Cartes des événements

Notre-Dame de Paris : le GODF et l’archevêché ne sont pas sur la même ligne…

20 juin à 10:28
Commentaires (5)
  1. Avatar arthur dit :

    « Ce monument historique national est un lieu de culture. Nous n’y voyons pas un lieu de culte ». (sic)

    Cette phrase idiote ne peut qu’être inspirée par l’ anti christianisme viscérale des “francs” maçons !

  2. Avatar balaninu dit :

    Ceusse qui ne sont pas d’accord avec Mgr Aupetit, (et avec tous les catholiques), qu’ils se taisent et qu’ils partent loin loin loin avec leur Maître !

  3. Avatar Claude BARATAY dit :

    Ce “NOUS” de “Nous n’y voyons pas un lieu de culte” émane du GODF. Ce “Nous” ne représente que lui-même… N’y prêtons pas plus d’attention…

  4. Avatar PLASTEIG dit :

    A bon entendeur, salut
    Les Francs Maçons c’est bien connus sont anti cléricaux alors qu’ils se taisent
    On ne peut nier l’évidence: cette Catheddrale a été bâtie pour des Chrétiens et par des chrétiens, nier l’évidence c’est ignorer la religion qui s’y rattache et surtout vouloir l’aneantir Mais le jour où le peuple se lèvera, gare à vous FM, vous ne faites pas la pluie et le beau temps….

  5. Que Dieu est pitié de leurs bêtises !

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services

Jamais les attaques anti-chrétiennes n'ont été aussi abondantes.

Aidez-nous à briser le mur du silence.

Soutenez l'Observatoire de la Christianophie