Cartes des événements

Monténégro : le régime menace l’Église orthodoxe et réprime ses défenseurs (vidéo)

4 février à 11:43
Commentaires (6)
  1. Avatar Françoise dit :

    Face à cette persécution néo-communiste des chrétiens orthodoxes, la Conseil de l’Europe va-t-il seulement réagir à la dénonciation de l’ECLJ ?

  2. Avatar Charlotte Parc dit :

    Je ne suis pas, tant s’en faut, une spécialiste du Monténégro et de sa situation politico-religieuse, mais à en croire nombre de sites relatant les faits, (vote de la loi le 27 décembre 2019)
    http://www.rfi.fr/fr/europe/20191229-loi-religions-enflamme-montenegro
    https://fr.news-front.info/2019/12/27/le-montenegro-adopte-une-loi-controversee-sur-la-liberte-de-la-religion/
    https://www.challenges.fr/monde/la-nouvelle-loi-religieuse-au-montenegro-inquiete-les-orthodoxes-serbes_691381
    il s’agit bien plutôt d’un problème POLITIQUE que de l’ANTI-CHRISTIANISME ou de la CHRISTIANOPHOBIE et les arguments de M. Gregor Puppinck qui parle dans cette vidéo me semblent éminemment politiques, car dire de M. Milo Đjukanović (qui est un chrétien qui soutient l’église autocéphale monténégrine laquelle existait depuis des siècles jusqu’en 1920) qu’il est le successeur des communistes au pouvoir après la seconde guerre mondiale ne sera pas du goût de tous : c’est ce président-là qui justement a fait adopter le 12 juillet 2011 par le parlement une loi réhabilitant moralement et financièrement la très orthodoxe dynastie royale, c’est à dire redonnant une place officielle et un salaire au descendant du roi monténégrin. Ce descendant, Nikola Petrović-Njegoš, est l’arrière-petit-fils de Nicolas 1er qui a cessé de régner en 1918. Il est appelé « Nicolas II » par les monarchistes. https://fr.wikipedia.org/wiki/Nikola_Petrović-Njegoš

    Je tire de ce site
    https://www.liberte-religieuse.org/montenegro/
    les phrases suivantes :
    “L’Église orthodoxe serbe et l’Église orthodoxe monténégrine sont toujours en désaccord quant à la propriété des biens religieux au Monténégro. Le clergé de l’Église orthodoxe serbe continue d’utiliser une rhétorique offensive, qui frise parfois le discours de haine, et cherche à s’immiscer dans les affaires de l’État et la politique.”

    Cette querelle présentée par l’ECLJ comme une menace anti-chrétienne est en réalité une affaire INTERNE À L’ÉGLISE ORTHODOXE, exactement comme l’a été l’affaire des orthodoxes en Ukraine il y a deux ans et demi.
    https://www.christianophobie.fr/la-une/kiev-manifestation-dorthodoxes-defendre-lexistence-de-eglise
    https://www.religion.info/2019/07/22/balkans-les-eglises-orthodoxes-ressentent-onde-de-choc-affaire-ukrainienne/

    Les orthodoxes représentent entre 70 et 75 % de la population monténégrine totale mais contrairement à ce que soutient M. Puppinck, de nombreuses sources sur internet disent que la majorité de ces orthodoxes, soit environ 60 %, sont des orthodoxes monténégrins et seulement 40% des orthodoxes serbes.
    https://journals.openedition.org/balkanologie/595
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Église_orthodoxe_monténégrine
    https://fr.orthodoxwiki.org/Église_orthodoxe_monténégrine
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Église_orthodoxe_serbe
    https://www.religion.info/2011/11/29/montenegro-vers-une-eglise-orthodoxe-reunifiee-et-autonome/

    Or ceux qui sont contre cette loi ne sont pas tous les chrétiens, ce sont seulement les orthodoxes serbes, car les catholiques, les protestants, les juifs, les musulmans (15 à 20 % d de la population totale) et bien sûr les orthodoxes monténégrins sont d’accord avec cette loi.
    Ce que montre bien les proportions politiques au parlement monténégrin : 45 députés pro-gouvernementaux et 22 opposants dont 18 classés d’extrême-droite du Front démocratique tous orthodoxes serbes, sont fortement inféodés à la Serbie.
    Or tout le combat politique du Monténégro est son indépendance par rapport à la Serbie depuis des décennies sinon des siècles. On voit cela dans une autre loi – sans relation avec la religion cette fois – qui ne donne le droit de vote aux Monténégrins que s’ils résident sur le territoire monténégrin depuis au moins deux ans. Alors que la population est de 700 000 habitants dans le pays, la diaspora monténégrine est proportionnellement énorme et rien qu’en Serbie, il y a 800 000 Monténégrins. On voit tout de suite l’enjeu de cette loi !

    En France, que le Ministère de l’Intérieur s’en prenne aux mosquées gérées par des pays étrangers, tant en termes de construction que de fonctionnement y compris le salaire des imams ne choque personne et n’appelle pas sur le gouvernement français l’accusation d’islamophobie. Mais l’on voit bien pourquoi des musulmans français ne sent pas d’accord avec cette attaque gouvernementale et essaient de protester en la faisant passer pour de l’islamophobie.

    Que Podgorica, la capitale du Monténégro, ne veuille plus qu’une partie importante de ses citoyens soient sous les ordres d’une église étrangère peut parfaitement se comprendre. C’est une position POLITIQUE, PAS DE CHRISTIANOPHOBIE. Mais, dans tout pays démocratique, on a LÉGITIMEMENT LE DROIT de ne pas être d’accord avec la POLITIQUE menée par son gouvernement et de se chercher des alliés CONTRE cette POLITIQUE. C’est de bonne guerre. Et même en avançant des arguments RELIGIEUX et en ALLÉGUANT LA CHRISTIANOPHOBIE ou l’antichristianisme.

    Ça n’empêchera pas que le problème est factuellement INTERNE à l’église orthodoxe.

  3. Avatar Gilberte dit :

    Le président Dukanovic , ancien communiste, à la tête de l’Etat depuis 1998 (22 ans) est l’objet de nombreuses mise en accusation pour corruption de la part de l’étranger, en particulier entente avec la Camora italienne
    Alors, pour la richesse des monastères, loi religieuse ou affaire juteuse pour certains Monténégrins?

    1. Avatar Charlotte Parc dit :

      @Gilberte
      Vladimir Poutine aussi est un ancien communiste, et même pire, ancien officier du KGB !!!!
      Tous les hommes politiques de cette génération encore au pouvoir actuellement en Europe de l’Est ont été communistes.

      Il est certain que la probité de M. Milo Đukanović n’a rien d’exemplaire (euphémisme !) pas plus que le bonhomme n’est enclin au partage du pouvoir ni à laisser la presse s’exprimer librement .
      Mais c’est l’Europe qui l’a soutenu dans sa volonté indépendantiste par rapport à la Serbie.
      Malgré pourtant, ce qui me semble encore plus grave que sa corruption mafieuse à reprocher à Đukanović : la livraison aux Serbes de Milosevic (sur la position duquel il s’était momentanément aligné) par la police monténégrine (dont il avait la responsabilité) de réfugiés musulmans bosniaques au Monténégro, à partir de 1992, dont la plupart furent exécutés.

      Mais la nationalisation des biens de l’église orthodoxe SERBE ne me semble pas ressortir de la mainmise mafieuse, mais de la volonté POLITIQUE de faire entrer ces biens dans le patrimoine MONTÉNÉGRIN de l’église orthodoxe monténégrine et d’écarter l’église orthodoxe SERBE de son influence sur la jeunesse MONTÉNÉGRINE.
      Ce n’est pas une action anti-chrétienne, mais une action de POLITIQUE NATIONALISTE.

  4. Avatar Daniel Fonlupt dit :

    Qu’a fait la France en 1905?

  5. Avatar Gilberte dit :

    @Charlotte Parc
    chaque pays est un cas particulier en fonction de son histoire ancienne et actuelle
    La Serbie et le Monténégro furent un seul pays au 20e siècle jusqu’à l’indépendance auto proclamée du Monténégro en 2006. Or, la Serbie rémunère le clergé orthodoxe depuis toujours; après la séparation des 2 états, elle a continué d’entretenir les orthodoxes. Rien de comparable avec les musulmans de France qui installent des mosquées au fur et à mesure de leur arrivée depuis 50 ans avec l’argent étranger
    Faut-il des Eglises nationales? la Chine communiste veut des églises chrétiennes nationales affiliées au parti, les catholiques français étaient autrefois traités de “papistes”. Poutine a tourné le dos au communisme est maintenant orthodoxe confirmé
    Il ne m’appartient pas de porter un jugement sur l’Eglise orthodoxe du Monténégro, mais déjà, en 2012, le Cercle culturel monténégrin voulait interdire les offices de l’Eglise orthodoxe serbe au Monténégro, mais la Cour constitutionnelle avait rejeté la proposition
    Tout ceci ne peut qu’affaiblir le christianisme
    Les Raminagrobis tout comme chez La Fontaine en profiteront

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services

Abonnez-vous gratuitement à notre lettre hebdomadaire et faites-la suivre à vos amis pour les alerter sur cette persécution occultée par les médias.

Pour vous abonner, c'est ici :

Sélectionner une ou plusieurs listes :