Europe

Paris : des « féministes anticapitalistes » écrivent des tags obscènes sur l’église Saint-Leu-saint-Gilles

Commentaires (2)
  1. DFK dit :

    Je serais curieux de savoir comment ces nobles et brillantes femmes avortent à tour de bras (car elles ne peuvent qu’être de ferventes adeptes de cette scandaleuse pratique!), sans passer par les établissements le pratiquant, qui n’existeraient pas sans ce capitalisme qu’elles exècrent?

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services