Cartes des événements

Vandalisme antichrétien dans le cimetière communal de Mison, dans les Alpes-de-Haute-Provence

3 mai à 08:18
Commentaires (1)
  1. Avatar Françoise dit :

    Les pilleurs de troncs peuvent être conduits à mal agir par la nécessité, mais vandaliser des tombes dans un cimetière relève de la méchanceté et de la haine antichrétiennes gratuites ! Il faudrait que l’accès aux cimetières soit limité dans le temps et surveillé en permanence avec des caméras pour filmer d’éventuels prédateurs, surtout après une première attaque, mais souvent ce sont les moyens ou la motivation qui manquent.

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services