Cartes des événements

Lyon : abominations sur la scène d’un théâtre subventionné

23 février à 11:19
Commentaires (6)
  1. Avatar Rachel dit :

    L’impiété rentre partout
    Lu ici :

    Prophéties pour la France – 11 octobre 1881
    Et voici que l’impiété rentre partout. N’est-ce pas ce que réalise la télévision ?

    Notre Dame – Tu vas voir, mon peuple, de tes yeux vivants, les terribles spectacles, les peintures les plus affreuses et les plus infectes. Mon peuple le poison le plus infect, le plus assaisonné de toutes autres mauvaises odeurs, compte que ce poison va puissamment sortir du Centre et s’étendra partout sans exception. Si tu pouvais concevoir l’impiété qui rentre avec les êtres que le Ciel menace et qu’il arrêtera dans leurs progrès, tu frémirais d’épouvante, tu irais jusqu’à dire :

    – Comment l’homme renferme-t-il tant de corruption, tant de désordre, tant d’iniquité ?

    Le peuple français deviendra bien misérable.

    Les conséquences de cette déchéance sont sous nos yeux. Voici ce qu’annonçait la Très Sainte Vierge le 5 janvier 1904 :

    – Le peuple français deviendra bien misérable. Toutes les portes ont été largement ouvertes à toutes langues, aux étrangers, à tous ceux qui voudront pénétrer dans cette Sodome de malédiction où la Justice de mon divin Fils est suspendue sur elle.

    Des lois impies, la laideur des arts

    16 novembre 1920

    – Je veux vous dire encore combien Je souffre, combien mon divin Coeur est affligé. Je vois une multitude d’âmes bien coupables, bien corrompues où il n’y a plus le plus petit germe de croyance. Mes petits amis fidèles, ce sont ces âmes dont Je prononce le nom avec tristesse qui sont au pouvoir, dont les réunions se font dans la Salle de l’enfer, dans cette capitale où J’ai pourtant de bien belles âmes. Mais Je les sauverai, Je ne veux pas qu’elles périssent.

    En ce moment Je veux vous révéler qu’un travail s’ouvre, se fait avec la plus noire ingratitude, avec le raffinement d’une méchanceté inouïe contre la sainte Religion, contre la sainte Église, contre le clergé et contre les âmes pieuses, mes petites âmes aimantes. Tous les démons des enfers assistent à cette délibération pour tout détruire, pour tout effacer, jusqu’à Moi qui est éternel, qui est infini.

    Quand vous verrez sortir ces nouvelles lois impies, vous vous direz avec tristesse : ” Voilà bien la bonté de notre Père qui nous a préparés d’avance, par sa paix divine et par son divin amour, à supporter ces lois horribles. ” Ils iront jusqu’à effacer les arts et à les refaire sous une forme hideuse, épouvantable et tout cela se prépare et approche.

    Tout ce travail de sape était donc bien annoncé chez Marie-Julie. Pouvons-nous encore douter que cet infernal programme ne soit très largement réalisé ?

    Aussi, bien que les châtiments soient toujours conditionnels, nous ne saurions prendre trop au sérieux la menace suspendue sur notre monde apostat :

    – Oh ! mes petites âmes aimantes, Je vous assure que le dernier coup de ma Justice qui approche sera terrible. Les maux seront bien grands et la désolation sera pour ceux qui ne croient plus, qui n’ont plus confiance, qui M’insultent par leur incroyance. “

  2. Avatar Françoise dit :

    Il faut boycotter systématiquement ce genre de “spectacle” car le consommateur est roi, la punition suprême devant se solder par a faillite des auteurs de ces horreurs.
    Ensuite la liberté d’expression devrait avoir ses limites lorsqu’elle offense gravement une religion. La loi sur le blasphème toujours en vigueur sauf erreur en Alsace-Lorraine devrait être étendue à toute la France.

    1. Avatar Charlotte Parc dit :

      @Françoise
      On ne peut pas fustiger la loi sur le blasphème et réclamer son abolition quand elle concerne le Pakistan et la réclamer pour la France, c’est un non-sens.

      Dieu n’a pas besoin de nous pour se défendre.
      Jésus pouvait éviter le calvaire en terrorisant tous ses accusateurs et bourreaux avec ses armées d’anges.
      Il ne l’a pas fait par obéissance au Père, et à cause de l’incommensurable amour qu’il nous porte, à nous les êtres humains pêcheurs responsables de sa mort.

      Pouvoir temporel et pouvoir spirituel n’ont que rarissimement fait bon ménage sur cette terre.
      Et Jésus nous a bien prévenus : “S’il m’ont persécuté, ils VOUS persécuteront.” Jean 15,20

      Ces théâtreux qui commettent de telles attaques contre la foi chrétienne, d’aussi affreuses impiétés auront à en répondre un jour, ils ne perdent rien pour attendre ; ou bien ne croyez-vous pas en la justice divine pour en appeler à la si imparfaite justice humaine ?

      Nous pouvons crier à Dieu notre tristesse, mais quelle tristesse ?

      Celle de voir nos petites personnes affligées par tant de méchanceté ? Ou notre ego malmené car nous nous reconnaissons en ces personnes, croyances et valeurs attaquées ?

      Ou tristesse de penser à la perdition éternelle de ceux qui profèrent de telles insanités ?

      Notre Dieu est JUSTICE et AMOUR ; l’un ne va pas sans l’autre.
      Et l’Écriture nous prévient encore de ceci : “C’est une chose terrible que de tomber entre les mains du Dieu vivant.” Hébreux 10,31
      Et une ligne au-dessus : “Car nous connaissons celui qui a dit : À moi la vengeance, à moi la rétribution ! Et encore : Le Seigneur jugera son peuple. ” Hébreux 10,30
      Et le psalmiste Asaph, déjà il y 3000 ans, savait ce que risquent les moqueurs :
      ” Tu livres ta bouche au mal, ta langue trame des mensonges. Tu t’assieds, tu diffames ton frère, tu flétris le fils de ta mère. Voilà ce que tu fais ; et je garderais le silence ? Penses-tu que je sois comme toi ? Je mets cela sous tes yeux, et je t’accuse. Prenez-y donc garde, vous qui oubliez Dieu, de peur que je ne déchire, sans que personne ne vous délivre.” Psaume (49 selon la Vulgate et 50 selon la Bible hébraïque) 19 à 22

      Plutôt que d’appeler les foudres de la justice humaine sur eux, ou mêmes le jugement divin, faisons-nous intercesseurs, pour que quelques-uns au moins échappent aux griffes de Satan.

  3. Avatar Charlotte Parc dit :

    @M. Hamiche
    Je ne sais plus au sujet de quelles autres causes (C’est déjà arrivé 2 ou 3 fois je pense) je vous ai déjà fait ce grief : il y a une GRADATION à trouver dans la façon de nommer les actes antichrétiens, et pour reprendre une citation de Camus : ” Mal nommer un objet, c’est ajouter au malheur de ce monde. Et justement la grande misère humaine, (…] c’est le mensonge.” (Dans une étude appelée « Sur une philosophie de l’expression », publiée en 1944 dans Poésie 44 commentant l’œuvre du linguiste et philosophe chrétien Brice PARAIN (1897- 1971) et repris dans les Essais, La Pléiade, pp. 1671 – 1682.)

    Car si vous appelez “abomination” une pièce de théâtre que d’aucuns qualifient de blasphématoire, ce qui n’est pas un délit en France, quels mots devrons-nous utiliser pour qualifier ce que vivent nos frères et sœurs persécutés de façon… réellement abominable ?

    On leur fait toutes sortes de misères administratives, on les maltraite de mille façons, on leur oppose des interdictions professionnelles officieuses ou officielles, on les bannit de leur village, on empêche leurs enfants d’aller à l’école ou on leur y bourre le crâne avec des idéologies anti-chrétiennes, on transforme ces enfants à leur insu en espions qui livreront leurs parents aux autorités, on attaque leurs maisons, leurs biens, leurs commerces, leurs champs, leur bétail, on les humilie, on les insulte, on les accuse faussement, on les vole en toute impunité parce que chrétiens, on les bat, on les agresse de toutes façons, on les emprisonne sans motif autre que leur foi ou sous un quelconque prétexte, on ferme ou on brûle leurs églises, on les enlèvent, on les viole, on les marie de force, on en fait des esclaves, on les enferme dans des camps de concentration, on les torturent, on les égorgent, on les fusille, on les mitraille, on les brûle vifs…

    Ça n’a tout de même pas de proportions communes avec des insanités mises en scène par des gens qui se prennent pour la crème de l’intelligentsia occidentale !
    …Même si c’est à nos frais.

    MAIS VOUS AVEZ RAISON DE RÂLER, les chrétiens ne sont pas en France des citoyens de seconde zone, ils paient leurs impôts et ils votent comme tout un chacun : ils ont droit de regard sur ce que les autorités font de leurs deniers.

    MON GRIEF NE PORTE QUE SUR LE VOCABULAIRE, afin de rester crédibles vis-à-vis des autorités et de ceux des non-chrétiens qui sont néanmoins des hommes et des femmes de bonne volonté, et par respect pour nos frères et sœurs persécutés si durement et qui vivent dans leur chair cette véritable abomination.

  4. Avatar EMILE RENARD dit :

    Il s’agit bien d’une abomination à placer sur le barreau d’échelle de la subjectivité mais , je le répète : c’est objectivement une abomination.

  5. Merci à Charlotte Parc pour ses commentaires fort judicieux,autant à Françoise qu’à Monsieur Hamiche.
    Pour ma part,j’offre mes souffrances pour la conversion des pécheurs,en pensant à la souffrance de Jésus et Marie.Pourtant les messages des Évangiles sont si beaux.Il ne faut pas se décourager et prenons exemple de notre Pape François et ses prédécesseurs.La prière,la charité restent nos armes pour une reconstruction massive!!Je l’espère.
    Je suis née en France et je vis au Québec depuis 1954 et je regarde la France avec tristesse…Cependant Marthe Robin savait que la France allait tomber bien bas pour remonter par la suite.Que l’Esprit-Saint nous inspire pour être de bons témoins de Jésus-Christ

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services