Villefranche-de-Lauragais : des croix de sépultures arrachées et brisées


Est-ce la loi des séries ? Cette fois-ci, c’est dans le cimetière municipal de Villefranche-de-Lauragais, actuellement en chantier, que des croix de sépultures ont été jetées au sol et brisées…

Jalousie ou vandalisme imbécile provoqué par l’actualité de ces derniers jours, en Alsace ou plus près de nous, à Saint-Béat ? Quoi qu’il en soit, une deuxième vague de dégradations a été constatée ce vendredi matin par les ouvriers d’Elabor. Le chef de chantier Bruno Tampié explique la situation : « Ce matin, nous avons constaté de nouvelles dégradations survenues dans la nuit de jeudi à vendredi, puisqu’hier soir nous avons quitté le chantier en bon ordre. Cette fois, des croix de sépulture ont été jetées au sol (…) ». La brigade de gendarmerie de Villefranche-de-Lauragais, qui s’est déplacée rapidement sur les lieux a constaté les dégâts et a commencé son enquête.

Source : La Dépêche (21 février)

4commentaires
  1. Maysie

    22 février 2015 à 7 h 02 min

    Ce qui est bien, et qui est recherché par un Gouvernement qui pèse de plus en plus lourdement sur nous, c’est que, à force de ne pas trouver les auteurs des destructions de croix, il y aura un phénomène d’imitation massive .
    Alors on trouvera parfois des auteurs, et ce seront chaque fois des gamins inconscients, pas des musulmans.
    Mais le pli sera pris. Les destructions dans les églises et les cimetières augmenteront encore et on ne trouvera pas les véritables les responsables car ils sont au Gouvernement. Ainsi, les racines chrétiennes de l’Europe seront concrètement déterrées, arrachées et moquées.

    Répondre
  2. Denis

    22 février 2015 à 8 h 20 min

    Ou est BFMWC ( BFM – Bureau Français de Manipulation) ?

    Répondre
  3. sud

    22 février 2015 à 12 h 43 min

    Nous attendons la venue des autorites politiques au plus haut niveau et l’identification des auteurs ainsi que des responsables syndicaux, politiques et associatifs qui de facon directe, indirecte ou tacite cautionnent ces agissements, les sepultures doivent toutes etre protegees, respectees et sanctuarisees de la meme maniere. Ceux qui y reposent ont ete ce que nous sommes et nous seront ce qu’il sont. Toute insulte a la memoire est un crime contre l’humanite.

    Répondre
  4. Maysie

    23 février 2015 à 6 h 27 min

    @ Sud
    D’accord avec vous, le vandalisme exercé contre les lieux de mémoire que sont les cimetières, est un crime contre l’humanité. Et les auteurs de ce crime devraient être mis hors d’état de continuer et de faire des émules.
    Mais Cela ne pourra se faire qu’en changeant de Gouvernement puisque celui-ci s’en bat l’œil et le flanc droit.
    Il nous faut attendre 2017, encore 2 ans !!!
    Ou alors précipiter les événements.
    Comment ?
    Par exemple en réclamant un référendum de satisfecit à la manière du Général de Gaulle ?

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

S'abonner à notre Lettre d'Actualité gratuitement

Abonnez-vous à notre lettre et rejoignez nos 5102 abonnés.

 

Nous suivre sur les Réseaux Sociaux

Accès page Facebook
Accès au Twitter