Cartes des événements

Une centaine de tombes vandalisées à Toulouse, en Haute-Garonne (vidéo)

9 juin à 16:30
Commentaires (7)
  1. Avatar Pascal dit :

    En guise de réponse au journaliste Vincent Albinet, il serait bon de lui rappeler ou de lui apprendre que c’est justement un 9 juin, le 9 juin 721 que Eudes d’Aquitaine (dernier représentant de la romanité, il n’était pas germain) sauvait l’Occident de la submersion islamique :

    https://www.bvoltaire.fr/9-juin-721-eudes-daquitaine-sauvait-loccident-de-submersion-islamique/

  2. Avatar arthur dit :

    France Info a parlé de cette affaire dans son bulletin de 19h, mais d’une façon qui en dit long sur ses orientations idéologiques.

    En effet, deux commentateurs ont précisé clairement que des crucifix avait été cassés un peu partout et qu’aucunes tombes juives ou musulmanes n’avaient été touchées. Mais curieusement ces mêmes journalistes ont ajouté qu’aucunes communautés religieuses en particulier n’étaient visées.

    Sans doute prononcer le mot chrétien est il insoutenable pour eux qui ne peuvent quand pas ignorer que le crucifix est un symbole de la chrétienté.

    1. @athur

      Bien vu ! L’antichristianisme est très “tendance” chez les plumitifs.

  3. Avatar Gilberte dit :

    Pour ce journaliste, la France est formée de catholiques ; des migrants , à des dates plus ou moins lointaines sont venus s’y installer et forment des communautés distinctes. Si on suit son propos, les profanations sont le fait des musulmans. On sait qu’ils veulent des carrés musulmans dans les cimetières car ils sont les seuls purs , les chrétiens sont impurs pour attendre la résurrection.

    Ceci montre le choc ressenti à l’arrivée en France des migrants d’une autre civilisation, on va leur répondre par “la liberté de pensée”, et ils comprendront(?)

    1. Avatar Bénazet dit :

      Réponse à GiIlberte :

      – il me semble que pour le moment les profanateurs de cimetières en France sont essentiellement des jeunes (ados ou pré ados) désoeuvrés et déchristianisés.
      On rencontre égaelment des satanistes.

  4. Avatar Charlotte Parc dit :

    Je vous suggère de faire la même chose que ce que je viens de faire moi-même : dire à la chaine de France 3 Occitanie Toulouse ce que nous pensons de ce traitement de l’information, tout en restant parfaitement courtois, mais fermes .

    Vous le ferez en allant sur la page de contact de France 3 Occitanie Toulouse ici
    https://france3-regions.francetvinfo.fr/occitanie/contactez-nous

    ou bien d’en contacter son médiateur (moi j’ai fait les deux ) ici
    https://www.francetvinfo.fr/nous-contacter/votre-tele-et-vous/

    On va vous demander
    – de quelle émission à quelle heure il s’agit,
    – la date de l’émission
    J’ai répondu ceci
    JTLocal 19/20 Toulouse Métropole
    le 9/06/2019

    Et j’ai commencé ainsi mon courriel
    “Je ne suis pas sûre de la date et de l’heure de l’émission ou de la diffusion de ce petit reportage, ce sont le jour et l’heure inscrite sur le site internet de France 3 Toulouse à l’URL indiquée ci-dessous à propos des tombes très nombreuses vandalisées et profanées dans un cimetière de Toulouse.

    https://france3-regions.francetvinfo.fr/occitanie/haute-garonne/toulouse/toulouse-centaine-tombes-profanees-au-cimetiere-terre-cabade-1682852.html

    Et tenez nous au courant si vous recevez une réponse.

  5. Avatar Margaux Paolacci dit :

    Faisons crédit à ce plumitif christianophobe d’un français correct….On écrit bien “une centaine de tombes a été pofanée” et “une centaine de tombes profanées”

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services