Cartes des événements

Ploërmel : l’affaire est loin d’être close pour un magistrat

Commentaires (2)
  1. Avatar David dit :

    Oui n’ayez pas peur de cet obscurantisme qu’est la négation de la dimension religieuse de l’Homme…Ce monument l’exprime pleinement dans sa dimension sociale et culturelle au delà de l’aspect cultuel proprement dit. C’est en cela que la dimension patrimoniale de “l’objet” y contribue d’autant plus.

  2. Avatar Charlotte Parc dit :

    Je n’avais pas encore lu cet article, lorsque j’ai écrit il y deux heures sur cette page
    https://www.christianophobie.fr/breves/ploermel-communique-de-paul-anselin
    (2 novembre 2017 à 11 h 44 min)
    “Le Conseil d’État s’appuie, pour défendre sa décision, sur les arguments juridiques imparables des termes d’une loi parfaitement claire. Ne faudrait-il pas user d’arguments tout aussi juridiques pour contrer ce point de vue ?”

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services