Cartes des événements

Une journaliste canadienne découvre les « carnages de chrétiens »

Commentaires (4)
  1. Michel dit :

    Vous écrivez : “Le tueur de Nouvelle-Zélande, rappelons-le, n’est pas un chrétien mais un athée admirateur du communisme chinois grand persécuteur de chrétiens…”
    Il est exact que ce n’est pas un chrétien, même s’il s’est dit choqué par les attentats anti-chrétiens en France et en Suède ; en revanche le terroriste australien Brenton Harrison Tarrant, même s’il admire la Chine maoïste, est plutôt un militant d’extrême-droite, se définissant lui-même comme “éco-fasciste”, suprémaciste blanc et anti-musulman, admirateur de Donald Trump et du terroriste norvégien Anders Behring Breivik.

  2. Françoise dit :

    Effectivement, le monde est beaucoup plus préoccupé par les massacres de musulmans (parfois par de non-musulmans) que par les massacres de chrétiens perpétrés en grande majorité par des musulmans.

    Certes il y e eu des massacres de milliers de musulmans par des chrétiens orthodoxes lors de la guerre des Balkans au sud de l’Europe (1990-95), mais cela remonte à plus de vingt ans, ce n’est donc pas récent..

  3. flèchebleue dit :

    Pour avoir sur Face book rappelé les morts du Bataclan, les morts de Nice, j’ai été menacé par un modéré] de dénonciation d’apologie du terrorisme. Je salue cette courageuse et objective journaliste.

  4. Charlotte Parc dit :

    @M. Hamiche, je trouve que vous n’êtes pas très “charitable” avec cette journaliste canadienne.
    Selon toute vraisemblance elle ne “découvre” pas les massacres de chrétiens comme vous l’avez mis en chapo de votre article, car ses infos sont claires, précises et tout à fait justes. Si elle avait découvert ces infos, il lui aurait fallu des heures et des heures pour rassembler toutes ces données, elle était sans doute déjà parfaitement au courant, mais elle ne trouve sans doute régulièrement pas la place pour caser dans son propre journal (tant est soit qu’elle soit réellement salariée de ce journal et pas pigiste ou juste blogueuse dont on picore un article de temps en temps pour le publier) ou dans un autre journal les articles et infos qu’elle aimerait pouvoir y insérer et qui lui sont refusés par la direction : “Pas vendeur” ! Ou peut-être même pratique-t-elle l’autocensure car elle sait que ce n’est même pas la peine de proposer un article sur ce sujet…

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services