Cartes des événements

Equihen-Plage : l’origine criminelle de l’incendie de la sacristie semble avérée

8 mai à 18:43
Commentaires (4)
  1. Avatar Clorophyle dit :

    Dans quel monde vivons-nous, pour accepter et laisser autant d’ignominie et de transgression à La Très Sainte Trinité ? qui nous livre Ses Messages d’avertissements rapport au monde dépravé, par l’intermédiaire de Frère ELYÔN, Son Envoyé et Prophète du Sacré-cœur . Le réveil est pressant, changeons de direction de toute urgence, nous aboutissons dans une horrible impasse.
    Arrêtons de nous focaliser sur plaisirs et vacances, mais priorité à la sauvegarde de notre âme du feu éternel et prenons la voie de Jésus-Christ, Le Sauveur qui nous trace le chemin de La Vérité et de l’Amour, alors en route !
    http://www.prophete-du-sacre-coeur.com/
    http://www.prophete-du-sacre-coeur.com/message-du-christ-roi-au-29-10-2017.pdf
    http://www.prophete-du-sacre-coeur.com/lettre-generale-suite-de-f.e.-au-25-05-2017.pdf
    https://www.youtube.com/watch?v=RWms0A95oGA

  2. Avatar Charlotte Parc dit :

    Mon commentaire concerne cet incendie mais plutôt à cet article-ci
    https://www.christianophobie.fr/carte/equilhen-plage-des-precisions-sur-lincendie-de-la-sacristie
    Mais comme mon commentaire fait à cette URL ne semble pas être arrivé (car peut-être pas parti, il n’est pas impossible que j’ai oublié de cliquer sur envoyer), je le réitère ici.

    Ces incendies criminels d’églises, puisque maintenant le fait semble avéré pour cette église St Pierre d’Équilhen-Plage, sont de plus en plus pénibles à supporter et lourds sur le plan de l’absence de prévention et de remédiation publique ou privée pour empêcher ce phénomène.

    Mais c’est sur une phrase de la fin de l’article cité par l’URL ci-dessus que je voudrais revenir. À la fin de cette citation de la voix du Nord du 5 mai est écrit : ” Le site est certes équipé d’au moins trois caméras de vidéosurveillance, mais celles-ci ne fonctionnent plus, reconnaît Christian Fourcroy. « Elles sont obsolètes… Nous avons fait UNE DEMANDE DE SUBVENTION RÉCEMMENT, AUPRÈS DES SERVICES DE L’ÉTAT ET ELLE NOUS A ÉTÉ REFUSÉE. » (C’est moi qui souligne en capitales)

    Il serait intéressant de connaitre si et comment l’administration a motivé son refus.
    Mais j’ai quelques idées. Et je dois dire que je suis sidérée que le maire de la commune ait même fait des démarches en ce sens, tellement il était improbable qu’elles aboutissent, mais M. Christian Fourcroy s’est peut-être dit que “qui ne tente rien n’a rien”.

    1) Il ne s’agit pas d’une cathédrale, donc l’État n’a rien à voir avec ce lieu de culte catholique.

    2) Manifestement cet édifice, au vu de son architecture, date des années 60 (ou au plus tôt de la fin des années 50), donc elle est bien postérieure à la loi de 1905, ce n’est donc pas une propriété communale mais privée, de la paroisse ou plus vraisemblablement du diocèse dont la paroisse relève. En conséquence de quoi, son entretien et ses réparations sont entièrement à la personne privée à laquelle elle appartient, paroisse ou diocèse.

    Il n’y a en effet aucune raison que les impôts de tous les citoyens, y compris ceux d’autres confessions chrétiennes, d’autres religions ou sans religion du tout, soeint affectés à un lieu de culte privé dont ils n’ont aucune utilité et qui ne les concerne en rien. Ce que font d’ailleurs les fidèles de toutes les autres confessions chrétiennes ou des autres religions : ils entretiennent à leur frais exclusifs leurs lieux de culte sans aucune subvention publique, puisque l’État laïc ne reconnait ni ne subventionne aucun culte. Le ferait-il que les autres confessions et religions seraient fondées à porter plainte au tribunal administratif pour favoritisme.

    C’est donc aux paroissiens catholiques de cette église catholique de prendre en charge les frais d’entretien de leur église catholique. Et à personne d’autre. Et c’est là que le bât blesse : les catholiques engagés (pas les catholiques de nom, juste inscrits dans des registres de baptêmes et de mariages) ne sont plus ni suffisamment nombreux ni suffisamment motivés pour donner généreusement afin d’entretenir correctement leurs édifices (et encore ils ont l’immense privilège par rapport aux fidèles des autres confessions et religions que l’entretien de tous leurs très nombreux lieux de culte anciens, antérieurs à 1905, soient pris en charge par l’État ou les communes).
    Il y a à Équihen-Plage environ 3000 habitants. Imaginons que seulement la moitié soient catholiques (à mon avis un petit sondage montrerait bien plus de 50%) soit 1500 habitants. Que coûterait un système de vidéoprotection de cette église St Pierre à l’achat et à l’installation pour une église qui n’est tout de même pas une cathédrale ? 5000 € ? 10000 € ? Cela ferait entre 4,50 € et moins de 9 € par catholique pour vidéo-surveiller leur église. Est-ce trop leur demander ?

  3. Avatar GERARD Prime dit :

    La racine du mal est bien la Loi de 1905 qui permet le “Je-m’en-foutisme” Français. et l’on s’en fou.Permet la destruction des Catholiques. Laïcité en 2019 signifie aide aux musulmans ce n’est pas la même chose.La vidéo surveillance n’empêche pas le vandalisme,le mal est plus profond,l’homme sans DIEU EST encore est toujours la pire des bête,cela fait 220 ans que cela dure en FRANCE.

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services

Jamais les attaques anti-chrétiennes n'ont été aussi abondantes.

Aidez-nous à briser le mur du silence.

Soutenez l'Observatoire de la Christianophie