Cartes des événements

Profanation de l’autel et bénitier souillé dans l’église de Villeneuve-de-Berg, en Ardèche

22 mars à 11:37
Commentaires (2)
  1. Avatar DIMECH PIERRE dit :

    Qui sont les parents, mis au courant des faits ? Je pose la question, évidemment , exclusivement au niveau du christianisme ou pas des familles concernées. S’ils sont Chrétiens, qu’ont-ils transmis? Et ce serait à eux d’entreprendre vis à vis de leurs filles une oeuvre réparatrice , de leur faire réaliser ce qu’elles ont fait…Sinon, si on est déjà dans un désert spirituel, on se heurte à l’abandon généralisé d’un vrai message catholique…par l’Église elle-même.

  2. Avatar Charlotte Parc dit :

    Je suis abonnée à un journal protestant “Christianisme aujourd’hui” dont la première page intérieure est habituellement illustrée d’un dessin de presse en relation avec l’actualité et contient aussi un encadré écrit intitulé “Pensée forte”, qui est une citation dont l’origine puise dans des sources les plus éclectiques, actuelles ou datant d’un passé plus ou moins lointain.
    Je cite rarement dans mes commentaire autre chose que la Bible, mais là j’aimerai vous partager cette “pensée forte” . C’est en fait une citation tirée d’un article du Figaro du 13 février dernier, dû à la plume de François Huguenin (auteur du “Pari chrétien” qui vent de sortir chez Taillandier https://www.tallandier.com/livre/le-pari-chretien/ ) .

    Voici :

    “Les chrétiens suivent Jésus, qui a pleinement assumé être un signe de contradiction pour le monde. Il ne me paraît pas anormal que se déchaînent contre les chrétiens des phénomènes irrationnels, portés par des accusations plus ou moins verbalisées et totalement contradictoires. C’est tellement absurde de rentrer dans une église pour la profaner, surtout si l’on ne croit pas en Dieu ! C’est absurde, sauf à être un acte de haine contre la foi, ce qui marque bien l’importance que la foi chrétienne a encore aux yeux d’un monde qui professe ne plus croire. Cette haine ne date pas d’hier : les premiers saints chrétiens étaient très souvent des martyrs. Les chrétiens ont toujours dérangé, quelle que soit l’époque. Même durant les grandes heures de la chrétienté, les chrétiens les plus conséquents, les fondateurs d’ordre ou les mystiques, ont souvent été mal vus : ils dérangeaient !”

    Vous pourrez lire l’article entier ici :
    http://www.lefigaro.fr/vox/religion/2019/02/13/31004-20190213ARTFIG00216-degradations-dans-des-eglises-les-chretiens-doivent-faire-entendre-leur-voix.php

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services