selon St Paul, contient tous les autres, est aussi accompagné de la définition du prochain : “celui-là qui a pratiqué la miséricorde”.

          Il ne s’agit donc pas de se laisser massacrer par tout ennemi hostile, mais de savoir ouvrir sa porte avec discernement à qui pratique la miséricorde.

          La question est donc : est-il dans ce cas spécifique une bonne chose d’ouvrir les portes des églises aux chants coraniques ?
          La 2è lettre de St Jean nous éclaire au verset 9 :
          « Qui avance et ne demeure pas dans l’enseignement du messie ne tient pas Dieu. Qui demeure dans l’enseignement tient le père et le fils à la fois. Si quelqu’un vient à vous sans apporter cet enseignement, ne le recevez pas à la maison, ne lui dites pas « Shalom ». Oui, qui lui dit « Shalom » participe à ses oeuvres criminelles. ».

          Non il n’est donc ni souhaitable ni charitable d’accueillir des chants coraniques dans une église, tant que l’Islam sera une religion qui persécute les chrétiens.

          Notre clergé doit s’en rendre compte, et il nous appartient aussi de lui rappeler cette parole de l’écriture s’il venait à l’oublier par charité mal ordonnée.

          Je vous encourage à mon tour, Philippe, à pratiquer le sacrement de réconciliation avec Notre Seigneur Jésus Christ, en toute amitié, ce qui saura vous éclairer sur ce point.
          (Et peut-être aussi à cesser de fréquenter toute loge dont l’appartenance a été condamnée par nos papes successifs depuis plus d’un siècle, non sans raison…)

          1. Avatar Philippe dit :

            Que l’on chante des chants coraniques ou pas dans une église, que l’on chante des chants catholiques dans une mosquée ou un synagogue, là n’est pas vraiment le fond du problème pour moi, pour ma Foi en celui que j’aime, Jésus. Et je pense qu’il n’appartient qu’à l’Eglise de répondre à ce problème, concernant les chants profanes dans le saint lieu.
            Selon vous, et je l’ai bien compris, ceux qui n’acceptent pas Jésus (en tant que personne humaine , Fils de Dieu) sont donc tous condamnables, sont nos ennemis, sont donc aussi voués au feu de l’enfer et sont donc déjà jugé par Dieu et par vous aussi, à moins que par miracle, ils ne se repentent et changent de religion avant leur mort. Soit! si vous le dites, et si la Bible le dit aussi; j’accepte volontiers cette conception des choses. En sachant tout de même que la Foi, nous dit aussi la Sainte Bible, est avant tout un Don de Dieu. De ce fait, moi qui ne suis pas Jésus, je vous dis, avec mon libre arbitre, avec ma conscience personnelle, que d’être Pacifique est ma volonté personnelle, et que cette volonté personnelle était aussi, au premier abord, la Volonté de Jésus en qui je crois.
            Donc, en complément de tout ce que j’ai pu déjà avançer sur ce mur, sur le Pardon et sur l’acceptation de notre sort envers ceux qui nous persécutent, et qui m’a valu des rappels à l’ordre de personnes apparemment plus proche que moi dans la sainteté et dans le discernement des Saintes Ecritures, et bien j’ajouterai encore ceci:
            “Heureux les Pacifiques, car ils verront Dieu”.
            Alors, je poserai la Question à tous les érudits de ce mur, prêt à prendre les armes pour en découdre avec les vilains islamistes :
            Qui sont les Pacifiques dont nous parle Jésus, dans ses Béatitudes ?
            Des chrétiens ?.., des Juifs ?.., des futurs musulmans ? .., des Athées.. ? ou que sais-je encore…des jaunes, des noirs, des bleus, des rouges ?….
            Jésus nous parle de Pacifiques, certes, et de plus à qui s’adresse-t-il ?
            Aux Foules, si je ne m’abuse.
            Donc, à ma connaissance, un Pacifique, peu s’appeler Ghandy, Mohamed Le soufiste, Martin, Isaak Rabin, mais ne s’appelle pas obligatoirement Jésus ou Jean, et peu importe l’époque où ce Pacifique a vécu. Que se soit aujourd’hui, ou il y a deux mille ans, “les temps passeront, mes paroles de passeront pas”.
            Chers Amis érudits qui ne partagez pas la même lecture de l’ Evangile que moi-même; sachez que l’ analyse que je viens de vous donner sur les Pacifiques, réduit à néant toute votre idéologie guerrière et haineuses, votre idéologie de rejet systématique envers celles et ceux qui ne partagent pas vos convictions. Et vos convictions ne sont pas systématiquement celles de Dieu; N’utilisez-pas la Bible pour justifier le rejet de l’autre; C’est un grave péché, Permettez-moi de vous le dire aussi. Néansmoins, je peux les comprendre vos convictions. (Il n’y a pas si longtemps, j’étais comme vous, je pensais comme vous, j’agissais comme vous, car je vis dans la même société que vous avec ces injustices flagrantes et les faveurs que l’on accorde à l’Islam pour son expansion). Moi aussi, je m’étais laissé emporter par la Haine, la rancune, l’amertume et la Vengeance; mais je faisais fausse route. Croyez moi. “Celui qui prendra l’épée, périra par l’épée”.
            Oui, Pacifiques, voilà donc un simple mot qui englobe toute la réalité et les directives de Jésus à ses Disciples. La Paix. Jésus n’est-il pas le Prince de la Paix ?
            “Soyez pacifique comme je le suis, nul n’est au dessus de son Maitre”.
            Oui, Donnez Nous la Paix Seigneur Jésus, et vous Tous, les ennemis de cette Paix, au nom de tous nos Amis Pacifiques à travers le monde, et bien je vous dis en leur Nom (à défaut de nous donner la paix comme Jésus nous la donne) et bien je vous dis en leur Nom :
            Foutez nous la Paix, et gardez vos idées destructrices pour vous. “Nul ne peut servir deux maitres”. Comprenez bien cela.
            Et j’ajouterai pour conclure, la seule conclusion qui s’impose et que l’on ne pourra pas me reprocher: ” Que celui d’entre vous qui n’a jamais péché nous jette la première pierre, à nous les Pacifiques, à nous les Vrais et Fidèles Adorateurs de Notre Seigneur Jésus Christ et de son Eglise Universelle. La Catholique.
            Paix à Vous, mes ennemis de la Paix. Je vous bénis conformément aux volontés de Jésus. “Frères et Soeurs, donnons-nous la Paix et Pardonnons à ceux qui nous ont offençés”. Qui c’est eux ? Ceux qui nous ont offencés ?
            Combien de fois j’ai entendu ce refrain à la sainte Messe dominicale.
            Essayez enfin de mettre ces paroles dans votre coeur, ou alors rien ne sert d’aller écouter cela à la messe. “Et ce n’est qu’à ce prix que vous serez Ses Disciples”. Amen.

          2. Avatar antitroll dit :

            @ Philippe
            Je crains que vous ne m’ayez mal compris :
            Je ne prône aucune entrée en guerre !
            Je dis simplement qu’il ne faut pas faire entrer le loup dans la bergerie, ni l’encourager à continuer ses crimes en fermant les yeux sur sa conduite.
            Cela n’empêche aucunement de dialoguer pacifiquement et dans une attitude d’amour, et je dirais même plus : cela y conduit forcément.
            Ce que je m’efforce d’ailleurs moi aussi de faire.
            Si vous choisissez de prôner la paix, je ne vous jette donc absolument pas la pierre, soyez-en béni !
            Je vous indique juste, à la lumière des écritures, ce que je pense être la juste attitude de nos prêtres sur ce point précis des chants coraniques dans une église, afin de perpétuer le message du Christ et le respect de la Parole du Seigneur.
            Je peux me tromper, cela fait partie des risques de notre dialogue…

            Fraternellement en Christ,

          3. Avatar Philippe Lemaire. dit :

            On peut pacifiquement et sans haine lutter contre l’immigration et exiger de nos compatriotes musulmans qu’ils respectent la laïcité plutôt que la charia.

          4. Avatar LEFOL jean-pierre dit :

            Bonjour Philippe.
            Vous dites : “Jésus nous parle de Pacifiques, certes, et de plus à qui s’adresse-t-il ?
            Aux Foules, si je ne m’abuse.”
            Les “Béatitudes” (Matthieu 5,1 à 7,28) , discours d’enseignement évangélique de portée universelle parceque l’Eglise l’a diffusé dans le monde entier pendant 2000 ans , avaient à l’origine des destinataires qui n’appartenaient pas à toutes les nations.
            Jésus s’est adressé oralement et dans des circonstances précises exclusivement à ses coreligionnaires contemporains . J’en veux pour preuve : “Vous avez appris qu’il a été dit …Eh bien moi , je vous dis…” C’est donc à des Israélites , enfants de Dieu parcequ’Israël était son “Fils premier-né” (Ex 4,22), que Jésus a délivré son enseignement ; le “Notre Père” est la prière qu’il a apprise aux enfants de Dieu de l’époque où il a exercé son ministère terrestre . Cette prière est restée la prière des enfants de Dieu de l’Israël nouveau , étendu à toutes les nations par la proclamation de l’Evangile , et constitué par les membres baptisés du “Corps du Christ” , l’Eglise.
            Les Béatitudes n’ont pas attribué à tous les Hommes la qualité d’enfants de Dieu , et le pacifisme prescrit aux enfants de Dieu , quand ils le pratique , leur confère l’appellation de “Fils de Dieu” , degré supérieur de la filiation. Ce pacifisme est une vertu de la morale domestique qui doit régir les rapports sociétaux au sein de l’Israël de Dieu (ce qui ne signifie pas pour autant qu’il faille être agressif à l’égard de “ceux du dehors”).
            S’agissant du Christianisme , Jésus a prévenu ses disciples : “Ne croyez pas que je sois venu apporter la paix sur la terre…” , ” Qui n’est pas pour moi est contre moi “.
            Certains Hommes sont les partisants du Christianisme et d’autres Hommes sont les adversaires du Christianisme . Cette adversité est dans l’ordre des choses pour le destin de l’Humanité tel que Dieu l’a projeté ; les adversaires demeurent des adversaires tant qu’ils ne deviennent pas des partisants , et la charité chrétienne ne commande ni l’aveuglement ni le suicide collectif .
            Vous dites : “nous les Vrais et Fidèles Adorateurs de Notre Seigneur Jésus Christ et de son Eglise Universelle. La Catholique.” C’est choquant , parcequ’il ne faut adorer que Dieu seul.
            Amicalement.

        2. Avatar Agathe dit :

          Cher Monsieur,
          Je crains que vous n’ayez pas tout a fait pris la mesure de ce qu’est l’islam. Vous etes face a une ideologie politique enrobée d’un vernis religieux qui est totalitaire, intolérante, misogyne, ségregationniste envers les autres religions, expansionniste et colonialiste. L’islam correspond parfaitement a la définition de l’Antichrist, prophétisé dans la Bible…

  30. Avatar gaudet dit :

    Réponse à Agathe

    Comme il est rassurant de rencontrer des personnes comme vous, encore capables de réagir à l’islamisation de la France avec toute la vigueur nécessaire.

    En réalité la démission mentale que les prélats pratique à l’égard de l’islam, s’avère comme étant un phénomène entièrement nouveau en Eglise catholique , enfoncée dramatiquement dans ses propres rêveries inter religieuse et oeucuméniques.

    L’histoire de la papauté ancienne démontre au contraire qu’il y a eu de trés grands papes particulièrement énergiques , tels que Innocent 3 ou le grand St Pie 5, qui ont commandité et surtout courageusement des opérations militaires européennes , au terme desquelles la chrétienté fut protégées avec succès contre l’islam.

    Par conséquent nous devons considérer que la complaisance excessive et l’extrême mollesse de comportement des autorités de l’église à l’égard de l’islam, constitue un phénomène psychologique relativement récent, car le dernier grand vrai pape qu’à connu la chrétienté , c’est à dire ST Pie x , n’aurait quant à lui, pas hésiter une seule seconde , non seulement à condamner doctrinalement l’islam dans ses encycliques, mais encore à encourager toutes les initiatives de résistance , tout en condamnant fermement l’attitude et l’initiative de Monseigneur Giraud de Soissons.

    Croyez moi que le même St pie x qui a condamné sévèrement le mouvement doctrinal du modernisme et excommunier Alfred Loisy , prêtre apostat, n’aurait pas fait preuve de la moindre clémence envers Mgr Hervé Giraud, en le faisant traîner devant le tribunal du St office ! il est donc absolument navrant que l’esprit de reculade , de démission, et de renoncement , effectivement préconisé par la fameuse doctrine conciliaire, soit parvenu non seulement à inspirer les grandes autorités de l’Eglise , mais ait aussi contaminé atrocement de simples fidèles, dont les obsessions pieuses , charitables , les poussent vers une conception quasi pathologique de la perception du “martyr”

    Ainsi donc la volonté de démission morale et intellectuelle de certains fidèles vis à vis de l’islam, a atteint un tel niveau, que l’on serait presque tenté de les inviter à prendre un billet d’avion , se rendre en Iran, Arabie saoudite, ou Quatar pour y organiser des cérémonies chrétiennes , avec pour résultat final, d’être purement décapités en place publique, ce qui les consacrera immédiatement au rang de “martyr” même si leur attitude peut être assimilée à une forme de suicide volontaire, que l’Eglise condamne moralement , en principe.

    Que tous les fidèles conciliaires aillent donc , si ils le désirent, se faire martyriser en pays d’orient islamiste, se rendant volontairement victimes de la charia, et il me restera en Europe, que les chrétiens vraiment résistant , en particulier ceux se revendiquant de la tradition latine catholique, pour porter leurs regards vers l’exemple prestigieux de ST PIE X , ST PIE 5, St INNOCENT III, pour redresser la tête et entamer une résistance sociale et matérielle concrète!

    L’ensemble des prêtres traditionalistes que j’ai rencontré et que je connais personnellement , ne sont absolument pas habité par un quelconque esprit d’abandon et de renoncement , et seraient très probablement prêts à devenir de vrais moines guerrier , pour peu que leurs ouailles aient besoin de protection.

    Par conséquent , chère Agathe , je rend hommage à votre assurance et votre détermination, continuer à ne pas vous laisser contaminée par les gaz hautement toxiques, de la doctrine délétère et minable de l’inter religion, et préparez vous à vous défendre courageusement jusqu’au bout contre l’islam!

    D’aucuns sur ce site internet ont évoqué le fait que l’on peut être courageux uniquement devant un ordinateur et non pas dans la réalité vécue! mais il s’agit d’une erreur car confronté à un danger concret et non imaginaire, soit on veut survivre envers et contre tous, soit on choisi le rôle du mouton! il n’y a pas d’alternative!

    1. Avatar Philippe Lemaire. dit :

      Les chrétiens collabos-islamos n’ont pas l’esprit de ‘martyrs’ : ils croient naïvement qu’il existe un islam modéré et que celui-ci l’emportera. Cela relève évidemment du plus grand aveuglement. Peut-être aussi prennent-ils au pied de la lettre la phrase du Christ ‘ Ne résiste pas au méchant “. Mais non puisque pour eux les mahométans ne sont pas des méchants.

      1. Avatar peu importe dit :

        @ Philippe Lemaire
        Les “chrétiens collabos-islamos” comme vous les nommez, ne croient absolument pas ce que vous écrivez ici. Il n’y a pas d’islam modéré.
        L’islam est en soi porteur de violence, prétendant à conquérir le monde et les hommes de gré ou de force. Il n’y a donc que des musulmans modérés, qui veulent s’en tenir au pacifisme, et par définition sont donc de mauvais musulmans, au regard d’une lecture objective du Coran.
        Et lorsque les musulmans modérés sont confrontés au catholicisme inamovible puisque enraciné dans l’amour et la Vérité du Christ, ils réalisent que le pacifisme qu’ils défendent en conscience est en réalité conforme au message du Christ et non à celui de leur prophète. Les musulmans modérés sont des cœurs à gagner pour le Christ.
        Ce que vous dénoncez comme du relativisme ou de la collaboration est en réalité une confiance absolue dans la force du message du Christ.
        A tort en effet puisque certains cœurs resteront toujours dans le rejet.
        Notamment les musulmans non modérés, ceux qui sont en conquête et avancent masqués. De ceux-là en effet il nous faut donc nous garder.
        C’est pourquoi il faut du discernement.
        Mais pourquoi penser que le clergé en manquerait forcément ?

        1. Avatar LEFOL jean-pierre dit :

          Cher ami ,
          Aux Musulmans “modérés” (et j’en connais , il y a des braves gens partout) effectivement mauvais Musulmans au regard de ceux d’entre eux qui mettent en exergue les versets agressifs du Coran , quel discours tient l’Eglise post conciliaire ?
          – Catéchisme 1998 art.841 : Le dessein de salut enveloppe également ceux qui reconnaissent le Créateur, en tout premier lieu les Musulmans, qui professent la foi d’Abraham , adorent avec nous le Dieu unique , miséricordieux, juge des hommes au dernier jour. (Cf.Vatican II , Paul VI , “Lumen Gentium” 2.16 et “Nostra Aetate” 3)
          C’est un discours bienveillant à l’égard de la foi musulmane telle qu’elle est vécue par une majorité de braves gens . Mais c’est un discours trompeur , qui n’encourage pas à remettre en cause la Vérité à laquelle ils sont attachés par des liens ancestraux partout dans le monde , et qui cimente leur solidarité concrétisée par le communautarisme.
          Dieu est Trine , et on les encourage à continuer d’adorer “Allah” du Coran qui n’est pas Trine et n’est donc pas le Créateur.
          Contrairement à l’enseignement de l’Eglise post conciliaire , les Musulmans ne reconnaissent pas le Créateur , et n’adorent pas avec nous le Dieu unique , qui est Père , Fils , et Saint Esprit , et dont les Personnes consubstantielles ne se dissocient pas.
          Evidemment , si vous vous lancez d’emblée dans une prédication missionnaire de la Sainte Trinité , ils comprendront , hélas , que vous leur proposez d’adorer 3 Dieux , et le résultat sera contraire au but recherché : leur lien de confiance dans le Coran sera renforcé. A ceux qui ne sont pas encore à la mammelle , il ne faut pas proposer de nourriture solide
          Alors , comment faire ? Suivre la piste de S.Paul : “la foi surgit à l’audition de la Parole de Dieu.” C’est à dire qu’il faut suivre l’Apôtre missionnaire par excellence et faire confiance à l’Ecriture sainte plus qu’au discernement du clergé qui ne discerne pas , malgré son zèle , que son enseignement est dévoyé depuis Vatican II.
          Pardon si je vous ai choqué mais , jusqu’à preuve du contraire , je vous ai tenu un langage de vérité , sans pour autant prétendre posséder la Vérité qui nous est commune par la foi en Jésus-Christ .

          1. Avatar peu importe dit :

            En fait, après relecture de la 2è Epitre de Jean, celle-ci pourrait bien vous donner davantage raison. Je cite Jean 2nde lettre, verset 9 (Je prends la traduction Chouraqui car elle est éclairante dans notre débat) :
            “Qui avance et ne demeure pas dans l’enseignement du messie ne tient pas Dieu. Qui demeure dans l’enseignement tient le père et le fils à la fois. Si quelqu’un vient à vous sans apporter cet enseignement, ne le recevez pas à la maison, ne lui dites pas “Shalom”. Oui, qui lui dit “Shalom” participe à ses oeuvres criminelles.”
            Donc toutes mes excuses, je me range à vos avis: il serait en effet bon de rappeler à nos représentants du clergé cette écriture.

            En vous remerciant pour m’avoir poussé dans mes retranchements puisque ce fut fructueux…

            (Mais de vous à moi, prenez garde car votre défense ressemble parfois beaucoup à des attaques…et vous avez bien failli me perdre en route…)
            Fraternellement

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services