Cartes des événements

Une “Marche pour Jésus” attaquée par des gauchistes à Santiago du Chili

Commentaires (3)
  1. Charlotte Parc dit :

    “Samedi 27 octobre, des milliers d’évangélistes chiliens ont manifesté…”
    “ÉVANGÉLIQUES” M. Hamiche, évangéliques pas évangélistes !

    Les ÉVANGÉLISTES sont :
    – soit les 4 auteurs des évangiles : St Matthieu, St Marc, St Luc et St Jean
    – soit des personnes dont le ministère spécifique est d’annoncer l’Évangile aux non-croyants. Par opposition à un pasteur qui s’occupe des chrétiens de son église. Ce peut être soit des missionnaires en terre étrangère, soit des autochtones qui annoncent l’Évangile à leurs compatriotes non-chrétiens.

    Les ÉVANGÉLIQUES, eux, forment une branche du christianisme protestant, celle relevant de l’évangélisme https://fr.wikipedia.org/wiki/évangélisme dont les caractéristiques spécifiques selon le sociologue / historien britannique David Bebbington sont au nombre de quatre :

    – 1 -Le “biblicisme” > la Bible seule est la référence de la foi et de la vie.

    – 2 – Le “crucicentrisme” > la crucifixion de Jésus, thème rémanent dans les prédications évangéliques a un caractère central dans la foi chrétienne et est vue comme un tournant dans l’histoire de l’humanité. Cette caractéristique est la moins marquante car elle est le fait que la quasi totalité des confessions chrétiennes.

    – 3 – Le “conversionnisme” > on ne nait pas chrétien, on le devient par choix personnel de nature spirituelle ; c’est la “nouvelle naissance” au sens où Jésus a dit : “Il vous faut naitre d’en haut” Jean 3,7, habituellement publiquement manifestée par le baptême adulte par immersion.

    – 4 – Le “militantisme” > l’Évangile est la Bonne Nouvelle (trad. du grec) que les chrétiens évangéliques ont à cœur de partager avec leur famille, leurs amis, leurs voisins, leurs collègues, toutes les personnes qu’ils peuvent rencontrer, aussi bien dans leur vie quotidienne et en exerçant leurs métiers séculiers qu’en tant que missionnaires à plein temps dans leur propre pays ou à l’étranger.
    Donc d’une certaine manière, tout évangélique est un ou une évangéliste….

    Mais dans le sens où vous l’avez écrit M. Hamiche, c’est “évangéliques” qu’il faut écrire .

    Une explication plus détaillée se trouve ici :
    https://philippegolaz.ch/on-dit-evangelique-ou-evangeliste/

    1. @Charlotte Parc

      Merci ! C’est corrigé…

Répondre

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »