Vion : incendie suspect d’un bâtiment catholique


Un bâtiment du sanctuaire Notre-Dame-du-Chêne, de la Communauté Saint-Jean, a été détruit pas un incendie vendredi 13 avril vers 17 h. La cause de l’incendie n’est pas connue.

Les sapeurs-pompiers de plusieurs centres de secours dont celui de Sablé-sur-Sarthe sont rapidement intervenus pour éteindre les flammes. Les gendarmes de Sablé-sur-Sarthe, présents sur les lieux, devront déterminer les causes de ce sinistre, pour le moment indéterminées. Ce dernier n’a fait heureusement aucune victime.

Source : Actu.fr, 13 avril (merci M. B. pour ce signalement)

Mise à jour, 17 avril, 8 h. J’ai questionné, le 15 avril, le sanctuaire Notre-Dame-du-Chêne sur cette affaire. Hier, lundi 16 avril, en fin d’après-midi, la responsable de la maison d’accueil du Centre spirituel Notre-Dame-du-Chêne, m’a répondu : « Merci Monsieur pour votre message. Cet incendie est tout à fait accidentel. Nous confions tout au Seigneur et à la Vierge Marie. Bien fraternellement ». Dont acte. Il ne s’agissait donc pas d’un incendie criminel.

4commentaires
  1. Françoise

    16 avril 2018 à 16 h 06 min

    Aucune victime, mais d’énormes dégâts, espérons que l’enquête permettra de trouver le coupable et établira si l’incendie était ou non d’origine criminelle et christianophobe. Bizarrement, les incendies d’églises se multiplient depuis quelque temps à la vitesse grand V !

    Répondre
  2. Emmanuel

    17 avril 2018 à 12 h 02 min

    Merci de supprimer ce POST, l’incendie est purement accidentel.
    Daniel, pour la crédibilité de l’observatoire, il vaut mieux se renseigner avant de publier.

    Répondre
    • Daniel Hamiche

      17 avril 2018 à 15 h 22 min

      @Emmanuel

      Merci de votre premier commentaire. S’il y en a d’autres, j’espère qu’ils seront plus amènes. Car 1. Je n’ai pas soutenu que l’incendie était d’origine criminelle (n’ayant fait que reprendre un article de presse qui signalait qu’on en ignorait la cause). 2. J’ai pris soin de contacter le sanctuaire de Notre-Dame-du-Chêne le jour même où j’ai publié mon post. 3. Votre commentaire datant de ce jour à 12 h 02, est donc curieux puisque quatre heures plus tôt ce matin, je postais – comme c’est d’usage chez les journalistes – une mise à jour précisant que l’incendie était accidentel. Je ne vois donc pas trop bien ce que vous me reprochez.

      Répondre
      • Charlotte Parc

        18 avril 2018 à 16 h 21 min

        @M. Hamiche
        J’ai constaté à plusieurs reprises que des mises à jour ou corrections que vous publiez à une certaine heure ne sont pas toujours visibles instantanément par les lecteurs lambda que nous sommes.
        Je n’ai aucune certitude pour la situation à laquelle vous vous référez, mais il n’est pas impossible que votre mise à jour n’ait pas été visible par @Emmanuel, au moment où il a posté son commentaire.
        Mais bien sûr si elle était visible, il manque pour le moins d’avoir lu (ou relu) votre article jusqu’au bout.

        Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

S'abonner à notre Lettre d'Actualité gratuitement

Abonnez-vous à notre lettre et rejoignez nos 3232 abonnés.

 

Nous suivre sur les Réseaux Sociaux

Accès page Facebook
Accès au Twitter