Vandalisme antichrétien à Lingolsheim


Le jardin du Centre Miséricorde de l’Union Apostolique Gallicane (UAG) de Lingolsheim (Bas-Rhin) a été vandalisé ce dimanche matin 24 juin, nous apprend son desservant Raphaël Steck qui se présente, sur sa page Facebook, comme « évêque modérateur de l’Union Apostolique Gallicane et fondateur du Centre Miséricorde », lequel devrait déposer une plainte demain matin (merci B. J. pour ce signalement).

Un commentaire
  1. Gérard P.

    27 juin 2018 à 17 h 03 min

    Avec la peste rouge et verte à Strasbourg et environ, pas étonnant!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

S'abonner à notre Lettre d'Actualité gratuitement

Abonnez-vous à notre lettre et rejoignez nos 3232 abonnés.

 

Nous suivre sur les Réseaux Sociaux

Accès page Facebook
Accès au Twitter