Cartes des événements

La douloureuse épreuve d’un musulman camerounais converti

Commentaires (1)
  1. thi dit :

    Omar a tout gagné en découvrant ce Jésus, Roi des rois et Seigneur des seigneurs, ce fils du Dieu très haut qui aime même ses ennemis. Omar sait, car cela est écrit (Matthieu 10:22 ; Jean 15:21)), que son choix le confronte déjà à l’esprit du mal qui tient encore prisonniers beaucoup d’hommes. Et certainement que son cheminement commence déjà par la disposition de son cœur au pardon, sachant que ceux qui lui veulent du mal ne savent pas, n’ayant pas cherché, qui est celui qui les poussent à ressembler à Caïn.

Répondre

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »