Cartes des événements

« Mc Jésus » : les Églises de Terre Sainte protestent

14 janvier à 15:14
Commentaires (4)
  1. Avatar Anne-Marie dit :

    Et si ces gens à Haïfa faisaient la même exposition “artistique” dans leur gallerie avec les victimes juives à Yad Vashem ?

    Les dirigents et la peuple juif en Israel viendraient admirer ces “chefs d’oeuvre” et laisser faire ?

    Le Christ était un homme bon, mort torturé et cruscifié, ces photos me rendent malade.
    Il y a des “êtres humains” parfois pire que des animaux, la haine, ils aiment continuer à consommer à s’en gaver, ils font même de la pub pour çà maintenant sous pretexte de faire de l’art, c’est ignoble !

  2. Avatar Gilberte dit :

    j’ai trouvé dans “the times of Israël ” une bonne nouvelle, les protestations ont payé: l’article

    L’artiste finlandais à l’origine de la controverse sur la sculpture « McJesus » qui a entraîné de violentes protestations de la part de Chrétiens arabes a répondu à la polémique. Il demande le retrait de son œuvre du musée d’Art d’Haïfa en raison de son soutien au mouvement Boycott, Désinvestissement et Sanctions (BDS) contre Israël.

    .

    15:58 – 11 janv. 2019
    22 personnes parlent à ce sujet
    L’œuvre de l’artiste finlandais est exposée depuis août dans le cadre de l’exposition « Sacred Goods » (Objets sacrés) du musée d’Haïfa. Elle se veut une critique de ce qu’il considère comme l’aservissement de la société moderne au consumérisme.

    Mais dimanche, l’artiste de 40 ans, a répondu de façon surprenante à une demande de commentaire de la chaîne israélienne Keshet. Il s’est rangé du côté des protestataires et a demandé le retrait de l’œuvre, mais pour une toute autre raison.

    « J’ai entendu parler de l’exposition et des manifestations hier matin en consultant ma boîte de réception, qui était remplie de messages à ce sujet, » a indiqué Leinonen dimanche, selon une traduction en hébreu de sa déclaration.

    « Ça m’a beaucoup agacé car l’œuvre a été intégrée à l’exposition contre ma volonté, » poursuit-il. « J’ai demandé son retrait parce que je fais partie du mouvement BDS qui boycotte Israël. D’après les réponses du commissaire de l’exposition, j’en avais déduit que cela avait été fait. »

    « Lorsque j’ai appris qu’elle faisait toujours partie de l’exposition et qu’elle provoquait de violentes contestations, j’ai immédiatement adressé une nouvelle demande de retrait au commissaire, comme cela aurait dû être fait depuis le début. Je n’ai toujours pas eu de nouvelles du musée », a ajouté l’artiste.

    « C’est pourquoi, comme les contestataires, j’exige que mon œuvre soit immédiatement retirée de l’exposition. »

    Le musée affirme qu’il n’a jamais reçu de demande de retrait.

    « La sculpture a été prêté par une galerie finlandaise dans le cadre d’un accord », a indiqué le musée à Keshet. « Le musée n’a jamais reçu de demande de retrait de cette œuvre. »

  3. Avatar Saurus dit :

    Bon je vois cette article placarder un peu partout. Est ce vous avez comprit qu’il s’agit d’un parallèle entre religiosité et consumérisme , que le propos est ici de parler de notre société qui est justement tombé dans le sacralisation de la marchandise (le fétichisme de la marchandise pour ceux qui ont lu Marx) ?

    En gros, le message de ce machin, c’est juste de dire que Mc Donald à remplacer Jesus , que ça n’est plus l’église qui rythme la vie des gens mais la consommation, et que le sacré a disparu…

    Si l’artiste utilise des symboles chrétiens (et pas Juif, musulmans , ou païens) c’est parce que ce sont des symboles facilement identifiable par tous… et c’est tout

    Putain, il y a rien de sorcier à piger la dedans !

    Alors oui, c’est profane, mais rien de “Christianophobe” en faite… ça serais même un peu le contraire…

    Oui c’est choquant ! Scoop : C’est le but de l’art. Heurter et faire réfléchir…

  4. Avatar Gilberte dit :

    @Saurus

    L’artiste a expliqué son désir de sanctionner la société de consommation, nous sommes d’accord avec ce qu’il a voulu exprimer. Ce qui lui est reproché c’est d’utiliser la Croix pour sa démonstration, la mettant dans une situation humiliante, les christianophobes doivent s’en frotter les mains, la Croix n’est pas un jouet

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services