Cartes des événements

Cathédrale de Nantes : le gardé à vue remis en liberté sans aucune poursuite

20 juillet à 15:11
Commentaires (3)
  1. Avatar arthur dit :

    On remarquera que France Info a dans tous ses bulletins de dimanche signalé que le suspect était un bénévole du diocèse, mais s’est bien gardée de révéler qu’il s’agissait d’un Rwandais (probablement clandestin). Ce dernier point ne correspond pas , en effet, avec l’idéologie immigrationiste de la chaîne.

  2. Avatar Marc Bergerot dit :

    Restons éveilés.Car il n’ est pas interdit d’ imaginer que cette garde à vue extrêmement rapide d’ une part pouvait être le cas échéant objectivement raisonnable sur la base d’ un faisceau d’ indices convergeants.Ce qui fut l ‘ avis pragmatique du procureur, jugé toutefois manifestement un peu trop hâtive et surtout solitaire par sa hiérarchie …Mais, dans un même temps une telle éventualité servait la propagande
    développée à l’ avantage du premier ministre.Cet “homme de terrain”, forcément réactif (” je veux savoir ” ) , puisque, nous scandait- on: “maire d’ une commune de six mille habitants des territoires” -ndlr , bien que passés par l’ Ena ! On ne précise pas laquelle des deux formations remédie à l’autre-.
    Dans le contexte actuel du ” en même temps” de la religion du “Progrès” contre l’ humanité” ( celui de la gpa via pma + méthode Ropa) et de la cathophobie – pardon pour le pléonasme à usage pédagogique- , on ne sera pas surpris non plus que l’ on ait pu se réjouir dans les hautes sphères de projeter sur le devant de la scène un éventuel coupable ” catholique ” à la citoyenneté, toutefois assez peu ” orthodoxe” , si j’ ose dire.
    Par contre le fait qu’il soit arrivé comme immigré,” ou plus exactement,” refugié politique” d’ un pays alors heureusement pacifié ( avant qu’il ne retombe récemment sous la terreur islamiste) , et qui plus est en situation irrégulière non seulement vis à vis de l’ Etat, mais également, peut- être , de la part de l’église que l’ on dit ” de France” , pouvait poser problème vis à vis de l’ opinion publique de plus en plus septique quant à la pureté des intentions de l’Establishment, toutes crèmeries et chapelles confondues.
    Nul journaliste ne se sera posé les questions suivantes: à quel titre ce ressortissant rwandais en situation irregulière se trouvait- il bombardé ” portier de la cathédrale de Nantes” et de ses trésors d’ art chrétien ? Ce qui n’est pas rien en termes de protection du patrimoine .Comment le clergé et en particulier le recteur de la cathédrale de Nantes, qui réagissait , en bras de chemises au micro de Bfmtv ( ouf , il avait retouvé un col romain intact dans son grenier pour accueillir le premier ministre et la pleureuse intermittante, sans oublier “Omar j’arrive” ) incapable même de dater la réalisation des grandes orgues ( et non pas ” du grand orgue” sic ) , comment dédommageait- il le ” bénévole” , ou autrement dit de quoi vivait celui- ci ? J’ ose éspérer que l’ estival recteur ne commettait pas là une forme ” innovante” d’ esclavage propre à alimenter le moulin de la repentance médiathique , tendance La Croix sans la bannière, tournant déjà en surrégime sous le joug de la propagande que l’on sait.Le recours à l’ éteigoir aurait – il été suggéré en coulisse ?
    Bref, quoiqu’ il en soit, en plein envol de la campagne présidentielle , cela aurait pu être mal perçu, par une nouvelle frange , peut- être décisive des derniers votants potentiels ! L’ hypothèse était trop risquée, sachant que le plus grand danger qui menace la France, ou plutôt sa dépouille c’est évidemment l’avènement des pastilles Vichy à la zytromicine ! Non , comme pour Notre-Dame de Paris, l’ incendie doit être
    ” d’origine”technique” . Oui, pyrothechnique sans aucun, doute, car si l’origine avait été suscitée par une défaillance électrique, d’ une part, on le saurait déjà , et d’ autre part” il n’y aurait pas trois départs de feu aussi éloignés sans aucun lien , ni trace physique, entre eux.”
    Pour conclure ,rappelez- vous , bonne gens ces slogans qui en disent plus long que tous les porte-coton des superbes : ” la révolution n’est pas terminés ( Peillon) , le catholicisme est moins compatible avec la république que l’ islam( idem) , ” la seule église qui éclaire est une église qui brûle ” ( slogan anar tagué sur une église incendiée) , et je vous passe la soupe à la grimace que l’ on sait des des Bernardins.
    Mais qu’on se rasssure , nos gentils apprentis- sorcier sanitaires, là aussi nous ont préparé à l’ avance un vaccin pour tuer ,dans l’ oeuf ,( pour cela , il y a un gros know- how et des bugets no limit) toutes nos angoisses.

  3. Avatar Marc Bergerot dit :

    …vous aurez lu …”de plus en plus sceptique ” ….”et Homard j’ arrive” …mille excuses!

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services