Cartes des événements

Profanation et vol dans une autre église des Landes

2 mars à 08:45
Commentaires (2)
  1. Avatar Gilberte dit :

    Ce commentaire risque d’être supprimé , je l’écris quand même
    Il est trop pénible d’imaginer ce que deviennent les hosties volées dans les tabernacles, jetées à la poubelle, mélangées avec les trognons de pommes, pâté de foie, reste de légumes et purée, envoyées à la décharge et incinérées, ou happées par le chien pendant que le voleur regarde la télé indifférent
    La messe de réparation ne peut me rasséréner. Lorsque j’étais enfant, tous les jours en fin d’après midi, dans ma paroisse, il y avait l’angélus et l’adoration du Très Saint Sacrement, souvent 20 à 30 personnes finissaient par le Tantum Ergo. Maintenant dans les églises des centres-villes, les gens entrent pour prier, ou déambuler par curiosité, ou préparer le prochain vol. Ailleurs, églises vides
    Rétablir le salut et les vêpres du dimanche, et le reste du temps, les hosties ailleurs en lieu sur, elles seront respectées. Je rêve, il faut vivre avec son temps..

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services