Cartes des événements

Une chrétienne syrienne violée et lapidée en Syrie

18 juillet à 12:51
Commentaires (9)
  1. Avatar Charlotte Parc dit :

    Quelle abomination !

    Le Seigneur l’a accueillie.
    Qu’Il apporte la paix et la consolation à ses proches.
    Que les chrétiens ne se sentent pas abandonnés par notre Dieu.

    Seigneur manifeste -Toi dans la vie de tous ceux qui sont atteints dans leur chair, leur âme, leur cœur par ce meurtre ignoble. Nous T’en prions de toute notre âme !

    P.S. Qui pourrait expliquer le sens de l’expression écrite à la toute fin de l’article ” Suzanne, …ancre dans le ciel pour l’humanité.” ?
    Je connais les expressions “jeter ou lever l’ancre”, “être ou rester à l’ancre”, “ancre de corps-mort”, “ancre de détroit”, “ancre de salut” mais “ancre dans le ciel”, je ne l’ai jamais lu et le sens m’en semble spontanément abscons.

    1. Avatar Michel dit :

      Une ancre, c’est ce avec quoi on peut s’amarrer !

  2. Avatar Idaho dit :

    Espérons que ces monstres seront retrouvés et qu’ils subiront le juste châtiment qu’ils méritent durant cette vie en attendant la seconde sentence après leur mort, autrement plus redoutable.

  3. Avatar balaninu dit :

    Si je puis me permettre de répondre à Charlotte Parc ; je pense que M. Hamiche a voulu parler comme d’une semence .. ou plus sûrement une aide, une accroche pour nous élever, pour nous tenir… si le sens de “ancre” veut dire amarrer, jeter l’ancre c’est s’amarrer à un point et ce point est le Ciel pour tous.
    Non ?

    1. @balaninu

      Je n’ai rien voulu dire car j’ai préféré me taire devant une telle abjection. Je me suis contenté de reprendre le texte de SOS Chrétiens d’Orient. J’avoue ne pas non plus avoir bien compris ce mot « ancre ». À l’occasion je le leur demanderai.

  4. Avatar Olivia dit :

    Il y a de quoi pleurer tous les jours mais un cas pareil inspire encore plus de chagrin et de révolte. Et, personnellement, je me demande pourquoi Dieu n’intervient pas quand de tels innocents sont la cible de ces monstres…. Ils mériteraient d’être foudroyés sur place et de disparaître au centre de la terre… Qu’ils soient maudits !

    1. Avatar Charlotte Parc dit :

      @Olivia
      Quel chrétien, quelle chrétienne surtout, pourrait ne pas être profondément triste et terriblement en colère contre un tel acte ?
      Notre Dieu connait bien toutes nos réactions psychologiques : c’est Lui qui nous a ainsi faits !

      Mais Jésus nous appelle à nous conformer à une éthique d’une autre dimension, surhumaine, surnaturelle : “Bénissez , ne maudissez pas !” Romains 12,14

      Nous ne pouvons pas nous réjouir de la perdition éternelle de ces criminels.

      Saul de Tarse était présent à la lapidation de Saint Étienne, et du côté des lapideurs, en gardant leurs manteaux pendant le supplice de l’infortuné Étienne. Mais Étienne lui-même supplia Dieu de ne pas leur imputer son meurtre. Actes 7,56-60
      Il devint Saint Paul sur le chemin de Damas. (Actes 9,20)

      Jésus nous a dit à tous (Sermon sur la Montagne) :
      “Vous avez appris qu’il a été dit : Tu aimeras ton prochain, et tu haïras ton ennemi. Mais moi, je vous dis : Aimez vos ennemis, bénissez ceux qui vous maudissent, faites du bien à ceux qui vous haïssent, et priez pour ceux qui vous maltraitent et qui vous persécutent, afin que vous soyez fils de votre Père qui est dans les cieux ; car il fait lever son soleil sur les méchants et sur les bons, et il fait pleuvoir sur les justes et sur les injustes.… Matthieu 5, 43-45

      Prions pour nous-mêmes, afin que Dieu nous donne toute la force du Saint-Esprit pour que nous mettions en action dans nos cœurs et dans nos comportements cette éthique exigeante.
      Et prions pour nos persécuteurs et ceux de nos frères et sœurs partout dans le monde. Que la grâce de Dieu en arrache au moins quelques uns aux griffes de Satan.

  5. Avatar Grimm dit :

    @Charlotte Parc

    “….mais moi je vous dis, …… bénissez mais ne maudissez pas, etc”. On ne vit pas chez Alice au pays des merveilles et le monde ne tourne pas selon votre vision puérile du monde. Facile d’extraire des passage des évangiles derrière son ordinateur chez soi bien au chaud; c’est plus difficile de vivre la parole de Dieu sur le terrain. Les Évangiles doivent être interprétés et non compris au sens littéral. Ils devraient être enseignés par des hommes spirituellement confirmés.
    ( pasteurs, prêtres, popes). Vous devriez aussi proposer des dépôts d’ours en peluche avec des petites pancartes lénifiantes. Autrement dit, le châtiment du coupable n’est pas toujours contraire aux Lois de Dieu et le pardon n’a pas a être donné comme vous le suggérez de façon systématique. Dieu est Amour mais il est aussi justice.
    A méditer en Exode chapitre 34 :

    « 6…. Dieu miséricordieux et compatissant, lent à la colère, riche en bonté et en fidélité, 7 qui conserve son amour jusqu’à mille générations, qui pardonne l’iniquité, la rébellion et le péché, mais qui ne tient point le coupable pour innocent, et qui punit l’iniquité des pères sur les enfants et sur les enfants des enfants jusqu’à la troisième et à la quatrième génération! … » Par ailleurs Jésus a dit également : “Je ne suis venu pour abolir mais pour accomplir”.

    1. Avatar Charlotte Parc dit :

      @Grimm

      Le “Sermon sur la montagne” n’est pas Alice au Pays des Merveilles ni un épisode des Bisounours pour bambins de 4 ans.
      C’est le fondement de l’enseignement de Jésus, qui radicalise le message de l’Ancien Testament, sans l’abolir, mais en lui donnant un autre sens, en avançant dans la pédagogie divine. “Les choses anciennes sont passées ; voici, toutes choses sont devenues nouvelles.” 2 Corinthiens 5,17
      À un enfant de 3 ans on dit “Il est interdit de toucher aux allumettes, c’est très dangereux car tu es encore petit “. Mais Il serait absurde de faire la même injonction à cet enfant devenu adolescent. De la même façon Dieu a usé de pédagogie envers son peuple au cours de toute l’histoire d’Israël et on le lit dans l’Ancien Testament, qui est infiniment moins “brutal” que ce que beaucoup voudraient faire croire.

      Mais Jésus a apporté une radicalité à laquelle nous ne pouvons pas nous soustraire, si nous nous affirmons être ses disciples. “On vous a dit… ” ” vous avez entendu que…” “les anciens vous ont appris que… ” “MAIS MOI JE VOUS DIS…” C’est tout le chapitre 5 de Matthieu.
      Comment faire abstraction de ce “MAIS MOI JE VOUS DIS…” lorsque l’on est chrétien ?
      “Car, JE VOUS LE DIS, si votre justice ne surpasse celle des scribes et des pharisiens, VOUS N’ENTREREZ POINT DANS LE ROYAUME DES CIEUX.” Matthieu 5,20
      “Celui qui mange ce pain vivra éternellement ” (Jean 6,58)
      Duraille à entendre ça ! D’ailleurs ses disciples les plus proches ne se privent pas de murmurer et de le lui dire (Jean 6,60) C’est pourtant du “pur Jésus” dans un cas comme dans l’autre, dans Matthieu comme dans Jean !

      Alors on y croit… ou pas ?
      On essaie de le vivre… ou pas ?

      Le pardon ? À ces ignobles assassins ? “MOI, JAMAIS !”
      Mais est-ce cela que Jésus nous demande ?

      “S’il est possible, autant que cela dépend de vous, soyez en paix avec tous les hommes. NE VOUS VENGEZ POINT VOUS-MÊMES, bien-aimés, MAIS LAISSEZ AGIR LA COLÈRE DE DIEU ; car il est écrit : À moi la vengeance, à moi la rétribution, dit le Seigneur. Mais si ton ennemi a faim, donne-lui à manger ; s’il a soif, donne-lui à boire ; car en agissant ainsi, ce sont des charbons ardents que tu amasseras sur sa tête…”Romains 12,18-20

      Dieu est tout autant Amour que Justice et soyons-en certains, l’un comme l’autre se manifestent ou se manifesteront en leur temps, sur cette terre ou dans l’au-delà.
      Cet abominable crime ne restera pas éternellement impuni, le croire serait remettre en cause la Justice de notre Dieu qui comme vous l’avez écrit “ne tient point le coupable pour innocent” ‘Exode 34,7)

      Si nous pouvons exercer une forme de justice humaine (toujours très imparfaite) contre de tels criminels auteurs de tels crimes, alors exerçons-la. Ça, ce n’est pas de la vengeance, c’est l’exercice normale des autorités que Dieu a instaurées pour notre bien (Romains 13,1-7).
      Nous chrétiens, nous avons à obéir aux autorités par égard pour notre Maitre Jésus, mais à obéir AUSSI à Jésus et à prendre son joug “qui est doux et léger” (Matthieu 11,30) et à respecter, entre autres, l’ordre qu’il nous a donné d’aimer nos ennemis, de les bénir, d’intercéder pour eux auprès de notre Dieu (Matthieu 5,43-45) comme Saint-Étienne, en train d’être lapidé, l’a fait lui-même (Actes 7,60) alors qu’il ignorait tout de la portée de sa prière : Saul de Tarse était présent et qui sait l’influence que cette prière d’Étienne a eu dans le cœur de ce Saul, qui persécutait les chrétiens de la façon la plus horrible ?
      Moi, je crois aux miracles de la prière, car la Bible en est pleine, non pas que nos prières aient une quelconque puissance spirituelle en elles-mêmes, mais que notre Dieu est un Dieu d’Amour qui se plait à entendre ses enfants lui faire confiance, car Lui est puissant.
      Et jamais je ne me réjouirai de la perdition éternelle de quiconque, même du plus ignoble des criminels, car c’est pour lui aussi que Jésus a versé son sang, autant que pour moi.

      Que l’Esprit-Saint soit sur vous @Grimm pour vous faire beaucoup de bien , car il “vous enseignera toutes choses, et vous rappellera tout ce que je vous ai dit.” (Jean 14 :26) “Si vous êtes conduits par l’Esprit, vous n’êtes plus sous le régime de la Loi.” (Galates 5 :18) “Nous prêchons la sagesse de Dieu, mystérieuse et cachée, que Dieu, avant les siècles, avait destinée pour notre gloire…Mais, comme il est écrit, ce sont des choses que l’œil n’a point vues, que l’oreille n’a point entendues, et qui ne sont point montées au cœur de l’homme, des choses que Dieu a préparées pour ceux qui l’aiment. Dieu nous les a révélées par l’Esprit. Car l’Esprit sonde tout, même les profondeurs de Dieu.” (1 Corinthiens 2 :7, 9-10)

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services