Cartes des événements

L’Australie refuse l’asile à Asia Bibi

Commentaires (3)
  1. Gilberte dit :

    un chef d’un parti musulman avait dernièrement menacé les Pays-Bas d’envoyer une bombe atomique pour les punir de recueillir l’avocat d’Asia Bibi. Si elle quitte le Pakistan, c’est le gouvernement d’accueil qui sera menacé, il est plus facile de cacher une personne inactive que des personnes responsables. Il vaudrait mieux ne plus nommer aucun pays qui accepte ou non l’accueil pour ne pas décourager aucun gouvernement

    1. Denis FK dit :

      Vous avez raison, son asile devrait être tenu totalement secret, car, en effet, je doute très sérieusement du courage de bien des gouvernants qui se laissent facilement intimider et de ce fait font déjà acte de soumission.
      D’un autre côté, mieux vaudrait lui épargner l’Europe, car elle devrait un jour subir ici, chez nous, les mêmes menaces, vu l’islamisation galopante favorisée par nos “élites”…

  2. Françoise dit :

    Si elle est tranférée dans un pays d’accueil, celui-ci doit demeurer secret. Idem pour un nouveau nom qui lui serait attribué, c’est une question de vie ou de mort.

Répondre

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services