Yémen : une église catholique bombardée l’aviation saoudienne


Je vous avais informé, le 10 mai dernier, que l’église catholique Saint-Antoine avait peut-être été vandalisée et pillée par les rebelles shiites Houthies. Aujourd’hui, l’Agence Fides signale qu’une autre église catholique, celle de l’Immaculée Conception, a elle aussi été occupée et vandalisée par ces rebelles shiites puis bombardée par l’aviation saoudienne le 11 mai…

L’église de l’Immaculée Conception d’Aden, touchée le 11 mai par un bombardement des forces aériennes d’Arabie Saoudite contre les positions des rebelles Houthis, a subi de graves dommages mais n’a pas été entièrement détruite [le Vicariat apostolique pour l’Arabie du Sud, l’annonçait détruite dans un communiqué du 12 mai]. C’est ce qu’indiquent des sources locales contactées par l’Agence Fides. L’église avait été occupée par les rebelles au début de ce mois. L’intérieur de l’église a été vandalisé et les bombardements saoudiens du 11 mai ont endommagé gravement le toit et la structure de l’édifice. Construite en 1960, l’église de l’Immaculée Conception est l’une des trois à disposition des catholiques vivant au Yémen, en grande partie des travailleurs immigrés provenant de l’Inde. Les trois églises se trouvent dans différents quartiers d’Aden. L’église de l’Immaculée avait été utilisée de 1973 à 2011 comme siège des bureaux du ministère de la Culture pour être ensuite restaurée et récupérée en tant que lieu de culte. Dans le pays bouleversé par la guerre, il ne reste qu’un seul des quatre prêtres indiens chargés du service pastoral de la communauté catholique locale. Deux d’entre eux ont dû quitter le Yémen, notamment sur avis de l’Ambassade indienne. Le quatrième, qui avait fui le pays au début du conflit, se trouve actuellement à Djibouti, dans l’attente de pouvoir rentrer. En revanche, l’ensemble des vingt religieuses des Missionnaires de la Charité de Mère Teresa sont demeurées sur place, au sein de quatre communautés qui prennent soin de groupes de personnes âgées, d’handicapés et de malades.

Source : Agence Fides (20 mai)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

S'abonner à notre Lettre d'Actualité gratuitement

Abonnez-vous à notre lettre et rejoignez nos 3524 abonnés.

 

Nous suivre sur les Réseaux Sociaux

Accès page Facebook
Accès au Twitter