Cartes des événements

Profanation du cimetière de Saint-Julien-de-Cassagne : deux adolescents inculpés

25 avril à 06:17
Commentaires (4)
  1. Avatar FABIOLA F. dit :

    Les enfants d’aujourd’hui ne sont plus éduqués parce qu’ils naissent avec la science infuse….!

    Alors les parents pondent régulièrement des gosses parce que c’est la mode et puis ça rapporte : les allocations familiales c’est pas pour les chiens.
    Ensuite, c’est à peine s’ils pensent à leur donner à manger. Ainsi l’on voit traîner dehors, surtout en été où le décalage horaire est de DEUX HEURES sur l’heure universelle… des gosses de 6 ou 8 ans jusqu’à 23 heures. On leur donne un ballon, et ils ont de quoi s’occuper en bandes du matin au soir.
    Bref, ce sont surtout les voisins qui doivent supporter ces gosses-là !
    LA VIE EST BELLE !!

    Un minimum d’éducation et leur donner un but dans la vie, au lieu d’en faire des idiots sur pattes, devrait être le DEVOIR des parents. Mais c’est vrai qu’aujourd’hui, TOUT LE MONDE A DES DROITS, et personne n’a des devoirs.

    1. Avatar Charlotte Parc dit :

      Il est évident que la carence éducative est forcément en cause dans des faits de ce genre impliquant des enfants ou de jeunes ados.
      La répression est indispensable pour inculquer à ces jeunes que la loi ça existe et qu’elle est à respecter, mais les parents sont aussi à éduquer.
      C’est pourquoi notre système judiciaire serait totalement à réformer pour mettre à la place d’une justice pénale exclusivement punitive, une justice d’une part préventive et d’autre part restaurative, obligeant les malfaisants d’une part à réparer les dégâts commis dans la mesure où cela est possible ou de payer leur dette à la société par du travail d’intérêt général et d’autre part à travailler avec des psychologues et des travailleurs sociaux pour qu’ils réalisent en profondeur les blessures humaines qu’ils ont provoquées et pour au moins tenter de rétablir la relation humaine brisée .
      C’est une vision de la justice développée depuis des années par des juristes chrétiens, à mon sens prophétiques au sens biblique du terme, en particulier le criminologue protestant mennonite Howard Zehr,
      https://en.wikipedia.org/wiki/Howard_Zehr
      mais qui exige des moyens financiers qui ralentissent beaucoup sa mise en place réelle. Malgré cela, cette vision progresse peu à peu dans les tribunaux français.
      Lire par exemple
      https://oip.org/analyse/pour-en-finir-avec-la-justice-punitive/

      J’ai même trouvé une homélie d’un auteur non mentionné du 25 09 2017 sur le sujet :
      http://lhomeliedudimanche.unblog.fr/2017/09/25/justice-punitive-vs-justice-restaurative/

  2. Avatar Charlotte Parc dit :

    Il est vraisemblable que le lien entre ces délits ne devrait pas tarder à être établi.

  3. Avatar GERARD Prime dit :

    Dans un monde ou les fous sont roi,il ne faut pas s’éttoner si tous va mal, vu qu’il est interdit d’interdire.Napoléon disait: Un Curé me remplace dix Préfets, bien sur si le respect du Curé existe, ce qui est rare en France. Une Maman à domicile remplace un escadron de CRS etc…Respect ce mot existe t-il encore dans les dictionnaires??? Alors la liste est longue de ce qui fait défaut dans notre société! Nul ne peut servir deux maîtres.

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services

Jamais les attaques anti-chrétiennes n'ont été aussi abondantes.

Aidez-nous à briser le mur du silence.

Soutenez l'Observatoire de la Christianophie