Vietnam : le monastère catholique de Thien An attaqué


Le monastère catholique de Thien An de la ville de Hué, dans la partie centrale du Vietnam, a été attaqué aux alentours de 8 h du matin le 28 juin dernier. Les agresseurs, au nombre d’une centaine, étaient composés de nervis stipendiés par les autorités communistes locales mais aussi de policiers en civils, dont plusieurs ont été identifiés par les responsables catholiques. En hurlant des blasphèmes les agresseurs ont détruit un grand crucifix une statue du Christ et ont frappé des moines et des fidèles. Ce même monastère avait déjà subi des attaques en 2015 et 2016. Outre les motifs de haine antichrétienne, la propriété de 110 ha, sur laquelle est édifié le monastère, excite la convoitise des autorités…

Source : AsiaNews, 30 juin

Un commentaire
  1. Marie Claude

    1 juillet 2017 à 20 h 42 min

    Communisme et fric,unis pour des lendemains qui chantent!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

S'abonner à notre Lettre d'Actualité gratuitement

Abonnez-vous à notre lettre et rejoignez nos 5141 abonnés.

 

Nous suivre sur les Réseaux Sociaux

Accès page Facebook
Accès au Twitter