SOS Chrétiens d’Orient : Syrie, nous devons dire non !


Charles de Meyer et Benjamin Blanchard, fondateur de SOS Chrétiens d’Orient et respectivement président et directeur général de cette association, ont publié hier au soir un communiqué sur les nouvelles menaces contre la Syrie. Charles de Meyer et Benjamin Blanchard ne sont pas seulement des connaisseurs du Moyen-Orient, ils sont surtout de précieux acteurs sur le terrain. Si leur travail est respecté au Moyen-Orient, il ne serait pas inutile que leur opinion soit entendue en France… Voici leur communiqué.

Depuis 2013 la France est en capacité de comparer les symptômes et les substances utilisés lors d’attaques chimiques.  Depuis 2013, la France sait que ces substances peuvent être employées par une grande partie des acteurs du conflit syrien (États voisins, groupes djihadistes, alliés, etc.). Nous n’avons aucune donnée publique sur le sujet.
Nous devrions donc participer à des frappes, décrites comme “punitives”, pour le bon plaisir des États-Unis et d’associations douteuses.
Cela inquiète notre souveraineté au jour où nous recevons conjointement Saad Hariri et Mohammed ben Salmane en France.
Les frappes punitives sont l’aboutissement de la diplomatie de la réprobation. Incapable de forger une relation équilibrée entre le monde sunnite et le monde chiite, notre pays désigne des méchants et des gentils. Les bombes à fragmentation utilisées au Yémen révoltent le cœur des hommes et pourtant nous n’en faisons que peu de cas diplomatique. Rappelons qu’ailleurs des horreurs similaires se déroulent dans l’indifférence générale.
Les frappes acteraient par ailleurs l’incohérence de la vision “humanitaire” de la guerre : enliser des conflits qui n’en finissent jamais, parfois même au moyen de bombardements. Cette vision produit des catastrophes régionales et risqueraient d’en produire en Syrie : élections à venir en mai au Liban, renforcement de l’attitude turque face aux Kurdes, dégâts collatéraux.
Nous appelons chacun à prier pour la paix, pour tous les Syriens qui souffrent, quelle que soit leur condition, et pour que la concorde finisse par supplanter la violence.

12commentaires
  1. Etienne

    13 avril 2018 à 17 h 44 min

    Merci messieurs.

    Répondre
  2. LARREUR

    14 avril 2018 à 8 h 21 min

    Merci pour votre courage et l’abnégation de vos volontaires qui connaissent bien le terrain!
    De plus, quoi dire à nos réfugiés chrétiens en France !
    Nous prions Dieu de nous pardonner le mal que font nos dirigeants !

    Répondre
  3. theodule

    14 avril 2018 à 9 h 04 min

    jusqu’a présent silence radio du sympathisant islamiste du Vatican

    Répondre
  4. betsynette

    14 avril 2018 à 9 h 43 min

    Je suis outrée par le comportement du président Français ainsi que les deux autres gogos, qui n’ont fait qu’une déclaration de guerre à un pays souverain sans savoir le fond des choses, mais seulement pour remonter leur cote de popularité, comme hollande dans les sondages, ces 3 foudres de guerre sont à considérer comme des …….je ne dirais pas le mot, et je vous dis merci messiers car ce pays la Syrie a déjà suffisamment souffertet son peuple aussi.

    Répondre
    • Denis FK

      14 avril 2018 à 16 h 04 min

      Quels autres gogos, svp?

      Répondre
      • Michel

        14 avril 2018 à 19 h 54 min

        Vous n’avez pas entendu parler de vos amis Trump et Theresa May !

        Répondre
        • Denis FK

          16 avril 2018 à 19 h 07 min

          Croyez bien que j’aimerais que Donald Trump soit mon ami, malgré tout le mépris que je sens dans votre position non étayée par des INFORMATIONS générales sérieuses de l’occident européen tout asservi aux “démocrates” américains!
          En plus, et sauf erreur de ma part, le Président Donald Trump a déjà largement inversé la tendance christianophobe des USA, ou en tous les cas de la Maison Blanche!!!
          Et nous l’avons vu ici aussi, ou surtout.
          Pas de quoi vous modérer quand même par rapport à ce monstre gogo?
          Cela dit, pour votre gouverne, malgré effectivement mon soutien à un homme qui n’avait besoin de rien et qui a décidé de faire passer son Peuple avant, j’avoue être TRES déçu par ces menaces, et depuis ma question, par cette intervention aberrante et stupide!!!
          J’aurais préféré une frappe contre la Turquie qui massacrait nos alliés Kurdes qu’une frappe sur la base de “fake news” islamiques conquérantes (a propos des responsables, et pas à propos des faits!).
          Le malheureux Kosovo n’aura donc pas servi de leçon, bien au contraire, et n’aura été qu’une expérience préalable à d’autres opérations du genre…
          Il n’empêche que la France, ou du moins son “gouvernement” actuel a une plus grande responsabilité encore, du fait de son Jupiter prétentieux avec des capacités armées réduites à peau de chagrin, et une insécurité démesurée!!!
          Vous, moi, et nos frères et soeurs, prions, plutôt, pour que cet acte de dangereux aliéné ne porte pas à plus de conséquences… au-delà de la violation du droit international!
          Vous et moi, PRIONS pour que cet acte irresponsable ne finisse pas par éradiquer définitivement les Chrétiens d’Orient de chez eux, AVANT LES AUTRES!!!…

          Répondre
  5. Gilberte

    14 avril 2018 à 12 h 27 min

    Après toutes ces années de guerre, les Syriens ont besoin d’être rassurés sur leur avenir et non pas bombardés, ces frappes sont nettement répréhensibles

    Répondre
  6. Frannot

    14 avril 2018 à 12 h 43 min

    Bon! Ns n’avons bombardé que des installations chimiques – évacuées depuis qqes jours ; ce n’est pas plus mal et il n’y a aucune victime.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

S'abonner à notre Lettre d'Actualité gratuitement

Abonnez-vous à notre lettre et rejoignez nos 3232 abonnés.

 

Nous suivre sur les Réseaux Sociaux

Accès page Facebook
Accès au Twitter